Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Ligno dis inoundacioun de Nostre-Damo-dóu-Bon-Viage | Page d'accueil | L'Hotel d'Europo dins lis annado vint »

17/02/2018

La dato dóu delùvi (2)

La date du déluge (2)
The date of the flood (2)

1964500064.jpg

Commentaires

espérons qu'avec tous ces ans en plus il n'a plus la force (on le pompe plus en route peut-être, non ?)

Écrit par : brigetoun | 17/02/2018

Non, avec le réchauffement climatique il y a plus d'évaporation.....

Écrit par : Alain Breton | 17/02/2018

À propos du réchauffement climatique, je me suis déjà demandée comment le Rhône va évoluer quand le glacier qui lui donne naissance aura beaucoup fondu...

Réponse à ma question, après recherche à l'instant :

https://claudegrandpeyvolcansetglaciers.com/2017/07/17/glaciers-alpins-en-juillet-2017-5-le-glacier-du-rhone-suisse/

Écrit par : Tilia | 17/02/2018

Mais c'était Venise sur Rhône au 19e !
Et au 20e ?

Écrit par : Pat | 17/02/2018

Tout va bien, nous pouvons ne plus craindre les inondations...
(encore une raison pour réjouir M. Trump et consorts.)

«Le Rhône devrait perdre 30 % de son débit d’ici à 2050» :
http://www.liberation.fr/terre/2013/01/03/le-rhone-devrait-perdre-30-de-son-debit-d-ici-a-2050_871519
ou, si la couleur politique de ce journal vous indispose :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/06/06/a-publier-samedi-matin-vers-10h-rechauffement-le-sud-est-de-la-france-face-a-une-crise-de-l-eau_4433686_3244.html

Écrit par : Frédéric Viallon | 17/02/2018

Pat, en 2003 :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2014/10/18/alargamen-817948.html

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 17/02/2018

Tilia, il faut donc s'attendre à des inondations nouvelles... !

Frédéric, ce qui me plaît, c'est la perspective de disparition du béton au sol !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 17/02/2018

bon, suis au 1er mais pas sur rue... faudra que je sois en bons termes avec mon voisin de palier si le Rhône sort de son lit

Écrit par : brigetoun | 18/02/2018

Donc 1856 fut la plus importante inondation.Et au mois de mai ! On sortait peut être du petit Âge glaciaire ?

Écrit par : Lou Ravi | 20/02/2018

Oui, cela m'étonne, Lou.
C'est peut-être parce qu'au XXe siècle on a arrêté de faire des repères de crue...
Il faudrait savoir quelles sont les sources (!) ayant permis de placer cette plaque neuve.
Y avait-il un trait gravé dans la pierre ?

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 20/02/2018

Écrire un commentaire