Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Vuetant'an après 86 carriero Jousèu-Vernet | Page d'accueil | Cinquant'an après carriero de la Balanço »

16/02/2016

La desafetacioun descarga pas de l'entre-tenènço...

La désaffectation ne décharge pas de l'entretien...
Decommissioning does not relieve the upkeep...

104622058.jpg

Commentaires

beau principe
mais pas absolument certaine qu'il soit respecté

Écrit par : brigetoun | 16/02/2016

Vendu ?...

Écrit par : Tilia | 16/02/2016

Décidément il y a trop de vielles pierres à Avignon, un petit coup de peinture ne ferait pas de mal mais qui est responsable? Est-ce les fils d'une sonnette arrachée que l'on aperçoit à droite de la porte?

Écrit par : Wilfrid | 16/02/2016

Tilia, il me semble bien avoir lu que l'ancien hôtel des monnaies fait partie du panier, avec l'ancienne Banque de France, dans le projet d'InterRhône (le syndicat interprofessionnel des vins AOC des Côtes-du-Rhône et de la vallée du Rhône) : "Le Carré du Palais".
http://avignon.midiblogs.com/archive/2016/01/14/lou-costo-dou-rose-n-es-plus-aqueu-qu-ero-846123.html

Oui, Wilfrid, ce sont les fils de la sonnette !

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 16/02/2016

Pour avoir été directeur administratif du conservatoire dans le milieu des années 80, je peux vous dire que la porte était déjà dans cet état là.
Elle reçu un coup de peinture quand les travaux d'aménagement intérieur ont été fait fin des années 80 ( je n'était plus dans ce service à ce moment là).
AB nous en dira certainement quelque chose et je lui fait confiance sur l'exactitude de ses précisions.

Écrit par : effelle30 | 16/02/2016

Supprimons les fils; la porte telle quelle et son encadrement sont beaux. Pourquoi à tout prix vouloir faire du propre ?

Écrit par : jeandler | 17/02/2016

Écrire un commentaire