Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« 1972 : 17 an, pato d'elefant e Solex | Page d'accueil | Lou tèms di batèu-lavadou »

19/03/2017

La fresco galo-roumano

La fresque gallo-romaine
The gallo-roman fresco

3652996600.jpg 1574953335.jpg

Photos Jean-Pierre-Burlet France Bleu Vaucluse.

Pour en savoir plus...

Commentaires

Cet Éros couronné semble bien petit.
Fait-il partie du portique monumental mentionné dans l'article ?

"Un portique monumental de 120 m de long a déjà été recensé par les archéologues"... Quand ça ??

Écrit par : Tilia | 19/03/2017

en tout cas heureusement qu'on a au moins la photo faute de mieux
espérons qu'on en saura un peu plus

Écrit par : brigetoun | 19/03/2017

oui j'avais déjà vu qu'il y aurait eu un portique bordant le forum avant la descente vers le Rhône (les fragments près de Saint Agricol et en haut de la rue Saint Etienne sont peut-être du même ensemble

Écrit par : brigetoun | 19/03/2017

Je m'étonne que les fondations de l'hôtel de ville (1844) aient respecté ces fresque si peu profondes...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 19/03/2017

Sylvain Gagnière et Jacky Granier, dans le chapitre consacré à l'époque gallo-romaine dans "Histoire d'Avignon" chez Edisud (1979) mentionnent bien les vestiges d'un portique rue Félicien-David (anciennement Géline), mais ne parlent pas du tout de fresques. Sans doute n'avait-on jamais creusé contre les fondations de l'hôtel de ville.

Écrit par : Michel Benoit | 19/03/2017

Ne vous inquiétez pas ... les monuments historiques et les bâtiments de France veille à la préservation de notre patrimoine historique.., la preuve nous aurons de belles poubelles containers enterrés à la place de cette fresque ... HONTEUX

Écrit par : Palun | 19/03/2017

Il faut quand même remarquer que sans la nécessité de gérer les déchets, nous n'aurions pas découvert cette fresque...
Un bien pour un mal...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 19/03/2017

" "Un portique monumental de 120 m de long a déjà été recensé par les archéologues"... Quand ça ?? "

Ce n'est certes pas dans des revues grand public... mais voici, en libre accès, un excellent travail de synthèse de Dominique Carru, qui fait le point sur les découvertes archéologiques récentes précisément dans ce quartier d'Avignon.

Je vous recommande notamment la figure 44a, qui est des plus évocatrices !

http://www.persee.fr/doc/galia_0016-4119_1999_num_56_1_3248

Coïncidence amusante, ce soir passe sur je ne sais plus quelle chaîne de télé une émission traitant de la façon dont certaines villes du Sud "exploitent" et "animent" (il y en a même qui disent "valorisent") leur patrimoine antique... Du moment que c'est festif, nos contemporains n'y voient que du feu !

Écrit par : Alain Breton | 19/03/2017

Il n'est hélas, sauf omission dans ma recherche, fait aucune mention de quelque fresque ou peinture dans le travail de Carru.

Écrit par : Michel Benoit | 20/03/2017

Écrire un commentaire