Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« La garo cènt après | Page d'accueil | Cinquant'an après lèio Jan-Jaurès »

01/11/2016

Cènt an après porto de la Republico

Cent ans après porte de la République
A hundred years after Republic gate

3075543055.jpg 395624847.jpg

 

Commentaires

plus d'édicules, plus de platanes aussi (eux c'est récent) et plus de café
plus de banc non plus et des luminaires plus raides

Écrit par : Brigetoun | 01/11/2016

Heureuse époque où il y avait des bancs pour s'assoir à l'ombre des platanes!!

Écrit par : guima | 01/11/2016

Ces lampadaires sont vraiment affreux, on dirait des potences. J'y pendrait bien leur concepteur et leur fabricant.

Comme Guima, je déplore la suppression de ces bancs, qui demeurent dans mes souvenirs.

Pour ce qui est de la disposition générale avant-après, avec une telle différence de focale la gare semble avoir reculé de cinquante mètres !
À quand un rond-point entre la gare et l'entrée de ville ? Cela permettrait, je pense, d'éliminer ces barrières qui sont du plus mauvais effet.

Écrit par : Tilia | 01/11/2016

Tu as raison, Tilia, sur la focale. Mais si je m'étais reculé et avais zoomé, les pieds des "potences" plus proches auraient occupé une trop grande place dans l'image...

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 01/11/2016

La différence de focale est un problème quasiment insoluble avec les appareils modernes, j'en suis bien consciente. Il faudrait peut-être utiliser le même type d'appareil que les photographes d'antan. Il serait intéressant d'avoir l'avis de JF Cholley sur ce problème...

Écrit par : Tilia | 01/11/2016

En ce temps là on pouvait promener le "chienchien à sa mémère" sans crainte de se faire écraser sous l'œil de deux "pioupiou".

Écrit par : guima | 01/11/2016

Écrire un commentaire