Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Nascu en quauco part... | Page d'accueil | Lou Costo-dóu-Rose n'es plus aquèu qu'èro »

14/01/2016

Marroun caud

Marrons chauds
Roasted chestnuts

1128907375.jpg

Commentaires

maintenant ils n'ont pas d'abri, ils sont noirs et à l'entrée de la place du Change
était bien la petite charrette

Écrit par : brigetoun | 14/01/2016

merci Michel
je suis attiree par les evenements dans les rues.
ici c'est seulement les chien chauds qu'on vend.
c'est une magnifique photo.
courament est-ce que les marrons sont vendus dans les rues davignon?

je t'embrasse.

Écrit par : madeleine | 14/01/2016

Un "concurrent" du père Cecchini ? Ou Cecchini lui-même (mais je ne lui connaissais pas ce triporteur).

Écrit par : Lou Ravi | 14/01/2016

Oui Madeleine, en hiver on trouve souvent des vendeurs de marrons chauds dans les rues d'Avignon. Il y a au moins deux endroits où il y en a presque tous les jours, en haut et en bas de la rue de la république.

Écrit par : nathalie | 14/01/2016

La photo date de la fin des années 70.
Il me semble que ce n'est pas Cecchni.

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 14/01/2016

Cela me rappelle la même chose quand j'étais petiote, mais dans les rue de la Capitale.
On les servait dans des cornets de papier journal.

Écrit par : Claude | 14/01/2016

Merci Michel

Mon arrière grand-père vendait des marrons chauds. Il s'installait devant le musée Lapidaire, rue de la République

Écrit par : mathieu | 14/01/2016

Bonjour Mathieu. Ce n'est pas lui alors... ?

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 14/01/2016

Mathieu: je n'ai de souvenirs que de la fontaine Pamard. Il y avait donc un marchand de marrons à quelques mètres, devant le musée ? Sur cette photo je ne reconnais pas le père Cecchini dans cet homme qui s'apprête à rouler une cigarette.

Écrit par : Lou Ravi | 14/01/2016

Mais le marchand est sans doute l'autre homme...

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 14/01/2016

le père Cecchini , lui s'installer porte saint Michel on en a parler il y a quelques mois

http://avignon.midiblogs.com/archive/2014/02/24/de-que-vendon-798946.html

Écrit par : guima | 14/01/2016

La tentation est évidemment grande de lire dans les deux seules lettres "NT" tout le mot "Restaurant". Mais du coup, comment situer exactement la scène ??

La façade est bien entendu celle de l'hôtel de Ville, mais que vient faire l'édicule qui porte les deux lettres avec la glace où se reflète le bus que l'on aperçoit à droite ?

Écrit par : Alain Breton | 14/01/2016

C'est le Mistrau, Alain !
Il y a sans doute un autre bus garé rue Félicien David que l'on voit à travers deux vitrines.

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 14/01/2016

Je pense, Alain, que c'est le coin sud-ouest de la place de l'Horloge, la terrasse du Mistrau.

Écrit par : Frédéric Viallon | 14/01/2016

nos commentaires se sont croisés, c'est le bar qui a été remplacé par lou Mistrau (la brasserie de l'horloge tenu par Bronzini?)

https://www.google.fr/maps/place/Lou+Mistrau/@43.9490636,4.8061661,3a,75y,260.87h,91.11t/data=!3m6!1e1!3m4!1sCcbmmISC4nk-_PsUowgpyA!2e0!7i13312!8i6656!4m2!3m1!1s0x0:0xe4f0d5532034f90b!6m1!1e1

Écrit par : guima | 14/01/2016

Tiens, j'ai été doublé et dépassé !

Écrit par : Frédéric Viallon | 14/01/2016

pour le bus, c'était les premiers bus urbains, les cars Davoust.

Écrit par : guima | 14/01/2016

a Michel et Nathalie,* yum yum yum.*
je viendrai a Avignon. ah non je suis
deja la.

je t'embrasse

Écrit par : madeleine | 14/01/2016

"Yum Yum" Madeleine... ?
Je connais des nouilles chinoises de cette marque, mais j'ignorais que Yum Yum fût 100% québécoise !!!
https://www.yum-yum.com/
Alors c'est ton entreprise et tu vas faire un voyage d'affaires en France ?

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 14/01/2016

Pour le lieu c'est évidemment Lou Mistrau de Georges (Kany). On pouvait parfois s'installer pour boire un coup dans la grande salle vitrée du restaurant entre les services.
La tenue de l'homme qui a le dos tourné fait penser à celle d'un client pas à celle du rôtisseur de châtaignes. Donc celui qui a l'air de rouler une cigarette pourrait bien être M. Cecchini. En zoomant on lui trouve un profil très ressemblant me semble-t-il.

Écrit par : Lou Ravi | 14/01/2016

Youpss... je viens de percuter, la façade de l'hôtel de Ville n'est que la façade latérale et le prétendu "reflet" n'est qu'un autre bus garé devant celui de droite, que l'on voit à travers les deux vitrines du Mistrau ...

Écrit par : Alain Breton | 14/01/2016

bonjour Michel
ahhhhhhhhhhhhhhh yum yum c'est un mot anglais qui veut dire que ca goute bon.c'est un mot de fun et de son.

je ne parle pas quebecois Michel. Ma grandmere etait ne en France et jai premierement parlais francais avec elle apres ca c'est les ecoles et les universites ou j'ai appris le francais et ca c'est toujours le francais de la France.Ils utilise lescdictionnaires Larousse de la France.
Mais en Quebec les gens parlent le quebecois mais je ne suis pas de la.

Non Michel je ne viens pas a Avignon mais je voyage a travers ton journal.
merci beaucoup.
c'est magique ici comment on voyage le temps.

je tembrasse.

une chose que j'aime de Quebec c'est la sirope derable qui coule de leurs arbres cest yumym.

Écrit par : madeleine | 14/01/2016

la prevue que je parle le francais de la France haha
correction de mon dernier commentaire haha
~~~~~~~~~~je parlais premierement avec elle
~~~~~~~ils utilisent
~~~~~~le sirop
~~~~~~~~yum yum(langlais canadien)
~~~~~~~~~la preuve

et les accents bien pour ce clavier ......................
haha
je t'embrasse

haha. la prevue jespere du francais de la FRancehaha
je t'embrasse.

Écrit par : madeleine | 15/01/2016

Écrire un commentaire