Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lou pont Sant-Bénezet souto lou Segound Empèri | Page d'accueil | I'a 220 an eisatamen : Buonaparto à-n-Avignoun »

06/05/2018

Lou pont de bos souto lou Segound Empèri

Le pont de bois sous le Second Empire
The wooden bridge under the Second Empire

3471555317.jpg

378422117.jpg

Vue d'Avignon depuis Villeneuve-lez-Avignon et son pont à chevalet.
Calotypes, collection Achille-Gautier Descottes, médiathèque d'Arles.

Commentaires

extraordinaire… et rudement beau…

Écrit par : brigetoun | 06/05/2018

Pas de Vierge sur le clocher de la Métropole = avant 1856....

Écrit par : Alain Breton | 06/05/2018

« On trouve donc, sous l'appellation globale de calotype, différents procédés : le procédé originel de Talbot, celui découvert par Hippolyte Bayard en 1839, celui que Louis-Désiré Blanquart-Évrard présente à l'Académie des sciences en 1847 et qui améliore le procédé de Talbot, et enfin la technique dite du "papier ciré" inventée par Gustave Le Gray en 1851. »
https://www.universalis.fr/encyclopedie/calotype/

De ces deux calotypes, l'un est défini (par Descottes ou la médiathèque d'Arles) comme "calotype albuminé" et l'autre "calotype non ciré albuminé". "Albuminé" doit faire référence au procédé de tirage positif sur papier. "Non ciré" pourrait donc situer ce ou ces calotype(s) avant 1851. Et certainement après 1847.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 06/05/2018

Cette collection de photographies est composées de 41 papiers salés et 157 calotypes datant de 1850-1860.
http://mediatheque.ville-arles.fr/EXPLOITATION/BIBNUM/achille-gautier-descottes.aspx

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 06/05/2018

Il semblerait que ce soit le même pont à chevalet qui, projeté sous le Premier Empire, fut baptisé Pont Bonaparte ainsi que je viens de l'apprendre grâce à cette page :

https://unmondedepapiers.com/2017/12/10/une-carte-de-la-vallee-du-rhone-des-annees-20-ou-avant-55/


Les deux calotypes sont à comparer avec celle figurant dans la page (du même site) ci-dessous :

https://unmondedepapiers.com/2014/12/05/photographie-la-construction-du-pont-du-royaume-entre-avignon-et-villeneuve-vers-1900/

Écrit par : Tilia | 06/05/2018

Oui Tilia, ce pont "de chevalets" était le pont Bonaparte, prédécesseur du pont de pierre, lui-même prédécesseur du pont du Royaume.
Question 1 :
N'y eut-il pas un pont provisoire pendant la construction du pont du Royaume ? Ou le pont de pierre a-t-il été détruit après que le pont du Royaume soit praticable ? Lou disait dans un commentaire sur http://avignon.midiblogs.com/archive/2012/05/26/atmousfero-1900-la-coustrucioun-dou-pont-de-peiro.html que le pont de pierre avait été détruit en 1972. Perso, aucun souvenir de ce pont de pierre.
Question 2 :
Qu'y avait-il avant le pont suspendu côté Avignon ? La suite du pont Bonaparte ?

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 06/05/2018

Question 1

Pour la date de destruction du Pont de Pierre, j'ai mis un lien dans l'article correspondant vers l'article de Structurae indiquant "avril 1973" comme date d'achèvement du Pont du Royaume et qui met en lien l'historique relaté dans l'article de Inventaire général du Patrimoine culturel de la Région PACA :

https://dossiersinventaire.regionpaca.fr/gertrude-diffusion/dossier/pont-routier-dit-du-royaume/edba0b80-1c2f-401d-b18b-592e6a7157e9#historique

Cet historique indique que le Pont de Pierre a été dynamité en 1972 pour faire place au Pont du Royaume. Celui-ci est construit de septembre 1970 à avril 1973

Mais, tout comme Lou Ravi, je n'ai aucun souvenir de ces travaux ! Pourtant entre 1972 et 1978 mes beau-parents habitaient à Villeneuve et il y avait bien un pont à cet endroit là...

Du coup j'ai pensé qu'à cette époque le Pont de l'Europe était sans doute déjà construit et qu'il servait de déviation à la circulation. Or, vérification faite, le pont de l'Europe a été achevé en 1975. C'est à n'y rien comprendre...

https://structurae.info/ouvrages/pont-de-l-europe-1975


Question 2

D'après la carte postale de la construction du "Nouveau Pont en Pierres"... :

https://unmondedepapiers.com/2017/12/10/une-carte-de-la-vallee-du-rhone-des-annees-20-ou-avant-55/57b-pont-du-royaume-avignon-8-avant-mg/

ce pont semble s'étendre vers Avignon au-delà de la Barthelasse...

