Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lis aigo de janvier 1955 | Page d'accueil | La diligènci arriva ! »

24/01/2017

La caserno Sant-Ro en 1914

La caserne St-Roch en 1914
The St. Roch barracks in 1914

2997422909.jpg

Commentaires

des pavillons d'entrée nettement plus solennels que la caserne elle-même

Écrit par : brigetoun | 24/01/2017

je ne sais pas si cette caserne était que de la cavalerie

Écrit par : Michel Bourgue | 24/01/2017

On la trouve sur certaines cartes postales nommée "caserne des Pontonniers"...
Pourtant, ce n'est pas celle du Génie... Étonnant, non ?

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 24/01/2017

Voir aussi :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2016/04/06/cent-an-apres-la-caserno-sant-ro-850514.html

Écrit par : Michel Benoit | 24/01/2017

http://www.mistercard.net/PHOTOCARTES/1857-RECTO.JPG

https://www.delcampe.net/fr/collections/cartes-postales/france-ahttp://www.mistercard.net/cartes_postales-CPA/carte-postale-

AVIGNON-AVIGNON-CASERNE-DE-SALLES-ST-ROCHS-CANTINE-BARTHELEMY--1857.htmlvignon/84-avignon-caserne-st-roch-circule-en-1914-164290417.html

des liens sur la caserne De Salles

Écrit par : guima | 24/01/2017

http://www.mistercard.net/cartes_postales-CPA/carte-postale-AVIGNON-AVIGNON-CASERNE-DE-SALLES-ST-ROCHS-CANTINE-BARTHELEMY--1857.html

https://images-04.delcampe-static.net/img_large/auction/000/290/548/316_001.jpg?v=0

mes liens ne fonctionnent pas!!

Écrit par : guima | 24/01/2017

La caserne de 1914 était en fait un ancien hôpital de pestiférés et autres contagieux, d'usage intermittent à l'époque médiévale et reconstruit au début du XVIII° siècle sous la direction de Franque qui finit par démissionner de son poste tant étaient importants les problèmes avec les entrepreneurs (travaux effectués au rabais, avec tous les ennuis que cela implique...).

Entre l'hôpital Saint-Roch et la construction actuelle, il y a eu un autre bâtiment, style fin des années 30 (c'était probablement leur date), que beaucoup d'entre nous ont du connaître - dépôts de plaintes et autres joies de la modernitude.

Écrit par : Alain Breton | 24/01/2017

La caserne Saint Roch fut, comme le Parc des Equipages, une caserne de cavalerie. Les écuries étaient à droite (on voit des chevaux sur la photo). C'est probablement une des raisons qui font que les défilés de chars, tels ceux des Fêtes de la Mi-Carème, partaient de la cour de cette caserne. Les pavillons, construits plus tardivement, ont été détruits en 1968.

Écrit par : Lou Ravi | 24/01/2017

Ai-je déjà dit ce que je pense de la colorisation... ?

Écrit par : Frédéric Viallon | 24/01/2017

J'ai bien lu de toi Frédéric "Bravo pour la colorisation" me semble-t-il.
Sur une colorisation dont le résultat m'avait assez satisfait, d'ailleurs.
Ici, je dois dire que je ne suis pas du tout convaincu !
Je suis resté très modeste dans mon intervention (la qualité de la photo est mauvaise).
Mais c'est la seule que je connaisse où l'on voit cette caserne d'un peu haut.

Écrit par : Michel Benoit | 24/01/2017

cela peut confirmer que La caserne Saint Roch fut, comme le Parc des Equipages, une caserne de cavalerie:

Le 5e régiment de chasseurs à cheval est une unité de cavalerie légère de l'armée française créée en 1675 : ce régiment a été dissous en 1994 à Périgueux
En 1788, il fut transformé en régiment de chasseurs à cheval et prit le nom de Chasseurs du Hainaut.
En 1791, il prit le nom de 5e Régiment de Chasseurs et en 1814, devint le Régiment des Chasseurs d'Angoulême. Il reprit son nom de 5e Chasseurs pendant les Cent-Jours et fut dissous à la fin de l'année 1815
Recréé en 1816, à Avignon, sous le nom de Régiment de Chasseurs du Cantal, il reprit le nom de 5e Régiment de Chasseurs en 1825. Il fut transformé en régiment de lanciers (5e Lanciers) en 1831 et immédiatement recréé avec les éléments du 10e Régiment de Chasseurs.
Le régiment fut dissous en 1927 avant d'être recréé en 1964 et être de nouveau dissous en 1994 à Périgueux.

Écrit par : guima | 24/01/2017

Écrire un commentaire