Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Message di tèms | Page d'accueil | Souvenènço dóu Basar Poupulàri »

22/01/2016

Souvenènço de la pissadouiro de Sant-Agricò

Souvenir de la pissotière de St-Agricol
Remembrance of the urinal of St. Agricola

842844261.jpg

Commentaires

le quartier a bien changé !

Écrit par : brigetoun | 22/01/2016

j'oubliais le principal : la photo est très belle

Écrit par : brigetoun | 22/01/2016

Quel luxe !!!

Écrit par : michel Bourgue | 22/01/2016

Très beau travail sur la lumière dans cette photo, mais triste site. Heureusement qu'on n'a pas l'odeur.

La question des lieux d'aisance publics reste non réglée à ce jour.

Écrit par : nathalie | 22/01/2016

L’installation de cette pissotière contre l’escalier menant au porche de l’église Saint Agricol ne serait-elle pas une provocation de plus de Pourquery de Boisserin ? On lui doit en effet celle, géante, qui fut placée juste derrière La Belle Croix rue Carreterie au grand dam des habitants de ce quartier populaire, très attachés à cette croix et qui étaient donc obligés, pour se soulager, de «pisser presque contre la croix».
J’ignorais que l’on avait doté ces édicules de «fontaines» en faïence comme aurait dit Marcel Duchamp.
Nathalie, pour l'aisance nous avons Decaux depuis que l'on nous a supprimé, hélas, les dames-pipi !

Écrit par : Lou Ravi | 22/01/2016

c'était bien Roux qui habitait en face qui l'a faite enlever? à moins que ce ne soit un socialiste de la municipalité suivante? En attendant on ne peut plus pisser à Avignon...

Écrit par : wilfrid | 22/01/2016

Il s'agit bien sûr d'un hommage à Marcel Duchamp...

Rue Pourquery-de-Boisserin justement, il y en eut une qui resta longtemps.
Mais je n'en ai pas de photographie. (On raconte qu'elle avait un habitué soupeur.)

Comme celle de la rue Pétramale :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2012/01/26/la-pissadouiro-de-la-carriero-petramalo-en-1980.html
Ou celle de la rue Prévôt :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2012/03/23/quaranto-quatre-an-apres-carriero-prevost.html

Plus longtemps que celle de la rue Peyrolerie :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2008/07/15/cent-ans-apres-rue-peyrollerie.html
Ou que celle du cours Jean-Jaurès :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2009/05/09/cent-des-an-apres-aleio-jan-jaures-cent-dix-ans-apres-allees.html
Ou que celle de la place des Carmes :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2012/03/16/cent-an-apres-placo-di-carme-2.html

Mais le record de longévité fut celui de Belle-Croix :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2012/02/17/alo-mama.html

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 22/01/2016

Avis de recherche ....il ne te manque que celle d'en face le Capitole et celle de la place Pie .
Courage!!notre soulagement dépend de toi ...!

Écrit par : michel Bourgue | 22/01/2016

Merci Michel Cheese, j'avais oublié celle de la place Pie !

J'ai remis à jour les tags...

Donc, place Pie :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2012/12/13/atmousfero-1900-placo-sant-jan-lou-viei.html

Celle en face du Capitole (plutôt des Dames de France) est celle dont je parlais plus haut : je n'en ai pas de photographie.

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 22/01/2016

Celle en face les Dames de France, la dernière enlevée ? Elle était identique il me semble à celle de la rue Prévot. Il devait y en avoir aussi à St Lazare. Etant gamin j'entendais, sans comprendre, ces histoires de morceaux de pain et de coprophages...

Écrit par : Lou Ravi | 22/01/2016

Loi Ravi j'ai entendu les mêmes histoires, j'y ai même vu des quignons de pains, alors? fantasmes collectifs? réalité? et si c'est le cas comment font-ils avec les sanisettes de nos jours?

Écrit par : wilfrid | 23/01/2016

Wilfrid : mystère ! Mais il y avait bien de ces quignons de pain...de quoi nourrir non les pigeons mais les rumeurs les plus glauques...

Écrit par : Lou Ravi | 27/01/2016

Écrire un commentaire