Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Primavèro | Page d'accueil | Fenèstro Reneissènço : li murado (3) »

25/05/2015

Lou dousen crouchet

Le deuxième crochet
The second hook

2741586331.jpg

72 rue Guillaume-Puy.

Le premier crochet.

Commentaires

je suis vraiment distraite moi, ne les vois pas…
et celui-ci est dans un état superbe

Écrit par : brigetoun | 25/05/2015

Jamais deux sans trois !...

Écrit par : Tilia | 25/05/2015

Bon courage, Tilia, si tu veux trouver un éventuel troisième !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 25/05/2015

Je confirme ce qui a été évoqué lors des précédents post: ce sont des crochets pour l'éclairage public. Je suis allé dernièrement dans un pays étranger mais européen et il y avait encore des éclairages au milieu des rues, suspendus à des filins et des crochets sur les murs à hauteur du 2° étage.
J'ai pris une photo mais, hélas, la qualité est tellement mauvaise (très pixélisée) que je n'ose même pas l'envoyer. Il faudra me croire sur parole.

Écrit par : effelle30 | 25/05/2015

Si tu penses qu'il n'y a pas de troisième, il fallait écrire "le second crochet" :-)

Écrit par : Tilia | 25/05/2015

Sur les vues prises par la gougueul-car en décembre 2010, on voit sur toute la longueur des rues Folco de Baroncelli, Joseph Vernet, Saint-Agricol (ainsi qu'en partie, rue de la République) que les décorations de Noël sont accrochées aux fameux pitons étudiés précédemment.

Pour savoir s'il existe véritablement un "troisième crochet" semblable à celui présenté aujourd'hui, il me semble qu'il faudrait allait voir de plus près la nature de celui qui se trouve à l'endroit représenté ci dessous :
https://www.google.fr/maps/@43.945399,4.804551,3a,17.1y,314.4h,112.84t/data=!3m4!1e1!3m2!1sCGruUPlzpTyP-k0czLRKxw!2e0

Rien que par sa couleur, il me semble différent des accroches des décorations de Noël, mais la photo de gougueul n'est pas suffisamment nette...

Écrit par : Tilia | 25/05/2015

Merci Effelle pour cette confirmation concernant les crochets.

Je ne sais évidemment pas, Tilia, s'il n'y en a pas un troisième quelque part, n'ayant pas vu tous les décimètres carrés de toutes les façades au niveau du second étage...
C'est ce qui a motivé mon choix de "deuxième".
J'irai voir celui que tu me proposes, ainsi que la rue Folco-de-Baroncelli.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 25/05/2015

Rien de différent rue Folco-de-Baroncelli, les accroches sont identiques à celles des rues Joseph Vernet et Saint-Agricol.


Par contre les trois bouts de ferrailles superposés, plantés à la même hauteur que les accroches dans la façade ci-dessous, m'intriguent fortement en raison de leurs "tablettes" :
https://www.google.fr/maps/@43.948808,4.808501,3a,28.8y,87.35h,122.21t/data=!3m5!1e1!3m3!1sHoyAWjgh33mwP3qbuLRbNA!2e0!5s20120701T000000

Comme ils n'ont certainement rien à voir avec les étendoirs à linge dont on a parlé récemment, je me demande bien quel pouvait (ou peut encore...) être leur utilité.

Écrit par : Tilia | 25/05/2015

Écrire un commentaire