Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Un anèu pèr lou tram o dequé ? | Page d'accueil | Ount'es este mostro de soulèu ? »

12/05/2015

Au 85 avengudo Moun-Clar

Au 85 avenue Monclar
Monclar avenue 85

1812692492.jpg

Cliquer sur la photo.

00:00 | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : accroches, anneau, monclar |  Facebook | | | | Pin it! | |

Commentaires

est-ce que le tram y passait - et est ce que les fils étaient si hauts ?

Écrit par : bigetoun | 12/05/2015

En face, au début de l'impasse Lescure, serait-ce son pendant ?... :
https://www.google.fr/maps/@43.933965,4.803579,3a,39.3y,261.62h,128.56t/data=!3m4!1e1!3m2!1skVHwyQ_hqcC1bRA7J798Vg!2e0!6m1!1e1

Écrit par : Tilia | 12/05/2015

Bien vu Tilia, je n'avais pas cherché sur les murs perpendiculaires et n'avais pas vu celui-ci. La réponse à ta question est très certainement oui, car ils sont bien en face.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/05/2015

Oui, Brigetoun, le tram passait par Monclar. Nous sommes ici au bout (ou presque ?) de la ligne 2.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b1/Plan_tram_avignon.svg

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/05/2015

Accroche de l'éclairage public ? Car la ligne de Monclar était à pylônes potencés qui subsistèrent quelques temps et que l'on retrouve sur les photos du quartier (voir les photos des inondations de 1910 en particulier). Comme tu l'écris, on est ici tout près du terminus (chemin des Deux Routes, octroi, me semble-t-il). Selon les souvenirs d'une des dernières receveuses de cette ligne ce trajet était peu fréquenté. Monclar était un peu le bout du monde. La ligne de Saint-Ruf n'était pas loin et faisait une concurrence directe à la fréquentation du tram dans ce quartier. Y aurait-il eu des personnalités influentes (auprès de Pourquery de Boisserin le maire lithophage ou de Faye qui proposa le projet validé) intéressées par le passage du tram près de l'endroit où elles habitaient ou avaient leur activité ? Le plan que tu nous montres en lien ne semble pas correspondre, s'agissant de la traversée du Rhône, à ce que nous dit Jean Mazet: la ligne aurait du filer droit, au moins jusqu'aux remparts, par le passage de l'Oratoire. "La Compagnie s'engage à verser la somme de 20 000 F à la ville destinée à l'élargissement de la rue de l'Oratoire". La ligne obliquait-elle ensuite brusquement vers le nord pour remonter intra-muros jusqu'à la place Crillon ou Pourquery prévoyait-il une nouvelle percée dans le rempart ?

Écrit par : Lou Ravi | 12/05/2015

http://i.ebayimg.com/00/s/OTAwWDE2MDA=/$(KGrHqN,!oUF!ceCKvqBBQImHUB+rQ~~60_57.JPG

sur cette CP on distigue l'éclairage public mais rien sur le tram

Écrit par : guima | 12/05/2015

Je trouverais logique que ces accroches soient destinées à l'éclairage :
— un anneau central pour fixer le câble de suspension
— un anneau périphérique pour dévier l'arrivée du fil électrique vers le câble.
Corroboré bien sûr par le fait que ce type d'accroche se rencontre dans des rues où le tram de passait pas.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/05/2015

Sur la façade de l'hôtel d'Angleterre on trouve deux platines de ce type.
Je n'ai pas pu prendre de photo.

DT...

Écrit par : bitkine | 12/05/2015

Effectivement, deux bien visibles (sur Gogolmappe) sur l'hôtel d'Angleterre.

Je pense que nous avons eu aujourd'hui deux messages importants :

- La rosace de l'impasse Lescure
- La CPA du 9, avenue Monclar.

Cette dernière montre qu'il existait bien, encore au milieu des années 30, un éclairage urbain formé de lanternes portées par un fil tendu d'un côté à l'autre de la voie. Elle démontre tout aussi clairement que, d'un côté, on avait un fil bien plus épais que la suspension : le câblage électrique.

Et la rosace de l'impasse Lescure montre bien que ces platines ne pouvaient pas servir à autre chose... Placée comme elle est, il est exclu qu'elle ait servi à tendre un fil en travers de l'avenue Monclar, sinon elle aurait travaillé au cisaillement... (sans parler du recul qui aurait créé une longueur de câble inutile), elle servait donc d'ancrage pour un fil en travers de l'impasse.

L'hôtel d'Angleterre montre deux platines disposées bien symétriquement autour d'une entrée, exactement comme sur la façade du Lycée Saint-Joseph... preuve supplémentaire, s'il en fallait, que c'est bien d'éclairage qu'il s'agit.

Écrit par : Alain Breton | 12/05/2015

J'ai aussi vu ces platines quand j'ai photographié celle du 9 bd Raspail.
Il y en a des dizaines, identiques. Je ne vais pas m'atteler à les photographier toutes.
Nous avons admis qu'elles sont destinées à la suspension d'éclairage au milieu de la rue.

Les deux autres types retiendront mon attention...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/05/2015

Est-ce un effet d'optique mais rue Carreterie les lampes on l'air d'être centrées (voir au second plan, 27-03-2012) ?

http://avignon.midiblogs.com/tag/carreterie

Écrit par : Lou Ravi | 12/05/2015

Elles semblent effectivement centrées (je n'en avais jamais douté !)
En tout cas, sur cette photo on peut constater que l'éclairage est bien suspendu à une platine à deux anneaux. Merci Lou.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/05/2015

effectivement sur le post du 27-03-2012 les ampoules sont bien centrée, et ce n'est pas un effet d'optique.

Écrit par : guima | 12/05/2015

sur celui du 11/09/2012 on distingue bien le câble central

Écrit par : guima | 12/05/2015

http://avignon.midiblogs.com/media/00/02/2899009933.jpg

11/09/2012

Écrit par : guima | 12/05/2015

Dans ce dernier cas, il doit s'agir des câbles pour le tram, non ?

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/05/2015

Me suis planté, je voulais écrire "décentrées" (aux plans reculés). Comme si le câblage suivait la ligne de tram. Mais ce doit être un effet d'optique car sur une CPA du Portail Matheron on voit l'écart entre la caténaire et l'alignement des lampes suspendues. En tous cas voila qui tire au clair cette histoire de "crochets". Tout partait pour moi de celui que je t'avais signalé au début et que plusieurs personnes, connaissant pourtant bien Avignon, m'avaient assuré que c'était un vestige du tram. C'est ce que m'avaient dit aussi plusieurs anciens du quartier dont aucun cependant n'avait connu le tram. Je serai curieux de savoir comment la "rosace" était fixée et si l'anneau central était vissé. Ce réseau d'éclairage doit dater des années 20 et a dû coexister un temps avec le tramway. Je vais me replonger dans ce qu'a écrit Barretta à ce sujet.

Écrit par : Lou Ravi | 12/05/2015

Écrire un commentaire