Écrit par : Tilia | 06/05/2018

Tilia, effectivement, on voit le pont de pierre s'étendre sur la Barthelasse, mais pas plus loin.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 06/05/2018

D'après l'historique ci-dessous, c'est le Pont suspendu de Jules Seguin qui a succédé à l'ancien Pont de Bois :

https://dossiersinventaire.regionpaca.fr/gertrude-diffusion/dossier/pont-suspendu-d-avignon/3c26eed6-fb81-4ec6-ab33-d836f843cbf6

Écrit par : Tilia | 06/05/2018

Oui ! Le pont Bonaparte traversait donc bien les deux bras. Merci Tilia.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 06/05/2018

Amusant, ce pont de pierre effacé des mémoires en moins de 50 ans...

Pour ma part, je m'en souviens très bien. Habitant à l'époque Villeneuve et allant à Avignon en 2 roues tous les jours, collège oblige, j'en ai un souvenir assez vivace, autant que du "pont nouveau", dont le chantier dominait largement l'ancien ouvrage comme on le voit très bien sur les photos de sa démolition.

Notez que l'on a fait du côté gardois la même chose que vers Avignon : l'ancien et le nouvel ouvrage ayant coexisté, les ponts neufs ne sont pas dans l'axe naturel de leur débouché, porte de l'Oulle d'un côté, viaduc SNCF de l'autre,

Écrit par : Alain Breton | 07/05/2018

@ Alain Breton

Pour moi il y a quelque chose qui ne colle pas dans le fait que le Pont de Pierre a été dynamité en 1972 pour faire place au Pont du Royaume en construction de septembre 1970 à avril 1973. Dans ce cas, comment allait-on de Villeneuve à Avignon entre 1972 et 1973 puisque le pont de l'Europe n'a été mis en chantier qu'en 1975 ?....

https://structurae.info/ouvrages/pont-de-l-europe-1975


Aucun souvenir du Pont du Royaume en chantier à côté du Pont de Pierre. Les photos de la démolition que vous mentionnez pourraient éventuellement me rafraîchir la mémoire.

Par contre, il me semble bien qu'à un certain moment (entre 1973 et 1978) en venant de Villeneuve on était obligé de passer par le pont de l'Europe pour rejoindre Avignon, sans doute à cause des travaux de construction du Pont du Royaume...

Écrit par : Tilia | 07/05/2018

Mais il n'y a aucun probleme de chronologie ! Pour avoir fait journalierement le trajet villeneuve lycée aubanel en velo (acheté chez aldo Alais) on empruntait pendant tout le temps des travaux l'ancien pont de pierre qui se trouvait en contrebas du nouveau pont en construction. Une fois ce dernier achevé, la circulation s'est faite sur le nouveau pont surplombant l'ancien qui a été dynamité en 1972, la circulation ayant été fermée uniquement les quelques heures nécessaires au dynamitage. Personnellement j'avais séché les cours pour aller assister depuis le rocher des doms au dynamitage. Le soir la circulation était de nouveau opérationnelle.

Écrit par : Christian | 07/05/2018

Si le nouveau pont a été mis en service en 1973 l'ancien n'a pu être détruit avant cette année là mais, donc, en 1973, logiquement. Curieuse amnésie collective autour de ce premier pont de pierre...Et compliquées ces histoires de ponts de bois et passerelles. Le grand pont de bois que l'on voit ici se prolongeait jusqu'aux remparts, avant le pont suspendu. Je ne connais pas de carte postale, de photo représentant la partie "avignonnaise" de ce pont. Etait-il au droit de la porte de l'Oulle ? Et dans ce cas, s'il a été remplacé en lieu et place exacts par le suspendu avait-on construit une passerelle provisoire ? J'avoue me perdre...

Écrit par : Lou Ravi | 07/05/2018

Merci Christian pour cette confirmation !
Il nous en jouent, Lou, des tours, ces ponts. Des tours de pont !
Je repense à une BD avignonnaise (était-ce dans l'Air d'Avignon à ses débuts ?) qui s'intitulait "Les tours de pont de Bénezet".

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 07/05/2018

Et merci Tilia pour tes liens. Alain Breton avait raison !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 07/05/2018

Et surtout Christian l'a dit bien mieux que moi !

Entre-temps j'ai appelé les photos aériennes à la rescousse... Un cliché daté de Mars 1973 montre le nouveau pont (dégagement en baïonette caractéristique à Pont d'Avignon) et rien d'autre. Mais il est accosté au Nord d'une barge qui est vraisemblablement en train de draguer les ruines de feu le pont de pierre...

Donc démolition au plus tard en Mars 1973... ce qui confirme mon propre souvenir d'un évènement hivernal.

Pas de chance, il y a un "trou" dans la série assez régulière des clichés IGN, le précédent remonte à 1970 et on y voit clairement le chantier du futur Pont du Royaume se mettre en place ! Mais aucune photo aérienne des 2 pont côte à côte.

Et le plus sidérant est de voir l'importante évolution des berges gardoises du fleuve. Si vous voulez, je vous fait un petit montage photo.

