Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Quaranto-tres an après à Sant-Lazàri | Page d'accueil | Sieissanto an après 7 carriero Sant-Jan-lou-Vièi »

28/12/2014

Vint-e-tres an après balouard Limbert

Vingt-trois ans après boulevard Limbert
Twenty-three years after Limbert boulevard

3078687393.jpg 2979881468.jpg

Photo Jean-Pierre Campomar - 1991.

Voir aussi "Cinquante ans après Lacaze"

Commentaires

qu'on les aime ou non ces anciennes baraques (mieux que ça, maisons) j'ai l'impression en voyant cela d'avoir reçu des coups de bulldozer dans le ventre

Écrit par : brigetoun | 28/12/2014

Clean !

Écrit par : jeandler | 28/12/2014

Il faut faire place nette pour réinventer une ville qui n'a jamais existé, c'est le crédo de l'urbanisme moderne.

Écrit par : wilfrid | 28/12/2014

avant ces démolitions, il y avait une activité extra muros maintenant hormis des bureaux c'est le grand désert.
l'intra muros ceinturé par les remparts, véritable enclave à l'accès relève de l'exploit, a perdu tous son attrait d'avant, pratiquement plus de commerce si on exclu les " mangeoires" et autres kebabs.
vous trouverez à vous assurez et placer(?) votre argent mais ne pensez pas trouver de quoi confectionner un bon repas.
adieu Nouvelles Galeries, Dames de France, Epicerie parisienne..........

mais où sont les neiges d'antan?

http://www.dailymotion.com/video/x7inew_maxime-le-forestier-ma-ville-est-mo_music

Écrit par : guima | 28/12/2014

correction:
" dont l'accès relève......"

Écrit par : guima | 28/12/2014

Wilfrid: vulcanisation à chaud. Chez Page, boulevard Sixte Isnard. C'est un des rares de la région à le faire. Compter 20-30 €.
La Maison du Pneu: souvenir d'une montagne de pneus derrière, adossée au rempart, (comme chez Page mais chez lui c'est dedans...). La station et son bel officiant (en blouse blanche me semble-t-il ?) ont coulé avec l'arrivée du supermarché Casino. Il y avait dans les années 70 encore 5 ou 6 garages dans un rayon de 500 m autour de Saint Lazare.

Écrit par : Lou Ravi | 28/12/2014

Nono PAGE ouvert 6 jours sur 7 travaille sur le trottoir!
Son atelier est plein de vieux pneus.
J'y ai connu sa mère qui dirigeait la boite d'une main de fer
et conduisait une voiture genre épave dont on distinguait à peine le visage derrière le volant
et son père qui suivait bien humble et discret!

Écrit par : guima | 28/12/2014

auparavant c'était le garage Lacaze

Écrit par : Copy | 01/03/2016

Oui, Copy, j'ai d'ailleurs sous la photo mis un lien vers une photo du garage Lacaze.

Écrit par : │ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│ | 01/03/2016

Les commentaires sont fermés.