Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Entre Cabassu e Lesur dins lis annado 40 | Page d'accueil | Cerca la femo »

12/04/2017

Jano de Flandreysy visto pèr Louïs le Cardonnel

Jeanne de Flandreysy vue par Louis le Cardonnel
Jane de Flandreysy seen by Louis le Cardonnel

4118305921.jpg

Source Avignon Intra Muros Avignon hors les murs.

Commentaires

charmant et délicat

Écrit par : brigetoun | 12/04/2017

Quel ingrat !

(Apocryphe plutôt ? surtout avec cette faute dans le nom)

Écrit par : Lou Ravi | 12/04/2017

Oui, curieux, n'est-il pas ?
A dû être écrit à partir de 1918, date de l'achat du palais de Baroncelli par Jeanne.
Louis le Cardonnel est mort en 1936, année du mariage de Jeanne avec Émile Esperandieu.
Serait-ce un effet de jalousie ?
Jeanne se faisait-elle appeler Jane ?
Et de qui est ce tapuscrit ?
Que de questions...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 12/04/2017

vengeance anonyme...

Écrit par : wilfrid | 12/04/2017

Ah ! qu’en termes galants ces choses-là sont mises .

Écrit par : guima | 12/04/2017

LLC doit beaucoup à Jeanne Mellier et non Maillet. Pourquoi aurait-il il écrit ces lignes acides ?

Écrit par : Lou Ravi | 12/04/2017

Oui, bizarre. J'aimerais bien savoir qui a tapé ces lignes. Je ne retrouve plus la publication de François Portery, mais il me semble bien qu'il n'en était pas fait mention.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 12/04/2017

Bonjour à tous,

Voici le lien direct sur mon blog pour retrouver la photo originale et mes commentaires :

http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/archive/2015/09/14/drole-de-decouverte-839654.html

François Portery

Écrit par : François Portery | 12/04/2017

Merci François ! Voilà qui enrichit l'histoire (je n'avais pas pu retrouver votre note et ce n'est pas faute d'avoir cherché).
Il apparaît donc que Le Cardonnel était plutôt un jésuite n'aimant pas les aventures charnelles !
Mais qui donc a bien pu taper ce texte à la machine ?

Écrit par : Michel Benoit | 12/04/2017

P.S. : la couleur violette peut venir du ruban encreur...

Écrit par : Michel Benoit | 12/04/2017

Vu la publication d'origine. Le mystère de ce texte bien tourné demeure, surtout si ces deux vers sont bien de Louis le Cardonnel. Je ne sais plus où j'ai lu que l'abbé aurait été inhumé à Valence dans la tombe familiale de Jeanne. Vieille grue mais vieille amie tout de même...

Écrit par : Lou Ravi | 12/04/2017

Écrire un commentaire