Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Journado dóu patrimòni | Page d'accueil | "Li bagnarello" de Pàtris Rous »

18/09/2017

Li coulour d'abriéu 1916 (11)

Les couleurs d'avril 1916 (11)
The colors of april 1916 (11)

185184364.jpg3883365236.jpg3977643860.jpg

Autochromes Lumière d'Auguste Léon, Musée Albert Kahn.

Commentaires

je sais bien que du côté non fleuve les remparts sont moins hauts mais sur la première ils me semblent terriblement bas
(à part ça toujours ces tons doux)

Écrit par : brigetoun | 18/09/2017

Sur la troisième photo les potences électriques ne sont pas discrètes, curieusement on ne distingue pas les fils.

Écrit par : wilfrid | 18/09/2017

La présence des mâchicoulis sur la première photo renforce cette impression de bassesse.

Étonnantes et importantes ces potences électrique sans fils !

Je n'ai pas eu le courage d'aller repérer les lieux !
(Pour la première photo, il sera sans doute difficile de le déterminer exactement...)

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 18/09/2017

Les potences électriques ne seraient-elles pas en rapport avec l'usine à gaz ?

Michel, au risque de me tromper, je placerais assez facilement la 1ère photo juste au sud de la poterne de l'Oulle :
remparts bas + mâchicoulis + végétation ( http://avignon.midiblogs.com/archive/2015/02/12/cent-an-apres-balouard-de-l-oulo-827072.html#comments )

Écrit par : Frédéric Viallon | 18/09/2017

Je pense plutôt au rempart Saint-Dominique. La faible hauteur peut s'expliquer en partie par le dépôt de pierrailles et graviers à côté du petit bois d'ormeaux. Les fils: je penche plutôt pour le téléphone. A vérifier.

Écrit par : Lou Ravi | 18/09/2017

Écrire un commentaire