Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Inabituau : es la nicho qu'a cambia | Page d'accueil | Sant-Jan-lou-Vièi annado 70 »

07/01/2015

Un sèr à Sant-Pèire

Un soir à St-Pierre
A night at St. Peter

3158201468.jpg

Commentaires

l'est déjà beau le jour
l'est féérique la nuit (ne m'en lasse pas)

Écrit par : brigetoun | 07/01/2015

Un projecteur givré ?.. il bave la lumière !!!

Écrit par : Tilia | 07/01/2015

ah bonjour Michel magicien de la lumiere.
bonne anné 2015 que la lumiere te benisse.

je t'embrasse
Madeleine

Écrit par : madeleine | 07/01/2015

Très belle photo ! peux tu nous dire quel était le commerce à la place de l'actuel "épicerie " ?Ce cartouche blanc en façade est il encore là ?

Écrit par : Michel Bourgue | 07/01/2015

Quel bel endroit! J'en profite pour poser, ici des voeux de belle et bonne année. Ca se fait en ce moment! :-)

Écrit par : chri | 07/01/2015

Quelle lumière divine !

Écrit par : Claude | 07/01/2015

Un décor de théâtre dans une ville vouée au théâtre.

Écrit par : jeandler | 07/01/2015

la terrasse du restaurant est bien mal venue sur ce site!

https://www.google.fr/maps/place/Place+Saint-Pierre,+84000+Avignon/@43.9493607,4.8076124,3a,85.8y,93.91h,90.29t/data=!3m4!1e1!3m2!1soHarBDi3qBcbgjaXOYUNPg!2e0!4m2!3m1!1s0x12b5eb864d7707d7:0x1da6ddbc46290f74!6m1!1e1?hl=fr

Écrit par : guima | 07/01/2015

Madeleine, Chri, très bonne année à vous !

Michel, je ne vois qu'un restaurant ici depuis longtemps...
Avant, c'était tout simplement une habitation.
Quand au cartouche blanc de la façade de la basilique St-Pierre (il y en a deux en fait), je pense qu'ils sont destinés à rester en place le plus longtemps possible. L'un des deux doit représenter les armoiries du pape Benoit XVI.

Guima, sans cette terrasse, la place ne serait plus vivante.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 07/01/2015

La terrasse a un mobilier relativement discret et permet à ce lieu, comme le souligne Michel, de ne pas trop s'éteindre...A boire et à manger dans ce restau attrape-tout qui devrait surveiller sa déco trop bien arrangée et sa carte qui en fait parfois trop elle aussi. Mais c'est un lieu plaisant par rapport aux mangeoires proches (rire toutefois en lisant sur le net la carte des vins avec Côtes du Vantou (sic), cuisine méditerranéenne ET (sic) provençale, Vieux Avignon (ben mon vieil !)
Moi ce qui me gêne surtout c'est la terrasse d'en haut. Genre séchoir à soie florentin. Le quartier est bien loti en arrangements avec les règles qui devraient présider à une harmonie des lieux. Déjà les balustres de la place des Châtaignes....
Comme la terrasse est fermée actuellement pas de risques de leur couper l'appétit: les festivaliers qui ne se nourrissent pas seulement de Pytreries savent-ils qu'à deux pas de leur table Epicière, au centre de la place, était dressée aux temps anciens l'estrapade et le pilori où tant d'avignonnais agonisèrent les os brisés ou la soif aux lèvres ?

Écrit par : Lou Ravi | 07/01/2015

@Lou : Je croyais (mais je n'ai pas la moindre idée de la source de ma croyance) que les exécutions avaient lieu à l'emplacement d'une autre terrasse, celle des Baguettes d'or, le resto chinois du bas de la rue Saraillerie.

Écrit par : Frédéric Viallon | 07/01/2015

De mémoire: l'estrapade se trouvait bien sur cette place où il y avait également, face à l'église, le tribunal et une prison. C'était un des trois lieux principaux de supplice de la ville. Suppression en 1790. On met à bas potences et poteaux. Pas trop le temps de chercher, vu les évènements, ma tête est ailleurs. Je n'ai même pas pu aller écouter Alain Breton dont la communication , comme ils disent à l'Académie, était consacrée à Quirinus Van Banken. Ce fut paraît-il, d'après les copains qui y étaient, brillant et fort instructif (on s'en serait douté ), largement illustré et excellemment commenté !

Écrit par : Lou Ravi | 07/01/2015

Je suis Charlie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 07/01/2015

Moi aussi, et impuissant, et on est dans la merde...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 07/01/2015

http://www.terredisrael.com/infos/le-general-de-gaulle-disait-il-y-a-exactement-50-ans-ce-que-tout-le-monde-feint-de-decouvrir-soudain/

pas dans mon estime après 28 mois passés en DBFM mais visionnaire

Écrit par : guima | 07/01/2015

Nous sommes en guerre, je vous dis...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 07/01/2015

http://twitter.com/MaximeRiou/status/552916381604544512/photo/1

Écrit par : guima | 07/01/2015

et ça va durer!!!!!!!

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 07/01/2015

"Nous sommes en guerre, je vous dis..."

Je pense exactement la même chose.

http://www.franceinfo.fr/player/share?content=1329207

Écrit par : Tilia | 07/01/2015

Suis bien d'accord Michel, nous sommes en guerre. Ou plutôt nous devrions l'être. Mais je crains que le fameux "esprit de Munich" ne nous rattrape plus vite que l'on ne pense. J'ai le numéro de Charlie qui a tant déplu aux barbares. Je m'attendais à une réaction du genre: toute la presse, celle de la planète, allait demain mettre à la une la couverture "Charia Hebdo" ou une autre. Non c'est "Je suis Charlie". Finalement "soft et solidaire". C'est à dire tout le contraire d'un combat qui devrait être implacable.

Écrit par : Lou Ravi | 07/01/2015

« Je m'attendais à une réaction du genre : toute la presse, celle de la planète, allait demain mettre à la une la couverture "Charia Hebdo" » : voilà quelque chose au moins qui aurait eu du sens et de l'impact. Que cela ne soit pas le cas me démoralise encore plus...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 08/01/2015

Les commentaires sont fermés.