Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« L'aigo passa pas bèn dins lou canau de Vaucluso | Page d'accueil | Ount'es Charlie ? »

18/06/2018

Palo sènso palo

Pâle sans pales
Wan without vanes

64633540.jpg

Commentaires

un vrai squelette, la première en partant du rempart

Écrit par : brigetoun | 18/06/2018

De temps en temps quelqu'un decide d'en faire remettre, puis aucun entretien, quand c'est trop vieux, abimé on les enlèves etc. Une parabole de la gestion municipale d'une grande ville. Je leur ai toutes connu des pales. Au fait un peu de la même manière je suis passé à Avignon, obligé, et j'y ai trouvé la fontaine de la place Pasteur sèche.

Écrit par : wilfrid | 18/06/2018

Je n'ai vu qu'une seule fois cette roue avec des pâles toutes neuves, en 2008.
Puis, elles disparurent pour ne jamais revenir. Serait-ce parce que l'axe est cassé ?
On la voit garnie dans cette série (la première des quatre) :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2008/09/18/les-quatre-dernieres-roues.html

Oui Wilfrid, j'ai aussi vu la fontaine Puy sèche.
Il doit y avoir une raison. Cela ne devrait pas durer.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 18/06/2018

Donc, la même roue le 17 septembre 2008 :
http://avignon.midiblogs.com/images/IMG_0472_.jpg

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 18/06/2018

Serait-ce la pluie qui a emporté les pales ou les pales qui sont parties avec la pluie dans le Puy ?
;-)
Elle était belle la série de roues (bien "palées") d'il y a dix ans !

Écrit par : Pat | 18/06/2018

Il est bien possible que l'on ait démonté les pales parce que l'axe de la roue s'était cassé.
Ce que manifestement la photo d'aujourd'hui laisse apparaître.
On demande un soudeur !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 18/06/2018

Tout est dans l'entretien, mais à qui appartiennent les roues? Une anecdote sur cette roue : Dans les années 70, invité dans un appartement en face j'ai assisté à une scène habituelle parait-il, quand la roue grinçait un habitant se réveillait, allumait les lumières sur son trajet et versait de l'huile sur l'axe, il a du déménager depuis.

Écrit par : wilfrid | 18/06/2018

Je crois les avoir toutes vues avec des pales, mais jamais en même temps!

Écrit par : wilfrid | 18/06/2018

Il faut espérer une réparation rapide, car à la veille du festival voila une bien vilaine image, donnée aux festivaliers et autres touristes, de notre ville.
Ce n'est peut être pas le soucis de cette municipalité.

Écrit par : guima | 18/06/2018

Toutes les roues étaient munies de pales jusqu'à la municipalité précédente ?

Écrit par : Frédéric Viallon | 18/06/2018

Serait-il possible que les pales soient volées?

Écrit par : Pautrat | 18/06/2018

Frédéric, difficile de reconstituer la vie de ces roues. Il faudrait rassembler des images millésimées sur la période voulue. Mais, personnellement, je me souviens de roues avec pales et d'un axe tout seul vers les remparts. Le cas de cette roue en particulier est inhabituel. Les témoignages de perturbation sonore me semblent une bonne raison aux péripéties de cette roue-là.

Jean-Marie, je ne crois pas. Trop difficile et dangereux pour le bénéfice du résultat ! Mais tout est possible.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 18/06/2018

Écrire un commentaire