Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/05/2016

Tendènci

Tendances
Trends

4151541949.jpg

10/04/2016

Jardin (poutagié) d'enfant

Jardins (potagers) d'enfants
Children's (vegetable) gardens

2140342440.jpg

16/08/2014

Avignoun d'aiours 1 : d'aqui e d'aiours

Avignon d'ailleurs 1 : d'ici et d'ailleurs
Avignon from somewhere else 1 : from here and elsewhere

3783724380.jpg

17/03/2012

Di nouvelo de la capeliero

Des nouvelles de la chapelière
News from the milliner

331192517.jpg

19/11/2011

Lou pes de la culture

Le poids de la culture
Weight of culture

1156131760.jpg

12:52 | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : blason, culture, mosaïque |  Facebook | | | | Pin it! | |

03/03/2011

Missioun

Mission

97008069.jpg

Missioun

06/01/2011

Es de crèire que pantaie !

Il faut croire que je rêve !
We must believe that I'm dreaming !

2693375580.jpg

Copie d'écran du 04.01.2011.

La vilo a jamai rèn fa pèr la proutegi.
La ville n'a jamais rien fait pour la protéger.
The city has never done anything to protect her.

14/11/2010

الزواج المدني

Mariage civil
Civil marriage

1345023804.jpg

00:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mariage, fête, culture |  Facebook | | | | Pin it! | |

07/10/2010

Soufrènço

Souffrance
Suffering

1805515616.jpg

22/11/2009

Lou teatre d'Avignoun au Forum d'Avignoun

Le théâtre d'Avignon au Forum d'Avignon
Avignon theatre at Avignon Forum

Louis Schweitzer président du Festival d'Avignon (sans les casserolles)953977515.jpg

Gérard Vantaggioli, Greg Germain, Alain Timar (Joyeux, Grincheux et Prof ?)42224603.jpg

Vous ne verrez jamais le bleu de Klein sur un écran

Certaines choses me préoccupent au soir du dernier jour du Forum d’Avignon. Tout d’abord, n’imaginez pas que cet évènement offre une prise de parole à quiconque n’étant pas programmé…

Nous sommes sur une balance. Des deux plateaux, l’un est la culture et l’autre l’économie de marché. Le troisième thème de ce forum, les médias, semble bien en être l’aiguille : l’indicateur, le témoin et en même temps et en particulier le chaînon gênant : l’Internet ! Je me plais à considérer que l’art appartient aux artistes et que la culture appartient au peuple. Ce qui me réjouit dans le réseau international (la Toile), c’est – et tout le monde en est conscient – que l’accès à l’information et à la culture a fait un bond considérable en avant, non seulement en termes de consommation de contenu, mais également en termes de création de contenu.

Louis Schweitzer, se plaint de la difficile crédibilité d’informations venues de tous horizons, notamment non professionnels et en cite un exemple personnel d’erreurs commises à son propos. Lui prône la défense des professionnels de l’information. Mais les exemples de fausse information émanant de professionnels ne sont pas moins nombreux ! Sans parler des à-peu-près, des raccourcis ou des amalgames fréquents dans les journaux, qui corrompent l’information, ni des informations fragmentaires sur lesquelles se jettent les médias. Et je ne parle pas des journalistes dont le discours est bien convenu… Qui donc pourra produire des chiffres comparatifs quant à la qualité de l’information entre professionnels et amateurs ? Sachons aussi que, par exemple, la carte d’identité des journalistes n’est pas délivrée suite à la reconnaissance d’une qualité professionnelle, mais suite à la déclaration d’un revenu mensuel suffisant ! Dans le domaine de l’information, avec les progrès actuels, la pertinence professionnelle se meurt. Une nouvelle forme d’information se fait jour débarrassée du joug patronal. Et ceux qui contrôlent l'ancienne essaient de la sauver pour conserver leur pouvoir. Les seuls vrais professionnels restent et resteront les techniciens.

