Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Moussu lou curat pren la barco à traio | Page d'accueil | Atmousfèro 1900 : lou mercat de la plaço Pío »

27/02/2017

Souvenènço di Cecchini

Souvenir des Cecchini
Remembrance of the Cecchini

270345780.jpg
2447017655.jpg
3275236998.jpgGiueseppina Lenzini
et Agostino Cecchini
2748150597.jpgGiueseppina Lenzini,
Marcel et Agostino Cecchini
1011665035.jpgAladino Cecchini,
frère d'Agostino

Commentaires

que j'aurais aimé les avoir connus... des temps aimables

Écrit par : brigetoun | 27/02/2017

Pas de souvenirs par contre je me rappelle bien de Jacky "Miko par ci Miko par là "

Écrit par : Michel Bourgue | 27/02/2017

De la glace aux..marrons..."Toute une vie". Clin d'oeil à Janine !

Écrit par : Lou Ravi | 27/02/2017

j'ai été longtemps voisin avec un des fils, Marcel, qui avait avec son frère son atelier route de Tarascon au Clos des Célestins.
Nous allions souvent y acheter, oranges ou citrons givrés.
Il fut le premier à ouvrir un coin restauration rapide à coté de Monoprix.
Ses enfants ont joué avec les miens. Il a pris sa retraite bien courte hélas, à Vedène.
Plus jeune ,il a suivi le tour de France avec Yvette Horner et Marcel Zanini.

Le grand père le dimanche parcourait le quartier avec son triporteur en criant:" La glace......

Mais je vous parle d'un temps...............

Écrit par : guima | 27/02/2017

Enfant accordéoniste, Agostino Cecchini se faisait donc appeler Aladino Cecchiné...
C'est fou comme, plus âgé, il ressemblait à son père...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 27/02/2017

je ne retrouve plus , mais nous avions déjà évoqué la famille Cecchini.

Écrit par : guima | 27/02/2017

j'ai retrouvé ceci:
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Avignon_marchand_de_marrons_chauds_%C3%A0_la_Porte_Saint-Michel_Foire_Saint-Andr%C3%A9.jpg

http://avignon.midiblogs.com/archive/2014/02/24/de-que-vendon-798946.html

Écrit par : guima | 27/02/2017

Les notes où Cecchini a été cité se trouvent avec le tag "marchands ambulants" qui est sous les photos :
http://avignon.midiblogs.com/tag/marchands+ambulants

Écrit par : Michel Benoit | 27/02/2017

Michel, je me demande si "Aladino fils d'Angelo" est à raccorder directement avec Agostino.

D'après l'article de journal, Agostino a du naître en 1900, difficile de le confondre avec Aladino né en 1917, et (presque) aussi difficile d'en faire son fils (il l'aurait eu à 17 ans...)

Angelo et Aladino ne seraient-ils pas le frère et le neveu ?

Ceci étant, la précision n'est pas le fort de la carte commerciale de Cupidon Jazz, Cecchini y est écrit avec 1 seul C d'un côté, et 2 de l'autre...

Écrit par : Alain Breton | 27/02/2017

Comme Guima, je me souviens parfaitement du vendeur de glaces qui avait son triporteur près de la fontaine, sur le terreplein à l'angle de la rue de la Ré avec Théodore Aubanel, devant la porte secondaire de Noga qui donnait sur le rayon des arts de la table et du petit électroménager, dans les années 1965-1970.

Voir la photo de la porte de Noga dans un billet de l'année dernière :

http://avignon.midiblogs.com/archive/2016/02/01/trento-quatre-an-apres-li-nouvello-galarie-847060.html


Il me semble bien reconnaitre le visage du vendeur de glaces sur la photo de l'article évoquant la cessation d'activité d'Agostino Cecchini.

En quelle année cet article a-t-il été publié ? je n'ai pas vu de date...

Écrit par : Tilia | 27/02/2017

M'en souviens parfaitement, surtout qu'il etait pas loin de la sortie du petit lycée !
Mais pour moi, les meilleures glaces étaient les glaces italiennes (crème glacée) que delivrait une machine italienne pres de la librairie Blois un peu plus bas de la rue de la Ré, a côté de chez Chareyre, les articles electro-menager (qui a déménagé ensuite rue des fourbisseurs)

Écrit par : Christian | 27/02/2017

En relisant l'article j'ai noté deux choses, la première permet de dater approximativement cette coupure de presse :

"Agostino Cecchini a passé 45 ans derrière son chariot à glace"

"Ancien mineur à Douai, Agostino a débuté ce métier en Avignon en 1928"

1928 + 45 = 1973 année de sa retraite...


