Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2018

Samuel Hahnemann

767290350.jpg

Christian Friedrich Samuel Hahnemann
Né le 10 avril 1755 à Meissen, Saxe, Allemagne, mort à Paris le 2 Juillet 1843.
Médecin, il inventa l'homéopathie en 1796.
Cette maison, sise au 16 rue de la République, qui a depuis toujours son entrée au bout de la rue Dorée (ex-rue Chauffard), fut acquise en 1865 à l'époque de la troisième phase de percement de la rue de la République, par Jean-Joseph Béchet (1813-1884), chef d'une dynastie de médecins, qui la restaura entièrement.
Il désira rendre hommage au médecin fondateur de l'homéopathie avec qui il travailla sur cette découverte — Samuel Hahnemann — en le représentant sur la façade de sa maison.
Jean-Joseph Béchet publia chez Roumanille en 1873 : "Les Harmonies médicales et philosophiques de l'homéopathie". Il mit en évidence diverses maladies contagieuses telle la méningite cérébro-spinale, la syphilis du poumon, la sacro-coxalgie et décrivit la matière comme de l'énergie au repos dans une étude sur la dynamisation de la matière, posant ainsi les bases de la découverte de la radioactivité. Sa célébrité le conduisit à devenir le médecin du prince impérial et de Napoléon III.
Né à Boulbon, il décéda en sa demeure, à Avignon, rue Chauffard.

01/02/2017

Gisèle Therme

4059965107.jpg
 
1536672404.jpg
Photo Didouche-Guizour 12/12/1992.

15/03/2016

Cènt an après 67 carriero Carretiero

Cent ans après 67 rue Carreterie
A hundred years after Carreterie street 67

832050738.jpg 718085014.jpg

02/08/2015

Pascal Vincent

1221917932.jpg 2206017672.jpg

Les amis manquants

S’éveiller le matin, voir le jour se lever
Regarder sans rien dire, faire semblant d’y croire
Aux fumées sans histoire
Pour les amis manquants

Continuer la route, toucher les autres
Creuser le sillon, un rêve d’apôtre
Ne jamais tourner le dos
Pour les amis manquants

Je ne pense qu’à vous,
tous les jours, pour toujours
Je ne pense qu’à vous, toujours...
Pour les amis manquants

Et le vent soufflera sur les plages d’argent
Balaiera, le chacun pour soi,
Le signe des temps

Et on se retrouvera
Pour les amis manquants

Et puis on éteindra les écrans insipides
On reverra les fleuves, les rivières limpides
Loin des combats inutiles
Pour les amis manquants

Je ne pense qu’à vous,
tous les jours, pour toujours
Je ne pense qu’à vous, toujours...
Pour les amis manquants

S’éveiller le matin, toucher les autres
Poursuivre les traces, caresser l’épaule
Des amours persistantes
Pour les amis manquants


Pascal Vincent

01/11/2014

Bernard Kouchner

Bernard Kouchner
Bernard Kouchner

969925606.jpg

Photo Eyedea - D.R.

23/09/2014

...dóutour pas luen

...docteur pas loin
...close doctor

4161061670.jpg

16/04/2013

Amièi Chauffard

Émile Chauffard

2451108919.jpg