Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Subre lis anciano empielado dóu pont Sant-Benezet | Page d'accueil | Fasès rasso à la vido, demenirés la petacho ! »

10/03/2016

Istòri de façado

Histoires de façades
Facade's stories

4155854881.jpg

Commentaires

celle à la grande fenêtre bouchée
celle soigneusement rénovée sauf…. comment un architecte des Monuments historiques -t-il autorisé ce châssis métallique ?

Écrit par : brigetoun | 10/03/2016

C'est paradoxalement le côté gauche qui est le plus émouvant car le plus évocateur...

Et une pensée pour le câble électrique, soigneusement sorti de ses crochets mais que personne n'a jugé bon de remettre en place. Ou pour la gouttière, qui réussit ce fameux exploit de mutiler quatre corniches, pas une de moins !

Écrit par : Alain Breton | 10/03/2016

Alain, je partage complètement ton avis concernant le côté gauche !

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 10/03/2016

Le problème n'est pas, à mon avis, le châssis métallique, c'est la mode et ça se remplace, mais que l'on ait détruit les meneaux, et pourquoi donc avoir réduit l'ouverture et ne même pas centrer la fenêtre? L'architecte des M.H. devait dormir effectivement. C'est laid. Le câble était déjà sorti de ses attaches, les maçons ne sont pas qualifiés pour le refixer et ERDF aurait-il envoyé une équipe de sous-traitants pour le rattacher? j'en doute, même si le façadier en avait fait la demande.

Écrit par : wilfrid | 10/03/2016

je pense que si le châssis métallique n'est pas centré il peut y avoir 2 raisons:
1/ le centrer obligeait à construire 2 jambages latéraux (économie).

2 /un aménagement intérieur (nouvelle cloison pour création d'une pièce par exemple) obligeait de déplacer cette ouverture.

Écrit par : guima | 10/03/2016

Écrire un commentaire