Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Quand e ounte sian ? | Page d'accueil | Cènt-quarant'an après porto Sant-Lazàri »

15/03/2017

1833 o 1835 ?

1833 ou 1835 ?
1833 or 1835 ?

2343028480.jpg

Isidore Dagnan (1794-1873) "Vue d'Avignon et du Pont St-Bénezet". Musée Calvet.

3541144296.jpg 774394270.jpg 1792466820.jpg

Commentaires

Isidore Dagnan, un beau peintre, du moins par la seule chose que j'ai vu de lui, ceci

Écrit par : brigetoun | 15/03/2017

Les constructions portées par l'arrière-bec de la pile de la chapelle semblent en cours de démolition, ce qui daterait la toile de 1825 pile...

Écrit par : Alain Breton | 15/03/2017

Intéressant, ça Alain. Dois-je dater cette toile de 1825 ? Y a-t-il un doute malgré tout ? Dois-je me contenter de mentionner "vers 1825" ?

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 15/03/2017

On lit sur Wikipedia : « Pour la Provence et sa ville natale, on lui attribue une douzaine de toiles réalisées entre 1833 et 1843, dont une moitié correspondant à des marines, l’autre à des vues d’Avignon et de Vaucluse. »

Écrit par : Michel Benoit | 15/03/2017

Michel, toute la difficulté est d'interpréter dans ce tableau ce qu'il y a sur l'arrière-bec de la pile de la chapelle.

Une vue fin XVIII° et un plan de l'ingénieur Maurette montrent des construction qui s'élèvent au delà du niveau du tablier, portant une sorte de guérite en face de la chapelle. Tout ceci a été rasé lors des "restaurations" dirigées par Caristie en 1825, qui ont donné à cette pile son aspect aval actuel. La toile de Dagnan ne laisse voir qu'une avancée de maçonnerie très réduite par rapport à l'importance qu'avaient ces constructions

Donc soit Dagnan a représenté la démolition en cours (qui fut un temps interrompue pour cause de désaccord entre l'entrepreneur Magny et l'ingénieur d'arrondissement Pihel, désaccord qui dégénéra en pugilat...) , soit il s'agit d'une "licence" interprétant les arcades obscures créées au dessus de l'arrière-bec par Caristie. Mais dans les deux cas, la période 1809-1824 n'est pas recevable...

Écrit par : Alain Breton | 15/03/2017

Merci Alain. Je peux donc affiner le créneau : entre 1924 et 1936...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 15/03/2017

Je ne pense pas que ça s'étende jusqu'au Front Populaire...

Écrit par : Alain Breton | 15/03/2017

C'est fou comme il est facile de faire des sauts de cent ans ! :D)

Écrit par : Michel Benoit | 15/03/2017

Un autre tableau du pont par Isidore Dagnan, vu cette fois vers l'aval, est daté de 1835 :

http://www.artnet.fr/artistes/isidore-dagnan/le-pont-saint-b%C3%A9n%C3%A9zet-%C3%A0-avignon-lBKrmAKmisOOeN8tnSZXcg2

Écrit par : Tilia | 15/03/2017

Merci Tilia pour cette peinture si complémentaire...
où l'on retrouve des mariniers similaires, bien que, me semble-t-il, dans des proportions un peu différentes...

Écrit par : Michel Benoit | 15/03/2017

Cette autre vue du Pont par Dagnan (conservée à Luxembourg) est tout aussi intéressante mais malheureusement sans date précise (avant 1847...) :

http://villavauban.lu/exhibition/images-dun-monde-serein/gallery/5057/5503/

Écrit par : Tilia | 15/03/2017

Cette vue est dans Images du Vieil Avignon. Elle y est datée de 1833.

Écrit par : Lou Ravi | 15/03/2017

La fulgurante ressemblance des deux tableaux mis en lien par Tilia nous donne à penser que ces deux toiles ont été réalisées à partir de croquis réalisés le même jour...

Écrit par : Michel Benoit | 15/03/2017

Ce sont même deux tableaux identiques, l'un est une réplique de l'autre... I serait intéressant de connaître les dimensions du premier.

