Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« 1980 : ounte sian ? | Page d'accueil | Atmousfèro 1900 : fèsto fourane balouard de la Garo »

20/10/2016

Trento-sièis an après porto Sant-Michèu

Trente-sic ans après porte St-Michel
Thirty-six years after St. Michel gate

3522156332.jpg 1757665431.jpg

Commentaires

On lui a retiré son petit tabouret et du coup, la fontaine a rapetissé :-)
Son chapeau aussi, et son nez, ont totalement changé de look !

Quant à la plaque, sa disparition va à l'encontre de la loi BACHELOT de juillet 2003 faisant obligation aux mairies, ou services d'État, de mettre en place des repères de crues visibles de tous, ceci afin d'informer le public des risques d'inondation :

http://www.risquesmajeurs.fr/les-rep%C3%A8res-de-crues

Écrit par : Tilia | 20/10/2016

la petite prise d'eau sur le coté servait surtout aux forains qui passaient l'hiver le long des remparts.

Écrit par : guima | 20/10/2016

Le niveau du sol a été rehaussé ?

Écrit par : Frédéric Viallon | 20/10/2016

Non, Frédéric, le niveau du sol semble bien être le même.
La pompe était sur une dalle de béton, maintenant, elle est posée au sol.
Le sol est au même niveau par rapport aux pierres.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 20/10/2016

A mon avis un quidam collectionneur a embarqué la plaque en pensant que ça ferait bien dans son appart - trop chic !

Écrit par : nathalie | 20/10/2016

Écrire un commentaire