Frédéric Mitterrand, lui, après un panégyrique attendu (et apprécié) de la culture et de son importance de premier plan dans l’économie, revient sur la nécessité de gérer une taxation du contenu, afin, soi-disant, de ne pas spolier les artistes de leurs droits sur leurs travaux. Sans doute, sa parole est de circonstance. Car je ne veux pas croire qu’il ne soit pas conscient de la différenciation absolue que les nouvelles technologies apportent (enfin) : l’œuvre d’art d’un côté, la copie commerciale de l’autre. (La balance encore.) Tout contenu présent sur la Toile est une copie. Et la copie, c’est le domaine de la grande distribution, donc du capital. La taxation ne protège que ça. La société de consommation ne nous propose plus que des copies ? Nous allons alors acheter de la matière. Nous assistons au retour de l’objet authentique. Ce doit être le retour de l’artiste. Tout ce qui passe par le canal numérique n’est que de l’information : cela n’a plus de valeur. Cela n’en a jamais eu. Veut-on éviter les piratages sur la Toile ? Ne pas mettre en ligne le contenu artistique sujet à droits. Et admettre enfin qu’une œuvre achetée donne le droit de la reproduire pour la partager (ce qui ne sera pas facile). La télévision, quant à elle, ne sera bientôt plus qu’une proposition parmi d’autres sur notre écran. C’est une question de génération.

21/11/2009

Forum d'Avignoun : dis image en marge

Forum d'Avignon : images en marge
Forum of Avignon : margin images

La radiò que fau
La radio qu'il faut
The radio needed
760649881.jpg

L'Avignounen que fau
L'Avignonnais qu'il faut
The Avignon needed
352914707.jpg

Lou tapo-trau que fau
Le bouche-trou qu'il faut
The stopgap needed

208279615.jpg
Diving with Andy
photo Nathalie Daguet

21/10/2009

Retra 12 : Moussu culturo avignounenco

Portrait 12 : Monsieur culture avignonnaise
Portrait 12 : Mister culture of Avignon

821383039.jpg

04/04/2009

Amé lou tèms vai tout s'enano

Avec le temps va tout s'en va
In the course of time goes all is over

Créée en 1964, la MJC de la Croix-des-Oiseaux va être détruite. Elle devrait être classée Monument historique. Created on 1964, he House for Youth and Culture of the Croix-des-Oiseaux is going to be destroyed. It should be classified Historical building. Creado en 1964, l'Oustau di Jouino e de la Cóutu de la Croix-des-Oiseaux es à mand d'estre avalido. Déurié estre classa Mounumen istourico.

« Presque 10 ans qu'elle est fermée cette MJC, ça n'a dérangé personne avant que les pelleteuses commencent à la détruire. Toujours un train de retard à Avignon ! Et ceux qui y ont vécu des moments inoubliables, et qui s'y sont construits, savent ce qu'ils lui doivent. Pourtant, il n'y en a pas beaucoup qui se livreront comme ça, sur le net. La pudeur et l'intimité empêcheront toujours ce genre de réaction d'après-coup. Regretter le passé, c'est bien. Construire quelque chose ensemble, c'est beaucoup mieux n'est-ce pas ? Dans les quartiers, le peu d'associations qui restent manquent de bénévoles, de militants "actifs", de personnes qui s'engagent. Le social, la culture, les loisirs, le sport, peu importe, pourquoi mettre des étiquettes sur notre façon de s'engager. Quand on tire sur le fil qui dépasse, tout le tricot se déconstruit. Mais la pelote refera de la maille, à l'endroit et à l'envers, du lien et du sens. » Guust « Et merci d'avoir évoqué la MJC. C'est une page formidable d'Avignon qui se tourne. Je ne l'ai pas connue à ses débuts mais je l'ai fréquentée pendant plusieurs années dans ce quartier réalisé (on l'a oublié) par l'architecte Fernand Pouillon. Benedetto y donnait des cours de théâtre, Henri Gougaud venait y chanter. Les villes voisines venaient y recruter des joueurs de foot car le club de la MJC était une pépinière de prodiges. C'était une maison ouverte, vraie ruche de jeunesse, de talents et d'attentes partagées, de culture désirée, d'amitiés découvertes... La bibliothèque, la discothèque étaient directement gérée par les jeunes. Il n'y avait quasiment pas de vols, de dégradations. On dansait, chantait, jouait sans modération mais sans jamais se bourrer la gueule ni se prendre la tête... Puis le quartier a évolué, les commerces des pieds d'immeubles ont fermé avec l'ouverture de Mistral 7 puis de Cap Sud. Les habitants installés ont commencé à fuir le quartier avec l'arrivée des nouveaux habitants... Les immeubles, le quartier se sont très dégradés au fil du temps et aujourd'hui il sera très difficile de reconstruire quelque chose.... Désolé d'avoir fait long mais la nostalgie est toujours ce qu'elle est... » Lou Ravi