Autre point important :

Comment Agostino Cecchini, ancien mineur vendeur de glaces et de marrons chauds, pouvait-il cumuler ses emplois à plein temps (bien que saisonniers) avec la fonction d'accordéoniste professionnel, comme le précise la carte indiquant son adresse à St Ruf ?...

Écrit par : Tilia | 27/02/2017

je pense qu'il y a confusion, l'accordéoniste c'était le "petit" Marcel.

pour l'adresse , moi je les ai toujours connu à quelques centaines de mètres plus loin sur le chemin du moulin à l'impasse Saint Jean face à l'école de saint Ruf où j'allais en classe avec eux il y a.....72 ou 73 ans.

https://www.google.fr/maps/@43.9358125,4.8110109,3a,75y,199.79h,90.85t/data=!3m8!1e1!3m6!1swpltZwIyIccDWNpLZTkCLQ!2e0!3e11!6s%2F%2Fgeo0.ggpht.com%2Fmaps%2Fphotothumb%2Ffd%2Fv1%3Fbpb%3DChEKD21hcHNfc3YudGFjdGlsZRIgChIJtzChhgrstRIRrz6i6gyHQPAqCg0AAAAAFQAAAAAaBQhkEMsB%26gl%3DFR!7i13312!8i6656!6m1!1e1?hl=fr

Écrit par : guima | 27/02/2017

Guima, il n'y a pas de contre-indication à ce que le "petit" Marcel ait joué des percussions à 5 ans 1/2 (ce que semble suggérer la carte commerciale) et soit passé par la suite au piano à bretelles, cédant à l'exemple paternel..

Il n'en demeure pas moins que le doute plane et que l'on aimerait bien savoir exactement qui est qui, et qui fait quoi...

Écrit par : Alain Breton | 27/02/2017

Toutes ces questions m'ont empêché de légender ces photos...
C'est bien Agostino qui est accordéoniste sur la carte.
Je ne sais plus d'où me viennent ces photos qui sont arrivées ensemble.
Il faut qu'un Cecchini nous lise pour que nous démêlions tout ça !

Écrit par : Michel Benoit | 27/02/2017

Madame Chambon Janine est la sœur du "petit" Marcel.
Elle était intervenue dans un sujet précédent , espérons qu'elle lira celui ci.

http://avignon.midiblogs.com/archive/2014/02/24/de-que-vendon-798946.html

Écrit par : guima | 27/02/2017

Guima, c'est pour cela que j'ai fait, au tout début, un clin d'oeil à Janine...(Aussi à Patricia et Patricia)

Écrit par : Lou Ravi | 28/02/2017

Aladino était le petit frère de Agostino mon grand-père . Arrivé a Déchy en france et employé comme mineur et ensuite sur avignon comme glacier et vendeur de marrons.

Écrit par : Persia | 28/02/2017

Merci Persia. Agostino et Aladino, tous deux marchands de glaces et de marrons ?

Écrit par : Michel Benoit | 28/02/2017

oui Michel . Et Aladino que j appelais Dino avait un orchestre où sa fille était la chanteuse .

Écrit par : persia | 28/02/2017

Tenaient-ils ce commerce ensemble, ou se faisaient-ils de la concurrence ?
Et faisaient-ils de la musique ensemble ?

Écrit par : Michel Benoit | 28/02/2017

Et le petit garçon entre ses parents dans la photo du bas, est-ce Agostino ou Aladino ?
Si c'est Aladino, Agostino serait donc absent de la photo ?
(Que de questions...)

Écrit par : Michel Benoit | 28/02/2017

Michel, l'homme présent sur la carte commerciale et deux clichés est visiblement la même personne, i.e. Agostino... Donc entre ses parents, c'est Marcel.

Au final, seule est "étrangère" à cette série, le cliché en bas à droite, qui représente Dino le neveu d'Agostino et le cousin de Marcel...

Écrit par : Alain Breton | 28/02/2017

Aladino et Agostino étaient frères et ne travaillaient pas ensemble . Marcel était la fils du couple Agostino cecchini et Giueseppina Lenzini.

Écrit par : persia | 28/02/2017

Aladino est l'oncle de Marcel

Écrit par : persia | 28/02/2017

Monsieur PERSIA, bonjour et merci de toutes ces précisions.
L'ancien voisin de Marcel.(à Avignon chemin du moulin)

Écrit par : guima | 28/02/2017

Le couple des deux photos du bas est donc Giueseppina Lenzini et Agostino Cecchini.
Je vais donc légender.

