Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cènt an après balouard de l'Oulo | Page d'accueil | Setanto an après la capello Santo-Praxèdo »

17/02/2015

Cènt an après bàrri de l'Oulo

Cent ans après rempart de l'Oulle
A hundred years after L'Oulle rampart

4172849133.jpg 3235680525.jpg
2827478192.jpg 91991939.jpg

Commentaires

gravats enlevés, arbres morts mais plantations que j'aime bien, j'avoue
malheureusement arc disparu

Écrit par : brigetoun | 17/02/2015

L'octroi disparait et les remparts se haussent du col !

Écrit par : Tilia | 17/02/2015

C'est le tonneau des danaïdes ces remparts!

Écrit par : wilfrid | 17/02/2015

Un arc de triomphe ! En quel honneur ?
Et pourquoi disparu ?

Écrit par : jeandler | 17/02/2015

En fait d'arc de triomphe, Jeandler, c'était une construction abritant une balance géante pour peser les charrettes afin de calculer le montant de l'octroi.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 17/02/2015

Tu as le "chic " pour prendre tes photos ....le gars avec son chien et sa poussette dans 40 ans il sera célèbre et tu nous le ressortiras..
Bravo pour ta patience et pour ton coup d'œil

Écrit par : Michel Bourgue | 17/02/2015

Merci Michel. Pendant longtemps, j'attendais que les gens soient passés pour appuyer sur le déclencheur. Maintenant, je me dépêche d'appuyer avant qu'ils aient disparu du champ !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 17/02/2015

Sur la photo en NB: encore de ces tas de pierres dont je me demande qu'elle pouvait être l'utilisation car on en voit en d'autres coins des remparts. Décaissement ou chaussement-nivellement du terre-plein ? Ou consolidation du "talus" côté Rhône, au-dessus des allées ?
Sur la photo colorisée: le Bar de l'Oulle, le pesage de l'octroi, des joueurs de boule (à la longue ?), des ormeaux élagués à la va-vite. Sur le rempart toujours des traces d'inondations, de constructions parasites. Et, curieusement des "tronçons" d'escarpe, sans continuité.

Écrit par : Lou Ravi | 17/02/2015

Les commentaires sont fermés.