Es d'aqui que Mirèio Mathieu s'envoulè
Aqui lou saxo de Bill Colman ressounè
Gérard Gelas proumiero scèno presentè
Li muraio se souvenon de Léo Ferré

C'est d'ici que Mireille Mathieu s'envolait
Ici le saxo de Bill Colman résonnait
Ici sa première pièce Gelas donnait
Et les murs se souviennent de Léo Ferré

It's from here than Mireille Mathieu flew away
Here the saxophone of Bill Colman resounded
Here Gérard Gelas introduced his first play
The walls remember the voice of Léo Ferré

18/11/2008

Adessias

Trop de blabla

Tiens un acteur culturel avignonnais au Forum d'Avignon



Alain Timar, metteur en scène et directeur du Théâtre des Halles.

17/11/2008

Un contre-forum salle Benoit XII

Il faut absolument dans l'esprit de ces gens
Libérer la culture des profits d'argent

Concert au palais

Pour écouter des chœurs s'élever la musique
Le Grand Tinel a bien séduisante acoustique

Au secours révolution numérique

Ils ont peur les majors que la toile Internet
Prenne le pouvoir culturel sur la planète

16/11/2008

La police est prête pour le Forum d'Avignon

19/10/2008

Une grande famille




Le chef d'orchestre Jonathan Schiffman lors du concert exceptionnel durant près de cinq heures, donné à l'opéra-théâtre d'Avignon au soir du 16 octobre 2008. Ce concert qui rassemblait plus de 280 musiciens et solistes venus de toute la France, de Suisse et d'Allemagne, était donné en soutien à l'Orchestre Lyrique de Région Avignon Provence menacé de liquidation judiciaire.


Pour tout savoir : http://sauvonslolrap.canalblog.com/

06/10/2008

Pour un orchestre

IMG_0563_x.jpg

IMG_0571_x.jpg

Pour tout savoir : http://sauvonslolrap.canalblog.com/

01/10/2008

Mort annoncée de l'OLRAP

Pour tout savoir : http://sauvonslolrap.canalblog.com/



3bcd2f4f39e170654e4053191b61f932.jpg

899fa672da68d0c0c36a7245d5c06644.jpg

2b42dabba88047526d2bc272a0ae7f12.jpg

03/07/2008

Le théâtre d'été s'annonce

f05bc846abca33ea8a6ca1ce0c6587c2.jpg

17/05/2008

Culture sous occupation

Pieuvre télévision pour la Nuit des musées
Palais Petit palais auront portes fermées
Et tous les invités des huiles comme il faut
Au musée Campana tourneront tous le dos
Michel Drucker Tenue de soirée
21b55e075c6465394a11d27367b18d6d.jpg

09/04/2008

Mais protégez-moi donc

De tags en détagages vous perdrez ma trace
Que ne m'habillez-vous d'un verre en altuglass

ceb1735325935601d81b1fe127f27d7d.jpg

04/03/2008

Al andalouse

Espérant ne pas susciter de jalousie
Le cœur cette semaine est en Andalousie

a67479314ce24785ae2da7b4e3f98ebc.jpg

28/02/2008

Salauds

De tags en détagages vous perdrez ma trace
Que ne m'habillez-vous d'un verre en plexiglass

49c8400e42e44fd60e03ae5ca544d030.jpg

30/12/2007

Voix off

08/12/2007

Salve

Elle est musique chant danse jeu et combat
C'est un art c'est du sport c'est la capoeira

6d8ae4860a21e139b4db5a35ec822d5b.jpg podcast

27/11/2007

Les deniers de la culture

Il se fait du souci l'Opéra d'Avignon
Le budget de la DRAC est en diminution
Le Ministère de la Culture engloutit
Des dizaines de millions d'euros à Paris

022cad9a9d3fefe5c286656ba3fb35ef.jpg

31/10/2007

Au secours ça continue

De tags en détagages vous perdrez ma trace
Que ne m'habillez-vous d'un verre en plexiglass

71cec896d68f8bca416b0ea808cf3d68.jpg

28/10/2007

Mozart comme c'est original

La ville a réussi un beau conservato'art
La chapelle s'appelle auditorium Mozart

560986aeadd01c3ab1d8b27b47fef8db.jpg

Aidez-moi

De tags en détagages vous perdrez ma trace
Que ne m'habillez-vous d'un verre en altuglass

e7b0726ce663c1391aa2b2f9cf3a43af.jpg