Écrit par : Michel Benoit | 28/02/2017

Guima, je crois qu'il s'agit d'une Madame Persia.

Écrit par : Michel Benoit | 28/02/2017

Madame PERSIA voudra bien m'excuser.
En déduction si Marcel était la fils du couple Agostino Cecchini et Giueseppina Lenzini, Madame PERSIA est donc la sœur de Marcel.

Écrit par : guima | 28/02/2017

Super pour la légende des photos! La photo concernant la rue Mantel datant d 'avant 1933 date à laquelle mon grand-père a aménagé son usine à glace au début moulin notre dame , face aux écoles saint Ruf . .. c 'est ma mère qui est la sœur de Marcel :-) .

Écrit par : persia | 28/02/2017

L'article dit « Agostino a débuté ce métier en Avignon en 1928. »
L'usine à glace 4 ans plus tard donc.

Écrit par : Michel Benoit | 28/02/2017

Je me souviens du temps où vos grands-parents nous vendaient des glaces, entre deux gaufrettes, sur la place des écoles;
voila qui nous rajeunit pas!

Plus prés de nous j'ai la chance de posséder deux tableaux de votre papa.

Écrit par : guima | 28/02/2017

Mon grand père est arrivé en france à Déchy (travail aux mines ) . Il avais 18 ans . Puis en Avignon en 1928 comme accordéoniste . Et enfin en 1933 comme vendeur ambulant glacier.Voila pour la petite histoire. Merci à vous de faire revivre ces quelques souvenirs.

Écrit par : persia | 01/03/2017

Merci à vous de les partager, Persia !

Écrit par : Michel Benoit | 01/03/2017

je suis un des fils de dino ou aladino comme on veut celui qui était le frère du marchand de glaces agostino sachant que mon père était l accordéoniste virtuose musicien dans l âme il est décédé en février 98

Écrit par : cecchini alain | 09/08/2017

je suis un des fils de dino ou aladino comme on veut celui qui était le frère du marchand de glaces agostino sachant que mon père était l accordéoniste virtuose musicien dans l âme il est décédé en février 98

Écrit par : cecchini alain | 09/08/2017

Merci Alain pour ces précisions !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 10/08/2017

je suis Janine la fille du marchand de glace Agostino , merçi à tous pour l'interet que vous apportez à ma famille ! pour ceux qui veulent me rencontrer j'expose mes tableaux à la cave de morieres tout le mois de septembre ! le vernissage ce fera le 8 septembre à partir de 18 h 30 ,vous etes invite ! amicalement ! janie ! un mot pour alain mon cousin si tu viens tu me fera plaisir !bises !

Écrit par : chambon | 12/08/2017

j'ai bien connu la famille Cecchini nous avons été voisin avec Marcel de nombreuses année rue de l'Astrée avant qu'il ne parte à Vedène, mes enfants ont joué avec les siens. (Marcel a fait souvent partie de la caravane du tour de France avec Zanini et Yvette Horner)
nous achetions des glace à son père qui passait avec son triporteur , et il demeurait sur le chemin du moulin impasse saint Jean en face des écoles de saint Ruf (il me semble que maintenant y demeure Mr.et Mme. A. PERSiA).
j'avoue que je suis un peu perdu:

le lien de parenté de Madame CHAMBON avec Marcel, Alfred et Madame Picatto m'échappe complétement.

Si Janine Chambon regarde qu'elle éclaire ma lanterne.
bien cordialement .
(elle se souviendra)
https://www.google.fr/maps/@43.9301779,4.8131368,3a,75y,320.04h,91.53t/data=!3m7!1e1!3m5!1sMMLf28KierhTRYSZG_rzbQ!2e0!6s%2F%2Fgeo0.ggpht.com%2Fcbk%3Fpanoid%3DMMLf28KierhTRYSZG_rzbQ%26output%3Dthumbnail%26cb_client%3Dsearch.TACTILE.gps%26thumb%3D2%26w%3D392%26h%3D106%26yaw%3D18.990883%26pitch%3D0%26thumbfov%3D100!7i13312!8i6656?hl=fr

Écrit par : guima | 12/08/2017

mme chambon janine ,marcel et mme picatto colette ,rené et jacqueline sont frères et soeurs.
Alfred le grand peintre avignonnais est l'époux de jacqueline

Écrit par : persia jean | 15/09/2017

Merci pour toutes vos précisions.
J'étais un peu perdu en dépit de mon amitié avec Marcel parti bien trop tôt.

Écrit par : guima | 15/09/2017

Écrire un commentaire