Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Jo : coume li desabiha ? | Page d'accueil | Un capelié o uno capeliero ? »

23/10/2015

Jo : la responso en picant sus l'image !

Jeu : la réponse en cliquant sur l'image !
Game : the answer by clicking on the image !

2925105516.jpg

Photo Charles Bartésago - A.M.A. 67Fi1816.

Il y avait deux façons de trouver la solution de ce "jeu" :
– la première était d'avoir vue l'exposition actuelle dans la cour des Archives municipales.
– la seconde était de chercher un peu dans ce blog. Suivre ce lien.

Commentaires

La pudibonderie n'étant pas ma qualité première, j'ai trouvé amusante et drôle la surprise ; d'autant plus que j'étais à des années-lumières de cette solution...

Écrit par : Lucien | 23/10/2015

Belle chute ! Je n’avais jamais fait le rapprochement entre ces deux photos. Ni surtout, pour la deuxième avec Bartésago. J’avais consulté une partie des Bartésago de son vaste fonds (comprenant d’autres photographes) lorsqu’il était à Calvet : paysages, manifestations, objets, rues, expositions, épreuves sportives etc…Rares portraits et pas de nus. Comme en s’installant à Avignon il s’est trouvé en possession du fonds Mouret (notamment) on aurait pu penser que les clichés de nus ne soient pas de lui. Mais c’est bien Photo Bartésago qui est indiqué. Le rideau des "habillées" est à décor, identifiable sur d'autres photos. L'autre est anonyme. Commande très privée ou celle de quelque revue coquine qui circulait sous le manteau ?

Écrit par : Lou Ravi | 23/10/2015

Je ne savais pas que Bartésago faisait des photos coquines.

Écrit par : fardoise | 23/10/2015

Photos coquines pour l'époque
mais aujourd'hui ?

Écrit par : jeandler | 23/10/2015

Ne pas oublier qu'à la même époque, on plaçait sur la cheminée de la salle des fêtes de l'Hôtel de ville le groupe "Les lutteuses"...

Écrit par : Alain Breton | 23/10/2015

Marrant mais sont vraiment les mêmes ?

Écrit par : Claude | 23/10/2015

Oui, il faut mettre les deux photos côte-à-côte pour s'en apercevoir.
C'est ce qu'ont fait les archives municipales d'Avignon dans leur exposition actuelle consacrée aux portraits et exposée en plein air dans la cour des archives et dans les rues alentour.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 23/10/2015

Le jupon rayé ne rappelle-t-il pas le "tissus rayé de Nice" ? En ce cas ces photos auraient été faites avant l'arrivée de Bartésago à Avignon ? Et arrivé dans notre ville, Charles aurait vite oublié ce genre de clichés faits à Nice ?

Écrit par : Lou Ravi | 24/10/2015

il manque le mode opératoire

Écrit par : brigetoun | 24/10/2015

Le mode opératoire ? Brigetoun ? Quel mode opératoire ?

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 24/10/2015

Écrire un commentaire