Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Jo : la responso en picant sus l'image ! | Page d'accueil | Un dissate carriero di Marchand »

24/10/2015

Un capelié o uno capeliero ?

Un chapelier ou une chapelière ?
A hatter or a milliner ?

1683173106.jpg

Commentaires

On dirait le galurin du Chapelier Fou ;-)

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Alice_par_John_Tenniel_25.png

Écrit par : Tilia | 24/10/2015

J'ai pensé à la même chose !
Mais je n'ai pas osé proposer que ce soit la maison du chapelier fou ! :D)

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 24/10/2015

Aucune idée ...............!!

Écrit par : michel Bourgue | 24/10/2015

une chapelière ou une modiste?

http://www.pixidols.com/public/images/pix/.JeremGSK-ao60-Chapelier_l.jpg

Écrit par : guima | 24/10/2015

Oui…Le Chapelier fou…Bien vu ! On pense aussi à Paris, à un chapeau de cocher, de conducteur d’attelage. Bref à un genre de chapeau quasiment inconnu chez nous. A noter que Jean-Pierre Gras, qui avait son atelier dans cette impasse qui porte son nom, était rarement tête nue. Il se coiffait d’un feutre à la Mistral, comme celui que vend Mouret rue des Marchands ou d’un chapeau traditionnel de berger. C’est pourquoi je pense qu’il ne s’agit pas, ici, d’un chapelier. Donc, mystère…

Écrit par : Lou Ravi | 24/10/2015

Un exemple d'enseigne:
http://destolespeintes.free.fr/index.php/tag/enseignes/

Écrit par : Lou Ravi | 24/10/2015

Elles sont bien jolies, Lou, ces enseignes...
On y retrouve à la fois le chapeau d'aujourd'hui et le bicorne de Mouret.

Pour ce qui est de celui d'aujourd'hui, je penche pour une enseigne de... maison d'hôte.
Le domaine d'à côté, occupé anciennement par le CEILA, ayant été transformé lui aussi en maison d'hôte.
Ça commence à se généraliser, les maisons d'hôte, intramuros.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 24/10/2015

A côté l'atelier de Gras a été transformé lui aussi en chambre d'hôte (à 130 € la nuit ! ) Pauvre Jean-Pierre qui n'a, je crois (j'aimerai me tromper) pas même droit à une de ses sculptures ou toile dans le nouveau décor chic-cher où on cherche en vain quelque trace de l'âme d'Avignon.

Écrit par : Lou Ravi | 24/10/2015

Apparemment Amaury est aussi proprio du 16:

http://dirigeants.bfmtv.com/Amaury-DE-VILLOUTREYS-DE-BRIGNAC-2776488/

Écrit par : Lou Ravi | 24/10/2015

Je ne connais pas cet Amaury de Villoutreys de Brignac...
Est-ce l'une de ses sociétés qui possède la propriété d'à côté où était le CEILA ?
Était-ce cette dernière, l'atelier de Jean-Pierre Gras dont tu parlais, Lou, dans ton avant-dernier commentaire ?
Ce serait alors une extension.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 24/10/2015

bonjour Michel -quelle magnifique poignante photo.
est-ce que je peux la prendre pour ma collection privée sil vous plait.

je blague tout le temps quand je change d'avis -je dis je suis le mad hatter haha et aussi je porte les chapeaux tout le temps.
mon chapeau de poete etait un fedora pour un peu de temps haha.

Écrit par : madeleine | 25/10/2015

En fait il semble bien qu'Amaury et Gilles (Jauffret) ont acquis tout ce coin. Je n'y passe pas souvent trop triste au souvenir du beau lieu animé par Madeleine Cayla et François Millet.

Au fait cette "enseigne" (éclairée à voir le fil ?) nécessitait-elle une autorisation pour sa fixation sur la façade ? Intéressant pour un copain commerçant à qui la mairie demande de déposer en la matière un dossier "circonstancié" .

Écrit par : Lou Ravi | 25/10/2015

Madeleine, bien sûr que tu peux utiliser la photo !

Lou, Gilles Jauffret serait-il de la même famille que les Jauffret de Ste-Catherine qui sont presque mitoyens ?

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 25/10/2015

Écrire un commentaire