Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lou caulet-rabo dóu papo | Page d'accueil | Fenèstro Reneissènço : li murado (22) »

14/10/2015

Li Penitènt-Blanc cènt an après

Les Pénitents-Blancs cent ans après
The Penitents-Blancs a hundred years after

2658066278.jpg 4026796242.jpg

Commentaires

ont perdu la croix - les statues des niches et un panneau sous celle gauche
et puis la baraque est partie mais on a ouvert une porte pour l'entrée (sous une belle voute)

Écrit par : brigetoun | 14/10/2015

la teinturerie a cédée sa place.

Écrit par : guima | 14/10/2015

La boîte à eau a été réduite.

Son emplacement, sur cette façade d'église, est vraiment bizarre...

Écrit par : Tilia | 14/10/2015

Dans les années 50-60 ne l'appelait-on pas la chapelle du Lycée?

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 14/10/2015

La teinturerie s'appelait Téolier.
Pour moi, la "chapelle du lycée" c'était l'Oratoire (années 66-72).

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 14/10/2015

Heu...La chapelle du Lycée était plutôt celle des Jésuites (musée Lapidaire aujourd'hui) ?
Tilia: étonnant en effet, car pas de traces au-dessus. A quoi servait donc cette "boîte" à cet endroit ?
A gauche: la teinturerie ("parisienne") d'Adrien Théolier. Souvenir de vieilles publicités peintes et de buvards trouvés aux puces.

Écrit par : Lou Ravi | 14/10/2015

Oui, Théolier avec un H.

La boite à eau doit certainement recevoir la vidange de quelque lavabo...

Quant à la "chapelle du lycée", oui, puisque celles des jésuites collée à l'ancien lycée.
J'ai dû utiliser l'expression pour l'Oratoire, quand j'étais à Mistral...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 14/10/2015

Les communions solennelles des élèves de Mistral
étaient célébrées aux Pénitents blancs sous la haute
Autorité du père Durand

Écrit par : Palisson | 14/10/2015

Merci Palisson, je me doutais bien que JMP ne pouvait s'être trompé. Il s'agit je suppose de Georges Durand (Foi et Culture, Ensemble Vocal d'Avignon etc.) qui devait être l'aumonier du Lycée ?

Écrit par : Lou Ravi | 14/10/2015

Eh oui, mon lycée Mistral était, lui, à la porte St-Dominique... et les abbés étaient autres.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 14/10/2015

Oui c'est à l'époque de ma communion privé que le père Durand était l'aumônier du Petit Lycée en 1957.
Il fut remplacé l'année 1958 par l'abbé Jean Carbonneau qui a inauguré le grand Lycée Mistral. Cette année-là les communions solennelles ont eu lieu à Notre Dame des Doms .

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 14/10/2015

C'est en 1969 que la chapelle "des Pénitents blancs" a cessé d'être affectée au culte (aumônerie des lycées), transféré à l'Oratoire à pareille date.

Pour la boîte à eau, elle reçoit les écoulements des toitures-terrasses des chapelles latérales de l'église. Le mur crénelé n'est qu'un écran dans sa partie supérieure, il n'y a rien derrière.

Écrit par : Alain Breton | 14/10/2015

Dans le coin droit du cliché ancien, un bout de la maison qui occupait tout le centre de la place, à une époque où l'architecture moderne n'avait pas encore sévi...

http://avignon.midiblogs.com/archive/2012/04/08/cinquanto-an-apres-placo-de-la-principalo.html#comments

Écrit par : Alain Breton | 14/10/2015

Écrire un commentaire