Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Osco pèr la Coumuno libro di Cors-Sant ! | Page d'accueil | Atmousfèro 1900 : plaço Pío »

02/05/2015

Qu'es acó ?

Qu'est-ce que c'est ?
What is this ?

1425355508.jpg

00:00 | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : remparts, anneau, tour |  Facebook | | | | Pin it! | |

Commentaires

un rempart assez bas et des tours de formes diverses

Écrit par : brigetoun | 02/05/2015

Un endroit où se pendre :D

Écrit par : Tilia | 02/05/2015

À condition d'avoir un bonne corde !

Écrit par : Tilia | 02/05/2015

Et une escabeau pour passer la corde dans l'anneau ;-))

Écrit par : Tilia | 02/05/2015

Un anneau pour attacher une girafe.

Écrit par : Claude | 02/05/2015

https://www.google.fr/maps/@43.94823,4.800616,3a,75y,129.73h,96.66t/data=!3m4!1e1!3m2!1shXhk7uS-zGNlyJz5jeXn6Q!2e0!6m1!1e1?hl=fr

je pense qu'il s'agit du rempart de l'Oulle, mais l'anneau a disparu!

Écrit par : guima | 02/05/2015

Aucun doute, Guima, c'est bien le rempart de l'Oulle :
https://www.google.fr/maps/@43.948308,4.800682,3a,75y,71.76h,86.78t/data=!3m4!1e1!3m2!1sOyI0Zw7joOvyvoSCddVfSg!2e0?hl=fr

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 02/05/2015

Claude, explication de l'anneau cohérente et retenue !

La preuve :
http://www.citylocalnews.com/avignon/2012/01/06/une-girafe-en-plein-avignon

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 02/05/2015

Autre pièce à verser au dossier "anneau de la girafe" :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2013/04/15/aneu-girafo.html

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 02/05/2015

Un grand coup de chapeau à Claude pour sa perspicacité !

Guima a bien localisé la tour.
Quant à moi, j'ai repéré deux trous superposés, sans doute les traces de l’ancrage de cet anneau historique dans la pierre :
https://www.google.fr/maps/@43.948308,4.800682,3a,15y,76.5h,102.65t/data=!3m4!1e1!3m2!1sOyI0Zw7joOvyvoSCddVfSg!2e0?hl=fr

Écrit par : Tilia | 02/05/2015

Attention Tilia, je n'ai jamais dit que cet anneau avait servi à attacher la girafe de Charles X ! J'ai simplement écrit que l'explication était cohérente et que je la retenais (faute de mieux). Sans savoir au départ de mon commentaire que j'allais tomber sur cet article de citylocalnews.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 02/05/2015

Moi non plus, Michel, je n'ai pas dit que l'anneau a servi à attacher la girafe de Charles X !
J'ai écrit "historique", car il y a certainement une histoire (grande ou petite) derrière cet anneau si singulièrement situé...

Ceci dit, l'époque de Balzac et de Charles X n'ai pas si lointaine et avec un peu de chance (et de persévérance) on pourrait peut-être avoir confirmation de cette supposition. La chasse à la girafe est ouverte :-))

Écrit par : Tilia | 02/05/2015

http://www.histoire-pour-tous.fr/histoire-de-france/3979-la-veritable-histoire-de-la-girafe-zarafa.html

la fameuse girafe est bien passée par Avignon.

Écrit par : guima | 02/05/2015

Dans le PDF (ci-dessous) rapportant l'historique du parcours pédestre de la girafe (accompagnée par Geoffroy Saint-Hilaire) jusqu'au jardin des Plantes à Paris, il est simplement mentionné "Le 24 mai [1827] le convoi fait étape 48 heures au pied du palais des Papes à Avignon." :
http://pdf.actualite-poitou-charentes.info/079/actu79janv2008_42-43..pdf

La girafe, décédée en 1845, a été empaillée et se trouve actuellement au musée de La Rochelle, où elle vient de recevoir, énorme coïncidence ! aujourd'hui m^me un coup de projecteur :
http://www.museum-larochelle.fr/agendamuseum/agenda-detail/b/617/h/605ff429cf11b981f5a1d3b6588aaf1f/calview/month/getdate/20150501/article/15-min-chrono-4.html .

Écrit par : Tilia | 02/05/2015

Pour une girafe, un cou... de projecteur, c'est vraiment le summum !

Écrit par : Alain Breton | 02/05/2015

http://debelleschoses.com/2012/02/19/la-girafe-zarafa-a-laffiche-du-museum-dhistoire-naturelle/

pour compléter les recherches de Tillia

Écrit par : guima | 02/05/2015

pas vraiment convaincu par la girafe, l'anneau est vraiment gigantesque, il fait bien trois hauteurs de pierre de diamètre, mais bon, faute de mieux! :-)

Écrit par : wilfrid | 03/05/2015

p.s. j'exagère, seulement deux hauteurs...

Écrit par : wilfrid | 03/05/2015

Avec l'accroche, ça fait trois !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 03/05/2015

J’avais émis l’hypothèse que cet anneau avait servi de fixation sommaire au câble principal du bac-ponton aménagé par les allemands après la destruction du tablier du pont suspendu. Dans « Avignon meurtrie » Robert Bailly signale que ces mêmes allemands le détruisirent avant de quitter la ville. Dans un de ses ouvrages de souvenirs le Dr Jérôme Guérin nous raconte une étrange découverte rue du rempart de l’Oulle. Celle d’un gros anneau de fer suspendu dans une des tours du rempart (l’ancienne porte du Mail s’interroge-t-il ?). Il évoque la cloche d’alerte suspendue à chaque issue du temps des Grands Compagnies. On lui parle aussi d’estrapade, de pendaison de huguenots, d’anneau d’attache des barques en cas de crue (mais alors il n’aurait pas manqué de faire le rapprochement avec les anneaux que l’on peut voir porte du Rhône ou quai de la ligne qu’il connaissait bien). Cet anneau est beaucoup plus gros, mais Guérin semble vouloir privilégier cette hypothèse de barques attachées intra-muros. Il avait auparavant consulté en vain les archives et interrogé tout aussi en vain beaucoup de monde. Je le cite : « J’interroge M. Fustier…Ce fait (la présence de l’anneau) l’intriguait mais il en ignorait l’origine. Il en parle à M. Gagnière, qui lui répond par la négative. Diable ! Si M. Gagnière ne le savait pas, personne ne serait capable de me renseigner…». Ces souvenirs datent des années 60. Peut-être a-t-on pu découvrir d’autres éléments depuis ?

Écrit par : Lou Ravi | 09/05/2015

Les commentaires sont fermés.