Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lou mistèri dóu blasoun de la tourre de la Saunarié | Page d'accueil | 1856 : lou traucamen dóu cours Bonaparto »

03/10/2017

Lou blasoun dis Agustin

Le blason des Augustins
The blazon of Les Augustins

1098581235.jpg
Le blason du vice-légat Octave Orsini (1622).

Photos Françoise Dumon Avignon états et lieux.

Bandé de gueules et d'argent de six pièces
à la fasce d'azur brochant sur le tout.

Commentaires

superbe de simpliciité

Écrit par : brigetoun | 03/10/2017

Ce n'est pas Orsini, mais Corsini.

Et surtout, je doute fort que ce bout de maçonnerie très érodé et bardé de tuyaux de cheminée et autres antennes de télé, soit aux Célestins...

Je crois plutôt qu'il s'agit des vestiges du choeur des Grands-Augustins, le long de la Carreterie...

Écrit par : Alain Breton | 03/10/2017

Alain, vous avez absolument raison. Augustins. Je corrige tout de suite !

Le blason Corsini est d'argent à trois bandes de gueules. Ce qui nous donne 7 bandes :
http://www.heraldique-europeenne.org/Regions/Italie/Corsini.htm
Le blason présenté par wikipedia doit donc être faux :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Corsini

Le blason des Augustins, lui, ne présente que 6 bandes.
Il est donc bandé de 6 pièces (comme présenté sur wikipedia pour Corsini).

Voici ma source : le Grand armorial du Comtat Venaissin reproduit par Jean Gallian :
http://jean.gallian.free.fr/comm2/Images/PapesJPG/l%E9gats5.pdf

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 03/10/2017

Michel, je ne suis pas absolument convaincu qu’il s’agisse du blason du Vice-Légat Corsini.

Non pas que l’identification des armes soit erronée, mais la famille a fourni un grand nombre de dignitaires de l’Eglise (et même un Pape). Parmi eux, le Vice-Légat Octave (Octavien) est resté en poste à Avignon un petit mois… Eut-il le temps de généreusement financer des travaux aux Grands Augustins, ou bien ce blason est-il celui d’un autre membre de sa famille ?

Pour mémoire, ces armes sont au sommet du mur oriental de l’abside de l’église. Au-dessous s’ouvrait une chapelle axiale, à travers l’arc dont on aperçoit le sommet sur la photo.

Écrit par : Alain Breton | 03/10/2017

J'ai fait le tour du pâté de maison, je n'ai pas pu voir ce qui est représenté sur cette photo (en lien)... J'ai demandé à la photographe d'où elle a été prise.

Wikipedia nous dit sur Corsini : "Piero (1363 - 1403) suivit le pape Urbain V en exil en Avignon".
C'est lui le donateur pour les Grands-Augustins.

Je trouve ça aussi, qui justifie Corsini et qui est bien à 6 bandes :
http://www.blason.es/heraldica/sobreeltodo.html

Le blason Orsini, quant à lui est aussi un bandé de gueules et d'argent à 6 pièces, mais avec un chef d'argent chargé d'une rose de gueules.

Ce qui veut dire que l'armorial du Comtat Venaissin se trompe et que je devrais corriger le sous-titre de ma photo et mentionner Pierre Corsini...

D'accord ?

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 03/10/2017

Oui, l'option médiévale me semble bien plus adaptée... Reste ce point étrange, qu'habituellement les armes des donateurs et mécènes étaient plutôt en clef de voûte !

Il faudrait relire ce qu'en dit le chanoine de Véras, si tant est qu'il en dise quelque chose. Plus près de nous, il y a aussi un article très fouillé de François Guyonnet et Magali Truel dans l'annuaire des Amis du Palais des Papes.

Pour ce qui est de l'angle de prise de vue, ce massif est clairement visible via Gogol Maps, option 3D... La photo de ta correspondante a été prise d'un point situé au sud-ouest du choeur, nettement plus bas. Et, si j'en crois l'éclairage, en fin d'une journée estivale.

Écrit par : Alain Breton | 03/10/2017

en venant vous lire vais finir par être cultivée... merci

Écrit par : brigetoun | 04/10/2017

Écrire un commentaire