Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cènt an après porto de la Republico | Page d'accueil | Nostro vilo parlo lou Prouvènçau !!! »

26/04/2015

Trent'an après carriero Carretiero

Trente ans après rue Carreterie
Thirty years after Carreterie street

513415039.jpg 2425615745.jpg

D'après deux photos de Serge Bartolotti : 1985 (N/B) et 1988 (couleur).

Commentaires

celle de 85 est colorisée ?

Écrit par : brigetoun | 26/04/2015

On reconnaît la patte des publicités Alter et celle-ci était magnifique. En 1985, lors de l’expo de l’association Objectif Noir et Blanc consacrée à la publicité des rues d’Avignon tout le monde s’accorda pour dire qu’il fallait absolument sauver celle-ci. On sait ce qu’il en est advenu. De toutes façons dans ce quartier qui a commencé à mourir puis pourrir dans les années 90 elle n’avait aucun avenir. Un peu plus haut, près de la G. Puy, des travaux dans la boulangerie-pâtisserie fermée depuis des lustres permettent de voir quelques décors peints dans leur jus.

Écrit par : Lou Ravi | 26/04/2015

Incroyable ! suis pourtant passée par là plus d'une fois à pied dans les années 65-66
(ma copine habitait un peu plus loin, après la caserne des pompiers)
et je ne me souviens pas de cette publicité qui, vu le type de cette machine Thermor,
devait être là depuis le début des années soixante...

Juste à côté de cet emplacement, les "publicités peintes" Imprimerie Millo ont eu plus de chance. Mais jusque quand ?? :
https://www.google.fr/maps/@43.951005,4.815062,3a,62y,150.1h,89.36t/data=!3m4!1e1!3m2!1sDCZo1l2n6oSmhJrYbLosDA!2e0

Écrit par : Tilia | 26/04/2015

Colorisée Brigetoun ? C'est une photo en couleurs tout simplement...

Milo en 2008 : http://avignon.midiblogs.com/archive/2008/10/25/ville-de-communication.html

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 26/04/2015

Bravo Michel, habile et superbe "incrustation" d'un cliché couleur dans un autre N&B.

(L'espace d'un instant, j'ai cru moi aussi que tu avais cédé à la mode hollywoodienne de la colorisation, mais les bords tranchés m'ont démontré que non !).

Ceci étant, cet avant-après est poignant dans sa simplicité... nous voici restituée un peu de l'ambiance d'une ville que nous avons tous connue, et qui peu à peu disparait... Comme dans un rêve, les lieux et gens du passé quotidien nous reviennent, nous parlent... et tout d'un coup, le réveil avec bien de l'amertume dans la bouche !

Écrit par : Alain Breton | 26/04/2015

comme tout le reste de la ville, la Carreterie est devenue une rue morte ,livrée aux kebabs et autres pizzerias!
quelques commerces tentent encore de résister, mais pour combien de temps résisteront ils à la pression?

Écrit par : guima | 26/04/2015

Personne pour préciser la date à laquelle la pub Thermor à été peinte sur ce mur ?...

J'aimerais savoir si c'est avant ou après 1967

Écrit par : Tilia | 26/04/2015

Tilia : je pense que cette pub est des années 60. Peut-être avant si on fait référence à un «film-réclame» à voir sur le net : le modèle Cendrillon de 1955 avec ses rouleaux intégrés a l’air plus récent que celui peint par Alter.
http://www.lamachinealaver.com/videos/4
Je n’ai pas trouvé de dessin, de publicité nationale proche de celle de la rue Carreterie. Ce serait donc une création, fraîche et imagée, du talentueux Maurice Alter (M. Alter en bas à gauche) ?

Écrit par : Lou Ravi | 26/04/2015

les premières machines à laver remontent à 1881!!

http://www.lamachinealaver.com/index.php?page=article001

ceux qui avaient participés à l'occupation en Allemagne après 1918 en ont rapporté car en Allemagne c'était courant pratiquement dans tous les foyers

Écrit par : guima | 26/04/2015

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01046/les-nouveautes-presentees-au-salon-des-arts-menagers-1949.html

Nostalgie!!

Écrit par : guima | 26/04/2015

Merci Lou Ravi. Il semble qu'il s'agit effectivement d'un modèle plus ancien que la Cendrillon de 1955 à rouleaux apparents.

Ce qui m'étonne, c'est que ma mémoire n'ait pas enregistré cette image, alors que j'ai dû passer au moins cinquante fois devant !

La photo figurant dans la base Mémoire montre que cette publicité était encore en place et en bon état en 1987
et que ce n'est pas (contrairement à ce que je supposais) la pose du compteur qui a provoqué son effacement :
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=MHR93_00843998

Écrit par : Tilia | 26/04/2015

"ceux qui avaient participés à l'occupation en Allemagne après 1918 en ont rapporté car en Allemagne c'était courant pratiquement dans tous les foyers"
Est-ce qu'il faut en pleurer ou en rire ?
Je ne sais pas .

Écrit par : guami | 26/04/2015

""ceux qui avaient participés à l'occupation en Allemagne après 1918 en ont rapporté car en Allemagne c'était courant pratiquement dans tous les foyers"
Est-ce qu'il faut en pleurer ou en rire ?
Je ne sais pas .

Écrit par : guami | 26/04/2015""

libre à vous de juger nous sommes(ENCORE) presque libres de nous exprimer!!!!!

Écrit par : guima | 26/04/2015

guami on dirait du verlan!!!

Écrit par : guima | 26/04/2015

Les commentaires sont fermés.