Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« La caserno Sant-Ro en 1914 | Page d'accueil | Eisatamen sieissanto-dos an après 33 avengudo Monclar »

25/01/2017

La diligènci arriva !

La diligence arrive !
The diligence is coming !

597413112.jpg

Commentaires

il n'y a pas qu'elle qui ait disparu depuis cette arrivée
belle et passionnante photo

Écrit par : brigetoun | 25/01/2017

Belle prestance du cheval blanc. L'autre à l'air plus fatigué, sans doute est-il plus âgé...

J'aurais bien aimé connaître cette époque où, avec ce trottoir en terre battue, les abords de la ville ressemblent un peu aux rues du village de mes grands-parents.

Écrit par : Tilia | 25/01/2017

Je ne savais pas que l'on utilisait les camargues pour le trait, l'attelage, et pourtant si, maintenant ils promènent les couillons sur leurs dos du côté des Saintes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Camargue_(cheval)#.C3.89quitation_de_travail.2C_f.C3.AAtes_et_traditions

Écrit par : wilfrid | 25/01/2017

La balade dans la Camargue à cheval est un moment formidable, surtout si on passe par une manade de taureaux et que l'on galope sur les plages ! Je l'ai fait trop peu fois !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 25/01/2017

Encore faut-il savoir monter! la Camargue est secrète, si on est introduit dans une manade c'est super. bien évidemment je parlais des touristes, ce que nous ne sommes en aucun cas, aucun!

Écrit par : wilfrid | 25/01/2017

Dans mon cas, je me sentais bien touriste !
Nous ne connaissions pas de manadier et payions pour la promenade !
Ce qui n'empêche pas d'approcher les taureaux ou la mer.

Écrit par : Michel Benoit | 25/01/2017

Quant à savoir monter, c'est à l'occasion de ces promenades que j'ai appris ! :D)

Écrit par : Michel Benoit | 25/01/2017

Fantôme de Crun-Crun qui habitait une cahute dans le coin, peut-être juste à côté de la buvette.
Les "bandeaux" blancs en haut de la tour de Langlade, des éléments de décor au-dessus des cartouches.

Écrit par : Lou Ravi | 25/01/2017

Les bandeaux: ma phrase se voulait interrogative car je n'en sais rien...SOS Alain Breton (PS: pour revenir au Ounte sian je pensais à Édouard Zacharewicz. Il emménagea ensuite avenue des Sources. Il était probablement décédé en 1955).

Écrit par : Lou Ravi | 25/01/2017

Seraient-ce, Lou, les anciens emplacements de mâchicoulis rebouchés ?

Écrit par : Michel Benoit | 26/01/2017

On les voit encore très bien aujourd'hui :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2011/12/01/cartoucho-6.html

Écrit par : Michel Benoit | 26/01/2017

Écrire un commentaire