Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cinquant'an après lèio Jan-Jaurès | Page d'accueil | Souvenènço de Ma Volière »

03/11/2016

Nis d'aiglo 13 bis

Nid d'aigle 13 bis
Eyrie 13 bis

658893418.jpg

Sur les toits de l'ancien collège St-Nicolas d'Annecy, 83 rue Joseph-Vernet.

Commentaires

Belle et douce lumière sur cet ancien couvent.
Un photo aux antipodes de celles du site :

http://www.83vernet.com/

Perso, je préfère ta photo, pas vraiment ma tasse de thé ce genre de déco !
Et les portions minuscules pas pour moi non plus :D

Ton avis sur ce resto, Michel ?

Écrit par : Tilia | 03/11/2016

Je réponds à la place de Michel... resto avec un très bon rapport qualité /prix, de belles assiettes et un bon service, mais je n'y suis allé que l’été.

Écrit par : Michel Bourgue | 03/11/2016

Le fait que cet ensemble de bâtiments soit monument historique en rend la fréquentation plus aisée aux non-consommateurs.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 03/11/2016

La visite du monument historique permet-elle d'accéder au nid d'aigle ?..
..histoire d'avoir une idée de son utilisation au temps du Collège.


Aiguillonnée par mon insatiable curiosité, j'apprends qu'à la fin du XIXe siècle ces bâtiments ont accueilli le siège de Berton et Sicard :

http://www.theatrenotredame.com/histoire-de-la-chapelle.php

Écrit par : Tilia | 03/11/2016

La tour se trouve entre le collège d'Annecy et la chapelle Notre-Dame-des-Fours.
Je ne sais pas depuis lequel des deux lieux on y accède.

Quand au collège d'Annecy, on y trouvait au milieu du XXe siècle un couturier bien connu à Avignon : Jean Sully-Dumas.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 03/11/2016

Jean Sully-Dumas, unique exemple d'une maison de haute couture en région :
http://blog.lefigaro.fr/theatre/2014/02/jean-sully-dumas-lautre-prince.html

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 03/11/2016

Il me semble que, de son vivant, la propriétaire de l'abbaye Saint-André Roseline Bacou incluait dans la visite des lieux une pièce emplie de créations de Sully-Dumas portées par des mannequins d'osier... J'ignore si cela perdure.

Écrit par : Alain Breton | 03/11/2016

« ...Mademoiselle Roseline Bacou, actuelle propriétaire de l’abbaye Saint-André, et Monsieur Jean Sully-Dumas, qui ont tous deux connu Elsa Koeberlé. »
In http://www.gisele-loth.com/index.php?mact=ListIt2Ouvrages,cntnt01,detail,0&cntnt01item=elsa-koeberle-une-vie-comme-un-poeme&cntnt01orderby=item_position&cntnt01returnid=58#.WBtsu8l0l2g

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 03/11/2016

Écrire un commentaire