Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cinquanto e cènt an après lou pensiounat de moussu Millet | Page d'accueil | Avignoun en 1617 (1) »

29/04/2016

Dequé siéu ?

Que suis-je ?
What am I ?

16028583.jpg

Commentaires

Il me semble reconnaitre l'amorce de l'une des trois clés d'Avignon ?

Écrit par : nathalie | 29/04/2016

PS qui n'a rien à voir :une vue sur l'éternel depuis le haut de Rustrel, ça ne doit pas être mal non plus, j'admets. ;)

Écrit par : nathalie | 29/04/2016

des armoiries martelées
et je ne sais pas comment j'ai fait mais sans le vouloir j'ai triché et je sais où

Écrit par : brigetoun | 29/04/2016

Faculté de Médecine ? comment faisaient ils pour allumer la bougie et pour la positionner ?

Écrit par : michel Bourgue | 29/04/2016

Nathalie : tu chauffes !

Brigetoun : j'ai mis en lien une vue large. Nous savons donc que nous nous trouvons rue des Études. Armoiries martelées : exact.

Michel : il y a une fenêtre juste au-dessus du porte-lume. Facile ! Et s'il n'y avait pas de fenêtre à l'époque de la faculté, une longue perche devait être utilisée, à l'instar de l'allumeur de réverbère.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 29/04/2016

Ce ne sont pas les trois clés parallèles d'Avignon (qui sont normalement accompagnées des deux gerfauts), mais les deux clés croisées de saint Pierre.

Et la belle façade classique (superbement mutilée...) est celle de la chapelle St Eutrope qui s'ouvrait au tout début de la rue des Etudes, au coin de la rue des Trois Faucons.

Le lien entre la sculpture martelée et l'édifice m'échappe...

Écrit par : Alain Breton | 29/04/2016

Ah ! L'allumeur de réverbères ! Cela me rappelle l'histoire nocturne de mon Père !
Bien évidemment, c'est complètement hors sujet, je sais.

Écrit par : Claude | 29/04/2016

http://www.delcampe.net/page/item/id,167574394,var,PATARD-CLE-CROISE-AVIGNON,language,F.html

ressemble à ça

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 29/04/2016

http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/archive/2014/04/30/rue-des-etudes-805326.html

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 29/04/2016

Clés croisées, blason du Vatican.

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 29/04/2016

Comme Alain Breton, je m'interroge sur le lien entre les clefs de saint Pierre et l'ancien couvent des sœurs de saint Eutrope évêque d'Orange.

Les deux pages suivantes peuvent être des pistes pour résoudre cette énigme (mais j'en doute) :

http://e-archives.vaucluse.fr/ead.html?id=FRAD084_egf&c=FRAD084_egf_de-92#!{%22content%22:[%22FRAD084_egf_de-92%22,false,%22%22]}


http://e-archives.vaucluse.fr/ead.html?id=FRAD084_egf&c=FRAD084_egf_de-24#!{%22content%22:[%22FRAD084_egf_de-24%22,false,%22%22]}

Écrit par : Tilia | 29/04/2016

Bon, donc, Claude, nous attendons l'histoire nocturne ! :D

Oui, Jean-Marie, ressemble bien à ça !
Il s'agit bien du blason du Pape, ou blason du Vatican.
En voir un autre plus récent et en parfait état ici :
http://perso.numericable.fr/michbenoit/NICHES/Images/9%20place%20st-pierre1_.jpg

(Merci à Alain d'être resté partiel...)

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 29/04/2016

Je prends le train en marche. La fraction 10/2 nous met-elle sur la piste ?

Écrit par : Lou Ravi | 29/04/2016

Zut, pas fraction. Division, autrement dit 5.

Écrit par : Lou Ravi | 30/04/2016

Ah, c'est fini...Je croyais qu'il y avait une suite...Je faisais allusion avec ce "5" à Clément V originaire de Saintonge terre où fut martyrisé Saint-Eutrope. Ces clés papales auraient bien pu être les siennes sur cette chapelle portant le nom de ce saint...Je suis donc allé trop loin, et peut-être à côté...

Écrit par : Lou Ravi | 01/05/2016

Lou, je n'ai toujours pas compris 10 : 2 = 5...

Il me semble évident que ce blason martelé est le blason du Vatican.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/05/2016

Michel, je reste très dubitatif sur l'interprétation de ce blason magnifiquement massacré.

Deux clés croisées se lisent, et bien que le reste relève des arts divinatoires, on se demande évidemment ce qu'il peut y avoir d'autre que "les deux clés de saint Pierre en sautoir, liées de champ et surmontées de la tiare pontificale", c'est à dire le blason du Vatican.

En fait, ce qui me gêne, c'est ce qu'il pourrait venir faire là... il y a quantité de monuments religieux à Avignon, les uns de la période papale stricto sensu, les autres de la période des légats et vice-légats (ce qui est le cas ici), aucun ne porte les armes "du Vatican". On trouve certainement sur les façades ou à l'intérieur des blasons pontificaux, honorant un Pape particulier à raison de fondation ou autre, mais je n'en vois pas qui arborerait de façon générique les armes du Saint-Siège.

La réflexion continue...

Écrit par : Alain Breton | 01/05/2016

Aubanel arbora le blason du Vatican.
Rue St-Marc (actuelle rue Théodore-Aubanel) :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2013/01/11/enco-d-aubanel-au-xviiie-siecle.html
Puis place St-Pierre, dans l'impasse :
http://perso.numericable.fr/michbenoit/NICHES/Images/9%20place%20st-pierre1_.jpg

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/05/2016

Je croyais être sur une piste et ne voulais pas trop en dire...5 comme le saintongeois Clément V dont le blason portait bien sûr les deux clés (cf St Eutrope). Bref je faisais compliqué là où c'était simple...

Écrit par : Lou Ravi | 01/05/2016

Les commentaires sont fermés.