Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« 1856 : lou traucamen dóu cours Bonaparto | Page d'accueil | Lou Cafè d'Éuropo »

05/10/2017

Lou mistèri dóu blasoun de la carriero de Pontmartin

Le mystère du blason de la rue de Pontmartin
The mystery of the blazon of De Pontmartin street

1781833949.jpg

La devise "Virtuti et fato" (Vertus et destin) est celle des Granetti d'Ivrea.


1694533988.jpg
Parti au 1er d'argent a trois fasces de gueules, au 2e d'argent au peuplier terrassé de sinople (au naturel), au chef d'or brochant sur le parti, chargé d'une aigle de sable couronnée d'or (ancien aigle byzantin du Saint Empire Romain Germanique à deux têtes ?). (Armerosta italiano del Galluppi)

Commentaires

mais le lion l'a effacé ! et il te nargue

Écrit par : brigetoun | 05/10/2017

La devise du blason de droite dit "Virtute et fato". (Virtute au lieu de virtuti.) Malgré tout, dans plusieurs résultats de recherche sur le net la devise des Granetti d'Ivrea est toujours "virtuti". À remarquer que dans ces résultats, le "peuplier" est en pinceau et sans "terrasse".
Ce qui est embêtant à-n-Avignon, c'est que la plupart des riches maisons au XIVe siècle (et peut-être après) sont occupées par des cardinaux ou des nonces, donc sans descendance du titre de noblesse dont ils sont issus.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 05/10/2017

La bestiole, le ruban portant la devise, la moulure en quart de rond d’encadrement et l’agrafe en forme de console à rouleau n’ont rien de médiéval. Et les fenêtres à meneaux que l’on voit tout autour présentent des moulurations très « modernes » qui renvoient plutôt au XV° voire XVI° siècle.

Il faut donc probablement oublier la piste d’une livrée.

Par contre, cette maison à la riche devanture peut avoir été (avec toutes les réserves d’usage lors de l’émission de ce genre d’hypothèse) le pied-à-terre d’une famille pratiquant le commerce ou la banque entre son lieu d’origine, Ivrea (in francese : Ivrée) au Piémont, et quelques grandes villes de France. L’armorial que tu donnes, Michel, livre hélas fort peu de renseignements sur les Granetti d’Ivrea…

Écrit par : Alain Breton | 05/10/2017

En tout cas, il s'agit à droite du blason d'un baron.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 06/10/2017

Écrire un commentaire