Dernier détail Lou, la partie "avignonnaise" du pont de chevalets a disparu dès 1845, date de construction du pont suspendu par Jules Séguin, frère de Marc (famille descendant des Montgolfier...) . Il est donc difficile d'envisager qu'elle ait pu faire l'objet de photos ou cartes postales. On a par contre quelques gravures.

Écrit par : Alain Breton | 07/05/2018

D'ailleurs, il doit rester dans ces calotypes avignonnais, quelques vues de cette rive gardoise.
Mais, afin de me préserver, j'avais décidé que ce blog ne concernerait qu'Avignon.
Alors, le Gard... Mais toute chose a ses exceptions !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 07/05/2018

6 calotypes exactement.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 07/05/2018

"j'avais décidé que ce blog ne concernerait qu'Avignon. "

Avignon, oui, mais banlieue incluse...

De tous temps (et même avant !) les avignonnais n'ont eu qu'une idée, franchir les cours d'eau entourant la ville et s'annexer les territoires adjacents... Sous l'Ancien régime, l'Eglise plus intelligente que le pouvoir séculier et faisant fi des barrières "naturelles", avait étendu le diocèse d'Avignon jusqu'à Remoulins et Tarascon.

Et il aura fallu deux siècles à la République pour prendre conscience de l'intérêt de communautés de communes trans-départementales voire trans-régionales. Un peu tard pour ce qui nous concerne !

(Petit clin d'oeil au passage, le post de ce jour 7 Mai est en rapport plus ou moins direct avec les calotypes dont tu parles !).

Écrit par : Alain Breton | 07/05/2018

Curieusement, quand j'ai publié ces calotypes du pont de chevalets, la publication (anniversaire) d'aujourd'hui sur la présence du général Bonaparte à Avignon était déjà programmée et... j'ignorais que ce pont de chevalets s'appelait le pont Bonaparte !
Télescopage involontaire comme cela arrive quelques fois à ma grande satisfaction !
J'imagine, Alain, que c'est à ce sujet que tu pensais...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 07/05/2018

Perdu ! Il y a autre chose, lié aux calotypes non (non encore ?) publiés

Écrit par : Alain Breton | 07/05/2018

Alors, Alain, s'il s'agit du rocher de la Justice, il est admis qu'aucune preuve n'existe sur la présence de Bonaparte avec ses canons sur ce rocher. Il s'agirait donc d'une légende...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 07/05/2018

Si la portée maximale du canon de Gribeauval était de 2500 m, sa portée utile était d'environ 900 m. Il aurait donc été possible de toucher les remparts depuis le rocher de la Justice.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 07/05/2018

Gagné !

C'est certes une légende, mais cela nous flatte tellement que l'on ne demande qu'à y croire... Avignon assiégé par Bonaparte ! Bigre !

Écrit par : Alain Breton | 07/05/2018

Au sujet des "photos" Alain me rappelle à juste titre cette evidence: l'on ne pouvait en faire (le pont de bois côté Avignon) avant l'invention de la photographie...Quant aux rives du fleuve elles ont été incroyablement modifiées avec les grands travaux des années 70.

Écrit par : Lou Ravi | 07/05/2018

Pour repondre a Lou Ravi, ce pont a bien été dynamité en 1972 (photo retrouvée sur ce blog!) :
http://avignon.midiblogs.com/media/01/02/3851769997.jpg
On peut avoir confirmation sur ce document d'inventaire : https://dossiersinventaire.regionpaca.fr/gertrude-diffusion/dossier/pdf/edba0b80-1c2f-401d-b18b-592e6a7157e9/pont-routier-dit-du-royaume.pdf?vignette=CompletSansLiens
Pour la partir avignonnaise de ce pont, ben vous l'avez toujours sous les yeux !!!! C'est le pont Daladier !!!! La partie gardoise a du etre detruite au moment de l'amenagement du Rhone dans les annees 1970 quand ils ont décidé d'intervertir bras mort et bras vif du fleuve . Et oui la circulation fluviale se faisait côté avignon et le pont Daladier etait suffisamment haut pour laisser passer les peniches, ce qui n'etait pas le cas du pont côté gardois. Voilà pourquoi le mettre d'oeuvre a ete la C.N.R....

Écrit par : Christian | 08/05/2018

Ah zut excusez moi pour cette paraphrase, j'avais pas vu que Tilla avait déjà mis le lien de l'inventaire en ligne
Me faut chercher dans mon stock de vieilles photos car je suis sûr qu'a l'epoque mon père ou moi en avions prises

Écrit par : Christian | 08/05/2018

Merci Christian pour ces précisions. Il ne s'agissait donc pas essentiellement de la robustesse du pont et de la circulation automobile, mais de sa hauteur et de la circulation fluviale !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 08/05/2018

Merci Christian. S'agissant de la partie avignonnaise j'évoquais le pont de bois, bien sûr. Dont on ne peut avoir que des dessins et pas de photo comme le rappelait AB.

Écrit par : Lou Ravi | 08/05/2018

Écrire un commentaire