Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Inoundacioun carriero Sant-Marc | Page d'accueil | L'aubado i'a cènt-e-dès an eisatamen »

08/06/2017

Visto d'Avignoun en 1409

Vue d'Avignon en 1409
View of Avignon in 1409

3485997849.png

In "Réponses à Charles VI" suivi de "Lamentations" de Pierre le Fruitier dit Salmon,
Paris, vers 1409. "Avignon" par le Maître de Boucicaut,1405-1415.
Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 23279, fol. 81.

Sur une aimable proposition de Tilia.

Commentaires

y a des remparts, des églises et de la pente... n'aurais pas reconnu
mais c'est une très belle enliminure

Écrit par : brigetoun | 08/06/2017

Quelques précisions sur cette miniature :

Elle représente Pierre Salmon conversant avec le « moine vestu de blanc » dans la chapelle de Saint-Pierre-de-Luxembourg en Avignon.

"Pierre Le Fruitier, dit Pierre Salmon, est un agent politique et écrivain ayant vécu sous le règne de Charles VI, conseiller et familier du roi.
Il est l'auteur d'un recueil de textes en moyen français intitulé (dans l'édition Crapelet) Les Demandes faites par le roi Charles VI, touchant son état et le gouvernement de sa personne, avec les réponses de Pierre Salmon, son secrétaire et familier, ou plus simplement Dialogues de Pierre Salmon et Charles VI" (dixit Wikipédia).
Pour davantage d'informations, lire l'article :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Salmon


dans lequel se trouve l'information ci-dessous :

"Là (en Avignon), le 31 octobre (1408), en prière dans la chapelle de Saint-Pierre-de-Luxembourg, il est gratifié d'une troisième apparition du moine blanc" (moine déjà rencontré lors de précédents épisodes de son voyage au cours duquel Salmon cherche à obtenir des informations sur le moyen de guérir la maladie de Charles VI)

information correspondant au texte du manuscrit :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84546920/f168.item

Écrit par : Tilia | 08/06/2017

La maisonnette au bas de l'image m'intrigue.

Ermitage ou cabane camarguaise ?

Écrit par : Tilia | 08/06/2017

je pense plus à un ermitage.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4f/Cabanes_en_Camargue_sur_une_carte_de_1584.jpg/1200px-Cabanes_en_Camargue_sur_une_carte_de_1584.jpg

Cabanes en Camargue sur une carte de 1584

Écrit par : guima | 08/06/2017

Bonjour , le Cardinal de Luxembourg a été inhumé aux "corps saints" je crois , la' chapelle se situait donc aux alentours ? Ou s'agit il d'un autre lieu ?

Écrit par : Sylvie Cornut | 08/06/2017

Bonjour , le Cardinal de Luxembourg a été inhumé aux "corps saints" je crois , la' chapelle se situait donc aux alentours ? Ou s'agit il d'un autre lieu ?

Écrit par : Sylvie Cornut | 08/06/2017

je suis amoureux des enluminures ,j’apprécie le travail mais dans ce cas la dentelle de fleur du décor (dorure)
Celles de la médiathèque Ceccano sont magnifiques mais les archives départementales ont une paire de livres décorés exceptionnels (hélas trop caches)

Écrit par : Michel Bourgue | 08/06/2017

Sylvie, la chapelle St-Pierre de Luxembourg fait partie de l'ensemble des Célestins place des Corps-Saints. Elle est entre l'église et la petite chapelle St-Michel qui sert de lieu d'exposition.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 08/06/2017

merci Michel pour le renseignement

Écrit par : brigetoun | 09/06/2017

Certes, la chapelle de St Pierre de Luxembourg se trouve entre la chapelle St Michel – dont ce n’est pas le vrai nom – et l’église des Célestins, mais l’édifice actuel a été construit en deux campagnes, de 1425 à 1449.

Donc si la représentation était exacte, nous devrions voir sur cette enluminure un édicule de bois, celui que Marie de Bretagne avait fait élever sur la tombe du Bienheureux deux ans après son inhumation… Mais, justement, ce magnifique dessin vise-t’il à la ressemblance telle que les lois modernes de la représentation et de la perspective le demandent ? Je crois bien que non, et que nous sommes plus devant une « évocation » qu’une représentation fiable : un rocher élevé, un grand palais, des églises nombreuses, des remparts et un fleuve…

Néanmoins, au premier plan à droite, la tour à quatre poivrières d’angle sous laquelle s’engouffre une voie, évoquent bien le Châtelet et le pont…

Écrit par : Alain Breton | 10/06/2017

En tout cas, voilà une belle occasion de s'intéresser à la vie si "romanesque" de Pierre Salmon et à sa quête de ville en ville !. Merci pour tous ces enrichissements : oui, l'enluminure ne prétend pas à l'exactitude des lieux mais à leur image symboleique Ici ...Merci de toutes ces précisions!

Écrit par : Sylvie Cornut | 10/06/2017

Écrire un commentaire