Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cènt an après balouard Sant-Ro | Page d'accueil | Ounte sian ? »

29/05/2016

Coum'uno pichoto gau-galino

Comme un p'tit coquelicot
Like a little poppy

1676985563.jpg

Pica sus la foto Cliquer sur la photo Click on the photo.

Commentaires

oh que c'est joli !
coquelicot c'est déjà pas mal, mais gagalino !

Écrit par : brigetoun | 29/05/2016

A la place du coeur...
Joli !
Gau-galino est féminin: uno gau-galino. Selon Mistral gau-galin (masculin) est réservé au pavot hybride avec lequel les enfants jouent. Tiré de ce jeu étrange on trouve l'expression èstre coumo un gau-galin: marcher à la voile et à vapeur...

Marcher ou courir...https://jsdcourse.com/2016/01/25/foulee-de-la-gau-galine-2016-renseignements/

A Forcalquier l'ami Barnoin nous fait de la liqueur de coquelicot vendue ici 17 €

http://www.laremisecharroux.com/index.php?page=shop.product_details&category_id=11&flypage=flypage.tpl&product_id=1368&option=com_virtuemart&Itemid=53

En Australie c'est 46 dollars...et on précise bien que c'est du coquelicot-pavot. Alors gau ou galino cette liqueur ?

www.spiritsoffrance.com.au/fruit-liqueurs-distilleries-et-domaines-de-prov/87-gaugalin-corn-opium-poppies-liqueur-25-500ml.html

Écrit par : Lou Ravi | 29/05/2016

"Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là !"
Bravo pour le coup d’œil ! Michel.

Le nom du coquelicot vient de sa ressemblance avec la crête (ou mieux encore, avec les barbillons) du coq. Le coq étant un "gallinacé", peut-on faire le rapprochement avec "gau-galin" ?...

Écrit par : Tilia | 29/05/2016

Le myosotis, et puis la rose,
Ce sont des fleurs qui dis'nt quèqu' chose !
Mais pour aimer les coqu'licots
Et n'aimer qu'ça... faut être idiot !
chanter Mouloudgi.

https://www.youtube.com/watch?v=7y-AD4a4l0g

Écrit par : guima | 29/05/2016

pour les anciens combattants de l'empire anglais de la guerre de 14 18 le coquelicot était un symbole, comme le bleuet pour les français.


Guerre 14 18 en Alsace - Bataille du Linge 1915

Dans les champs des Flandres, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix ; et dans l'espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement des obusiers.

Nous sommes morts,
Nous qui songions la veille encor'
À nos parents, à nos amis,
C'est nous qui reposons ici,
Dans les champs des Flandres.

À vous jeunes désabusés,
À vous de porter l'oriflamme
Et de garder au fond de l'âme
Le goût de vivre en liberté.
Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Dans les champs des Flandres.

http://alsace1418.fr/4-memoire/symboles/f-coquelicot.html

Écrit par : guima | 29/05/2016

Merci Lou, je vais corriger mon titre masculin !
Et à la première occasion j'achète une bouteille de Gau Galin !

Tilia : Gau = coq — Galino = poule !
(Et pour un bouton de coquelicot, faut-il rajouter "poussin ? :D)

Oui, Guima, et dans la chanson de Mouloudji, le coquelicot représente, en fin de compte, trois gouttes de sang.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 29/05/2016

un remède de bonne-femme:
pour calmer des douleurs dentaires, faire des bains de bouche avec une infusion de graine de coquelicot.

Écrit par : guima | 29/05/2016

Michel, ma question portait sur l'étymologie de "galino", pas sur sa signification.
Gau = coq, je le savais puisqu'il y a en Avignon la Carriero dóu Gau, rue du Gal en français (à ne pas confondre comme l'on fait certains avec la rue du Général :D).

Maintenant, peut-on rapprocher "Gau" du coq gau-lois ?
Et, suivant toujours l'étymologie , rapprocher aussi "galin" de gallinacé ?..
Sans doute puisque le provençal repose sur un fond latin (mais pas que, si je ne me trompe...)

Wikipédia a fait tout un roman des origines latines et celtiques de ces termes, " Ce n'est qu'à la Renaissance que le nom latin Gallus est associé par analogie chez les érudits à son homonyme latin gallus « coq » " :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaule#.C3.89tymologie

Écrit par : Tilia | 29/05/2016

Pensées pour les habitués de La Galine à Saint-Rémy et ses soirées d'enfer...
Pour terminer: on emploie aussi bien Gau-Galin (masculin) que Gau-Galino (féminin). Parfois cacaraca qui rappelle bien sûr notre coquerico. Toujours le coq !

Écrit par : Lou Ravi | 29/05/2016

à Bonnieux, un restaurant célèbre fait une moutarde de coquelicot.

Écrit par : Lucien | 30/05/2016

ah que c'est tendre!!!!!
la singularite de la fleur fermee.
j'adore mes photos des coquelicots dans le jardin de mon photoshop. haha. une femme a mon edifice a un petit jardin peut etre 2 metres par 2 metres.mais de cela sort les magnifique coquelicots chinoise.
merci Michel.
la photo c'est comme un petit bec.

Écrit par : madeleine | 31/05/2016

Les commentaires sont fermés.