Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Atmousphèro 1900 : au restaurant | Page d'accueil | Simbole festiéu »

04/03/2016

Souvenènço de La Piramido

Souvenirs de La Pyramide
Remembrances of La Pyramide

2924797669.jpg

2170117703.jpg 657348083.jpg

Source : Charles Louis Mesa. Merci !

Commentaires

curieusement la porte semble plus grande quand des gens s'y pressent

Écrit par : brigetoun | 04/03/2016

c'était le resto le moins cher d'Avignon.
il y avait un slogan [tout approximatif] " je suis malin je mange à la pyramide"

Écrit par : guima | 04/03/2016

Vague souvenir de ce resto situé à deux pas des Bains Pommer auxquels, quand j'étais gamine, je venais tous les samedis en compagnie de mes parents pour prendre le bain hebdomadaire.

"La Pyramide", pour moi c'est préférable au "Sacrifice" (qui fut peut-être la première boucherie halal d'Avignon) :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2013/03/24/82-carriero-philonardo.html

Écrit par : Tilia | 04/03/2016

Je ne sais pas pourquoi mais je le voyais dans le renforcement d'une placette .?

Écrit par : michel Bourgue | 04/03/2016

Michel, dans mon souvenir elle était aussi dans le renfoncement...
Y a-t-il eu deux époques ?

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 04/03/2016

On voit sur la photo n°2 (là où il y a a l'enseigne Restaurant La Pyramide) qu'il y a deux entrées. La salle à manger se prolongeait jusque dans l'angle Philonarde/renfoncement. C'est sur le mur de ce renfoncement qu'il y avait, en hauteur (on devine l'emplacement sous les trous d'une ligne de crochets actuellement) la fameuse publicité dont nous parle Guima: "Je suis malin Je mange à la Pyramide". Illustrée par un client attablé au soleil, portant chapeau (?), avec palmier(s) et pyramide...Quelqu'un aurait-il une photo ? Car cette publicité n'a pas inventoriée dans le fonds "Fontaine" et avait donc disparu en 1985.
La Pyramide était une sorte de "Routier" urbain avec cuisine simple, prix bas, service rapide. Clientèle plutôt modeste, ouvriers, maghrébins, employés sur des chantiers du quartier...Mais aussi, parfois quelques bourgeois venus tâter du populo, et même pendant le Festival des acteurs connus à ce que j'ai lu. On se méfiait toutefois un peu de cette cuisine que certains assimilaient à de la tambouille. Peut-être à tort ? On y trouvait des plats simples mais variés avec un service à l'assiette (charcuterie, potages, couscous...). J'ai ces souvenirs en tête sans être sur qu'ils recouvrent une pleine réalité: je n'y suis jamais rentré et n'ai connu, petit garçon, la Pyramide qu'au travers de ses vitrines...

Écrit par : Lou Ravi | 04/03/2016

Il y a effectivement une différence entre la première photo et les deux autres.

Outre le net changement de typographie de l'enseigne (sans doute la conséquence d'un changement d'époque) l'ouverture à gauche du restaurant ne correspond pas du tout à la porte d'immeuble figurant sur les deux photos suivantes, le bas est muré.
On dirait plutôt la vitrine d'une droguerie : on voit nettement derrière la vitre un paquet de Paic et un autre de la lessive Crio...

http://techneekolor.over-blog.com/article-lessive-64871884.html

Écrit par : Tilia | 04/03/2016

Vélosolex modèle 1955: épicerie Montlahuc au 84 et La Pyramide au 82 (on devine ce numéro). Années 60 l'épicerie est remplacée par le restaurant Jeanjean. Vers 1965 La Pyramide occupe les deux numéros. Création d'un passage interne car deux entrées séparent les deux salles ?

Écrit par : Lou Ravi | 04/03/2016

Les commentaires sont fermés.