Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Nounant'an après balouard Anatole-France | Page d'accueil | Sèn enebi 92 »

10/09/2015

Escolo di Carme 1942-43

École des Carmes 1942-43
Carmes school 1942-43

2489726009.jpg

Source : Odette Neuviller-Jalade.

De bas en haut et de gauche à droite :

1er RANG
1.- Alain Di Nicola
2.- Ricci
3.- Ricci
4.-
5.-
6.-
7.-





2e RANG
1.-
2.-
3.-
4.-
5.- Andrée Bon
6.- Mireille Tronc
7.-
8.- Marie-Blanche Perrier
9.-
10.- Christiane Bougnasse
11.-
12.-
3e RANG
1.-
2.-
3.-
4.-
5.-
6.-
7.- Jeanine Blanc
8.-
9.- Mado Blanc
10.- Odette Neuviller
11.- Chabanne ?
12.-
4e RANG
1.- Laurent ?
2.-
3.-
4.-
5.- Michel Moutte
6.- Jean-Paul Richard
7.-
8.-
9.- Paul Souchère
10.-
11.-
12.-

Commentaires

à mon avis ils ont dû beaucoup changer, mes aînés d'un peu

Écrit par : brigetoun | 10/09/2015

bonjour Michel!

Écrit par : madeleine | 10/09/2015

alors ca va bien pour moi le commentaire ici.
ah tu cherches les noms des anciennes photo. j'ai juste fait la meme chose ici.je suis allée a la celebration de 100 ans de l'ecole grandin et j'ai trouve les photos de la famille de mon pere. et une photo de un oncle qui etait tue dans la deuxieme guerremondiale.il etait sur l'equipe de hockey a lecole grandin on a vu ca dans la photo.c'est poignant cette activité mais c''est difficile a reconnaitre les gens si il nexiste pas d'autre photos pour confirmer.
je tembrasse.
bonne chance

Écrit par : madeleine | 10/09/2015

Etonnant: je n'ai jamais entendu parler d'une école des Carmes. Si on est bien dans le groupe Persil-Pouzaraque, ce qui est probable, ce terme Carmes est peut-être une initiative personnelle pour désigner cette classe mixte dont les élèves iraient bientôt au cours préparatoire des deux écoles que je viens de citer. L'école de filles étaient à La Pouzaraque et celle des garçons à Persil sa voisine. L'école maternelle (filles et garçons) était à Persil.

Écrit par : Lou Ravi | 10/09/2015

Bonjour Madeleine ! Merci. Content d'avoir de tes nouvelles ! Je t'embrasse aussi.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 10/09/2015

Aurait-il existé, un court temps, une école privée "des Carmes" ? Sinon on en revient à ce que j'évoquais plus haut.

Écrit par : Lou Ravi | 10/09/2015

Sur FB :
« Patricia Jalade-Ricci :
Oui, "École des Carmes" qui se situait au n°7bis rue Louis Pasteur ! »
(Sa maman est sur la photo.)

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 10/09/2015

C'est donc bien cela, il s'agissait de l'établissement privé (lié à Louis Pasteur) situé là où il y a La Cour du Barouf (pendant le Off). J'ignorais totalement qu'il était nommé Ecole des Carmes. Rien à voir avec Persil-Pouzaraque. Surprise de voir les bouilles de JP Richard et Michel Moutte enfants !

Écrit par : Lou Ravi | 10/09/2015

Étonnante gamme d'expressions diverses et variées sur ces visages d'enfants.
Il y a gros à parier que le photographe leur a dit "attention ! le petit oiseau va sortir".
Certains ont l'air d'y croire, alors que d'autres semblent dubitatifs.

Écrit par : Tilia | 11/09/2015

Oui, Tilia. Je pense fortement que l'on peut trouver dans ces expressions des sentiments qui ne sont pas sans rapport avec ces années-là : l'Occupation.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 11/09/2015

Les mines inquiètes seraient-elles la prémonition des bombardements à venir ?
En 44 ma sœur avait douze ans, elle s'en souvient parfaitement.

Écrit par : Tilia | 11/09/2015

Je pensais plutôt aux rafles d'enfants juifs (et leurs parents) qui ont commencé en 1942 à Avignon...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 11/09/2015

Écrire un commentaire