Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Li coumèrci deserton lou cèntre-vilo d'Avignoun | Page d'accueil | Li descroutadou 50 »

13/02/2016

Sieissanto-sièis an après 90 carriero Jousèu-Vernet

Soixante-six ans après 90 rue Joseph-Vernet
Sixty-six years after Joseph-Vernet street 90

299172391.jpg 2340116224.jpg

Commentaires

le bébé n'a pas repris la boutique

Écrit par : brigetoun | 13/02/2016

je me trompe peut être, mais ce magasin s'est appelé 'le globe philatélique' où on trouvait aussi armes anciennes et une collection impressionnante de cannes.
il était tenu par monsieur Daussy, un grand expert.

Écrit par : guima | 13/02/2016

Il a soixante-six ans, j'avais un an et je ne roulais déjà plus dans un tel carrosse.
J'ai une photo de moi dans mon landau, il était quasiment semblable à celui-là.

Au fronton de l'immeuble voisin (n°88) la photo de la gougueulcar révèle en très grandes lettres : ERRO ou FRRO.
https://www.google.fr/maps/@43.9456908,4.8038823,3a,75y,259.23h,124.13t/data=!3m6!1e1!3m4!1sg1p3uQANkwuLevCLDpU_NQ!2e0!7i13312!8i6656

Je me demande bien à quoi ces lettres correspondent...

Écrit par : Tilia | 13/02/2016

Des armes dans le landau ?

Écrit par : michel Bourgue | 13/02/2016

Je ne sais pas, Guima, cela dépend de la date.
Cette photo est de 1950. Sur le panneau il est écrit "Antiquités" et non "Globe philatélique".

Au sommet de la maison d'à-côté, Tilia, il est écrit "Terrot".
Il s'agit d'un fabricant de motos très connu.
http://avignon.midiblogs.com/archive/2007/11/15/facade-qui-parle.html
http://avignon.midiblogs.com/images/DSCN6427.JPG

Michel, je ne m'en souviens pas !

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 13/02/2016

@tilia la facade n'indique pas ERRO mais TERROT.
Les 2 T sont habilement intégrés à une enjolivure de béton. Terrot était une célèbre marque de moto française d'avant-guerre, usine à Dijon, victoire au Bol d'Or... La façade remarquable de l'usine Terrot à Dijon est classée aux monuments de France.
Evidemment l'immeuble rue Joseph Vernet abritait une boutique Terrot: le magasin des cycles Vacca.
Sans être monument historique, cette façade Terrot passionne quelques amateurs. Vous retrouverez la boutique des cycles Vacca - agence Terrot d'Avignon et lirez d'autres infos ici: http://charlescamberoque.unblog.fr/2013/04/28/patrimoine-industriel-et-humain-de-terrot/

Écrit par : richard | 13/02/2016

Formidable lien sur Terrot, Richard. Merci !

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 13/02/2016

Merci, Michel, pour les informations fournies sur TerroT. 2007 étant l'année de notre connexion à l'internet je ne connaissais pas encore ton blog et n'avais donc pas pu lire ton article sur ce fronton.

@Richard
Grand merci aussi à vous pour l'article de votre blog qui est passionnant.
À mon humble avis, l'élément déterminant du classement par les Monuments Historiques de l'usine Terrot de Dijon est le style Art Déco de sa façade.

Écrit par : Tilia | 13/02/2016

Un petit aveu pour mes amis commentateurs :
Sur la photo : ma mère, mon frère et mon père !

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 13/02/2016

Michel, ce sont tes parents qui tenaient la boutique d'antiquités, je suppose...
Au fait, vu les informations de première classe sur l'entreprise et les cycles Terrot (contenues ou en liens) dans cette page, un tag Terrot s'impose, je pense ;-)

Écrit par : Tilia | 13/02/2016

Tilia, mon père tint ici magasin d'antiquités avec un associé de 1948 à 1957.
Ma mère tenait maison et enfant(s)...

Un tag Terrot, pourquoi pas ? Merci pour la proposition.

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 13/02/2016

alors je me suis bien trompé sur le nom du magasin!!
mais étant du quartier vous l'avez certainement connu.

Écrit par : guima | 13/02/2016

Le nom "Globe philatélique" ainsi que le nom Daussy me disent bien quelque chose, Guima.
Mais où était-ce, je ne sais.
On en parlait ici :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2013/12/11/journado-dou-timbre-1960-792057.html
Le prénom de M. Daussy était-il Laurent ?

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 13/02/2016

je ne connaît pas son prénom, de toute façon je me suis complétement trompé car son magasin faisait l'angle de la rue Joseph Vernet et de la rue Folco de Baroncelli !!

https://www.google.fr/maps/@43.9501956,4.8039106,3a,75y,167.39h,78.08t/data=!3m6!1e1!3m4!1shyCfWWT279PCu4KjaHVMvQ!2e0!7i13312!8i6656?hl=fr

Écrit par : guima | 13/02/2016

Très intéressant ce lien Terrot.
N° 90 sur les deux photos. Curieusement le magasin Benoît est situé au 88 dans le Bottin de 1955. Terrot-Vacca étant au 86. Un lien avec l'alignement au débouché de la rue Lanterne ?

Écrit par : Lou Ravi | 13/02/2016

Tiens, c'est intéressant ça. Il faudra que je trouve des documents pour avoir confirmation de ce numéro 88 qui n'existe plus aujourd'hui... o.O
Il est très possible que ce soit la disparition du restaurant "L'Oulo" qui en soit la cause...

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 13/02/2016

wow MIchel! c'est vraiment ta famille.
je t'embrasse

Écrit par : madeleine | 14/02/2016

1950: le n°90 paraît avoir été effacé, volontairement, par l'enduit (ou de la peinture ?). Aujourd'hui il réapparaît mais en creux (on l'a dégagé) ce qui tend bien à prouver le changement de numérotation quand on sait que la boutique Biguine est d'ailleurs au 86.

Écrit par : Lou Ravi | 14/02/2016

Lou, visible sur Mappy, au numéro 84 il y a deux entrées (et deux magasins).
La première entrée est numérotée 84.
La seconde entrée est numérotée 84B.
Le voici notre chaînon manquant, non ?

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 15/02/2016

Écrire un commentaire