Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« I'avié uno fes... | Page d'accueil | Cènt an après au Roucas di Doms »

18/03/2015

La porto blindado

La porte blindée
The armored door

3817442315.jpg

00:00 | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : porte, église, st-pierre |  Facebook | | | | Pin it! | |

Commentaires

est superbe - Saint Pierre est bien servi

Écrit par : bigetoun | 18/03/2015

La nôtre n'est pas si belle !

Mais est-ce vraiment une porte ?
On dirait que (si porte il y a) c'est le panneau rectangulaire que l'on devine au centre...

Écrit par : Tilia | 18/03/2015

Qui a les clés de cette porte ?

Écrit par : Michel Bourgue | 18/03/2015

Magnifique travail !

Écrit par : Claude | 18/03/2015

Pas blindée, ciselée. Un bijou de légèreté.

Écrit par : jeandler | 18/03/2015

Tilia : mes souvenirs sont flous. Il faudrait que je retourne voir l'intérieur...

Michel : St-Pierre bien sûr !!!

Si, si, jeandler : blindée et cloutée.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 18/03/2015

...teng! Ça t'en fait combien, bessoun?

Á la nôtre tout de même!

Écrit par : victor | 18/03/2015

A l'intérieur, il n'y a rien à voir, puisque l'ouverture disparait presque totalement derrière une tenture (qui représente... la façade de St Pierre !).

Tout de même, drôle d'idée de l'abbé Pougnet que d'avoir mis là, à quelques mètres de la grande entrée de l'église, une ouverture qui vise à la monumentalité !

Écrit par : Alain Breton | 18/03/2015

Nous irons donc soulever la tenture (si possible...)

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 18/03/2015

Dans sa grande sagesse, l'abbé Pougnet
http://data.bnf.fr/10676926/joseph_pougnet/
avait peut-être prévu une sortie de secours...

(Michel : il y a un mot pour toi chez Victor)

Écrit par : Tilia | 18/03/2015

Une église que je connais mal. Dans les Notes Historiques que l'on peut lire sur gallica

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5474806c/f8.image.r=seguin%20avignon.langFR

il est question d'un tableau de Van Banken ce qui me fait regretter une fois de plus de n'avoir pu assister à la communication d'Alain Breton à l'Académie.

Écrit par : Lou Ravi | 18/03/2015

À propos d'églises, les niches situées sur leur façade sont exclues du répertoire "Le Peuple de niches" ?..
Si ce n'est pas le cas, je viens de repérer celle ci-dessous, que tu connais évidemment :
https://www.google.fr/maps/@43.949323,4.807912,3a,41.8y,92.41h,89.24t/data=!3m5!1e1!3m3!1st2JNFWJZ86atUdso1N56aQ!2e0!3e5

Écrit par : Tilia | 18/03/2015

La notice de Gustave Bayle s'était faite descendre en flammes par l'abbé Requin... dans des termes qui laissent supposer que la querelle était surtout une querelle de personnes (je crois que Bayle n'avait pas soutenu l'abbé Requin dans l'affaire Procope Waldfogel).

Le tableau de Van Banken ne se trouve plus à St Pierre depuis belle lurette (plus exactement depuis l'an III), je pense pouvoir l'assimiler à un Saint Charles qui est dans une chapelle Nord à St Didier.

Par contre il se trouve à St Pierre un autre Van Banken que Bayle n'avait pas identifié (et pour cause... la main de Van Banken est restée inconnue jusqu'en 1995 !), c'est le St Antoine dans la première chapelle Nord, dont on ne sait pas d'où il vient...

Écrit par : Alain Breton | 18/03/2015

Merci pour ces précisions. Occasion de me replonger dans La peinture en Provence au XVIe (1987). Effectivement Hélène Pichou (je suppose que c'est à elle que vous faites allusion) ne disait mot de Q. Van Banken.

Écrit par : Lou Ravi | 18/03/2015

Et pourtant c'est elle qui a rapproché un tableau et un prix-fait, et a permis ainsi de sortir le peintre de l'anonymat... d'où son article de 1995 (Mémoires de l'Académie de Vaucluse). Après, il n'y avait plus qu'à tirer sur le fil qui dépassait de la pelote... il est venu bien des choses !

Écrit par : Alain Breton | 18/03/2015

C'est bien ce que je voulais dire: la "révélation" tardive, grâce à Hélène Pichou, de QVB dont elle avait ignorée l'oeuvre en 1987.

Écrit par : Lou Ravi | 19/03/2015

Les commentaires sont fermés.