Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lou palais di Papo vers 1860 | Page d'accueil | Lou palais di Papo souto lou Segound Empèri »

04/09/2016

Vist dóu pont

Vu du pont
Seen from the bridge

149760120.jpg

Photo Eugène André.

S'agit-il de cet Eugène André ? (Qui a dû prendre la photo avec un retardateur...)
Celui-ci aussi est passé par Avignon le 8 août 1914 (puis est mort le 5 septembre quelque part dans les Vosges...)

Commentaires

merci à lui pour les deux
merveilleuse délicatesse de cette photo

Écrit par : brigetoun | 04/09/2016

Le pont semble dans un drôle d'état...


à propos du photographe :

http://www.portraitsepia.fr/articles-850-6

Écrit par : Tilia | 04/09/2016

Merci Tilia.
Est-ce le même que le soldat devant le bar-tabacs au Pontet... ?

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 04/09/2016

Pour moi, Eugène André élève en Pharmacie à Castelnaudary en 1912 n'a rien à voir avec Eugène André né à Bruxelles en 1866, photographe itinérant recensé dans l'Aube en 1906 (il a 40 ans) avec ses deux enfants. Père de famille et âgé de 48 ans au départ de la guerre de 14, il est fort probable que ce photographe itinérant ait échappé à la conscription. D'ailleurs, le document ci-dessous le prouve, puisque né en 1866 il faisait partie de la classe 1886 qui n'était pas concernée.

http://combattant.14-18.pagesperso-orange.fr/Pasapas/E101Qui.html

Par ailleurs, la notice 33Fi12 des archives représente Eugène André, photographe amateur (donc non professionnel) et son beau-père M. Eymard posant devant leur maison en 1920.

Or, en 1920 Eugène André, photographe itinérant, avait 54 ans, donc rien à voir non plus avec le jeune soldat de la photo du bar tabacs du Pontet :

http://avignon.midiblogs.com/archive/2014/05/19/ounte-sian-807036.html

En tapant "Eugène André" dans la recherche "Global Texte" des archives, on obtient environ 320 notices (11 pages de 30 notices chacune) dont les dates s'étagent entre 1900 et 1920 et certaines représentant le jeune Eugène André.
Il me parait donc évident qu'il y a deux personnes qui portent le même nom. L'un prhotographe professionnel (celui qui est derrière l'appareil) et l'autre (amateur) qui se tient devant.

Écrit par : Tilia | 04/09/2016

Il n'y a plus de doute pour moi que le jeune soldat mort en 1914 n'a rien à voir avec notre Eugène André des photographies. D'ailleurs je ne les associais pas dans ma légende.

Sur les deux photos prises par Eugène André photographe se trouvent le jeune Eugène André et son beau-père M. Eymard. On pourrait en conclure un lien familial entre les deux Eugène André.

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 04/09/2016

Beaucoup de photos d‘André aux archives. Un Eugène André rue Petite Reille dans les années 1900. Le bateau lavoir a été installé en 1890. Si depuis le bout du pont on pouvait apercevoir la haute cheminée de l’usine Ducommun la photo date de 1890-91 (création de l’usine en 1891).

Écrit par : Lou Ravi | 04/09/2016

Peut-être la cheminée est-elle cachée par la grande chapelle de Clément VI ?
En tout cas, photo difficile à dater... entre 1900 et 1920 !

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 04/09/2016

Ça me rappelle un peu le Pont du Gard, avant qu'on en fasse un attrape-touriste alors qu'on pouvait passer tout au dessus, ou dans l'aqueduc lui-même. J'aime bien aussi le linge qui sèche derrière ce que je crois être un bateau lavoir. Heureux temps ou les règlements étaient exceptionnels, même si la vie était courte et dure pour les pauvres.

Écrit par : wilfrid | 04/09/2016

Oui, Wilfrid... Le commerce culturel du Pont du Gard nous vole le bien commun, remplit d'autres poches... et nous prive de la circulation !

Oui aussi, le bateau-lavoir : http://avignon.midiblogs.com/tag/bateau-lavoir

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 04/09/2016

Écrire un commentaire