Écrit par : Alain Breton | 15/03/2017

Le deuxième tableau me semble plus maladroit : le long des remparts à gauche du châtelet les façades des maisons peintes sur le premier tableau, celui dans les tons gris-bleu, se sont transformées en un mur cachant des constructions. Et quel est le clocher qui a poussé en arrière-plan de la troisième arche ?
En revanche il est intéressant car il montre le pont de chevalets sur la droite du pont Saint-Bénézet.

Écrit par : Frédéric Viallon | 15/03/2017

Lot 51
http://daguerre.fr/fr/lot/isidore-dagnan-1794-1873-4/
Isidore DAGNAN (1794-1873) Le Pont Saint-Bénézet à Avignon Huile sur toile. Signée et datée 1835 en bas à gauche. 33, 5 x 41 cm. A rapprocher du tableau ...

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 16/03/2017

Jean-Marie, merci pour ce précieux lien... le lot intéressant est le n° 14, c'est le dessin préparatoire du tableau qui nous intéresse ici. Il est daté d'Août 1835 et confirme ainsi l'une des deux hypothèses données plus haut, à savoir que la toile "interprète" les trois arcades situées côté aval au niveau de la chapelle, qui sont dessinées plus clairement sur l'esquisse.

Ce qui est d'ailleurs paradoxal car le tableau définitif est bien plus "riche" que le dessin préparatoire... mais nombre de détails ajoutés n'ont-ils pas été peints de mémoire, voire purement et simplement inventés ?

Michel, il ne te reste plus qu'à changer une nouvelle fois la date...

Écrit par : Alain Breton | 16/03/2017

Mais qu'est-ce qui nous dit que le tableau a été peint en 1835 sinon la date de l'autre toile plus en amont ? Je pense que je peux quand même la dater de 1835, au vu des deux dessins qui sont des 14 et 17 août.

Écrit par : Michel Benoit | 16/03/2017

Pourquoi faites vous l'impasse sur la date donnée par Gagnière (1833) ?

Écrit par : Lou Ravi | 16/03/2017

Parce que si le dessin préparatoire est de 1835, le tableau est (à minima) de 1835...

Ou alors le dessin daté n'est pas un dessin préparatoire, ce qui serait contraires aux pratiques artistiques !

Écrit par : Alain Breton | 16/03/2017

Oui, cela je l'avais bien compris. Mais S G n'a pas dü indiquer cette date au hasard. Ou alors, ce qui est très possible, il s'est trompé...

Écrit par : Lou Ravi | 16/03/2017

Alauzen le date de 1833. Et aussi:

http://www.musee-calvet-avignon.com/index.php?option=com_content&view=article&id=777&catid=55&Itemid=16

Écrit par : Lou Ravi | 16/03/2017

je viens de regarder la côte de Dagnan. Elle n'est pas très élevée. Ce qui n'empêche pas une galerie de demander 1500 € pour ce dessin prparatoire:

http://www.proantic.com/display.php?mode=obj&id=149214

Écrit par : Lou Ravi | 16/03/2017

Je pense qu'il y a un vrai problème de date, la lecture qu'en fait le Musée Calvet est un joli pavé dans notre mare....

Le dessin préparatoire est dit "daté d'aout 1835", mais ce que l'on lit en bas est assez ambigu - ce qui n'est pas déterminant, la reproduction n'étant pas en haute définition - et pourrait être 1833.

L'autre dessin préparatoire (vue en direction de l'aval) est daté de la même période par Daguerre, mais la reproduction est visiblement tronquée, on n'y voit ni signature ni date.

Quant à la toile correspondant à ce second dessin préparatoire, elle serait elle aussi datée de 1835 - ce qu'une fois de plus on ne peut confirmer sur la reproduction qui est rognée.

Néanmoins il est tentant de voir dans ces deux dessins et ces deux huiles des oeuvres absolument contemporaines... Ou bien Daguerre a mal lu 3 dates, et il faut tout ramener à 1833, ou bien c'est Calvet qui interprète mal le dernier chiffre, et c'est bien 1835...

Mystère... en tout cas, soyons positifs, la fourchette de datation s'est considérablement retrécie !

Écrit par : Alain Breton | 16/03/2017

Écrire un commentaire