Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Atmousfèro 1900 : lou mercat de la plaço Pío | Page d'accueil | Sauret »

01/03/2017

Pèr parti à la guerro...

Pour partir à la guerre...
For going to war...

354744702.jpg

Commentaires

C'est comme ça qu'ils sont morts par millions dans les tranchées...

Écrit par : wilfrid | 01/03/2017

non elle est trop belle - et puis c'est pas un taxi
elle elle est élégante comme une femme, alors elle attendra tristement le retour du propriétaire

Écrit par : brigetoun | 01/03/2017

Nullement spécialiste en voiture ...mais j'aime .J'ai lu dernièrement que la carrosserie était mise sur le châssis à la convenance du client et selon ses moyens .D’où certaine photos n'ont que les places avant ...

Écrit par : Michel Bourgue | 01/03/2017

Deviendra le garage Martin & Peter. On aura connu surtout, au même endroit, Tarot (Citroën)

Écrit par : Lou Ravi | 01/03/2017

http://md1.libe.com/photo/667135-taxis-de-la-marne.jpg?modified_at=1406890020&width=750

C'est comme ça qu'ils sont partis mourir par millions dans les tranchées


http://www.loretlargent.info/wp-content/uploads/versezvotreor-193x3001.jpg

Écrit par : guima | 01/03/2017

Après avoir fabriqué des cycles sous la marque Gladiator, bientôt revendue, puis des véhicules électriques, Alexandre Darracq acquit en 1898 la licence des voiturettes Léon Bollée et se spécialisa d'abord dans la voiture légère, mais il s'orienta rapidement vers des modèles plus importants, voire de très grosses voitures de course. En 1905 la firme passa sous contrôle britannique, A. Darracq quittant la société dès 1912. La marque fut intégrée au consortium Sunbeam-Talbot-Darracq en 1920, et le nom Darracq tomba peu à peu en désuétude, sauf en Angleterre où il continua à désigner les Talbot de Suresnes pour les distinguer de celles construites à Londres.

Écrit par : guima | 01/03/2017

Pour les amateurs de vieilles voitures:

http://mini.43.free.fr/darracq.html

Écrit par : guima | 01/03/2017

Le garage Martin est boulevard St-Roch en 1924.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 02/03/2017

Écrire un commentaire