Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Sus lou pont d'Avignoun, se ié danso... | Page d'accueil | Ounte sian ? »

02/01/2015

Atmousfèro 1900 : li fantaumo de l'Oustau 4 de chifro

Atmosphère 1900 : les fantômes de la Maison 4 de chiffre
Atmosphere 1900 : the ghosts of 4 de chiffre house

3371849373.jpg

Le personnel de l'entreprise Gautier-Montserret. Merci à Norbert Michel !

Sur ce document vous noterez la date 8.10.1892. Au centre mon arrière-grand-père (marié à Marie-Jeanne Clérico, de la manufacture de chaussures Clérico, à l'angle de l'avenue des sources). À gauche en costume un dossier dans la main gauche, certainement son associé Montserret. Devant les enfants Gautier qui naîtront tous dans la maison 4 de chiffre. Félix mon grand-père n'est pas sur ce document car il est né... en 1892. Ma mère Ginette Gautier est sa fille.
Je suis à la recherche de tous documents, photos, histoires et anecdotes sur la manufacture de chaussures Clérico et sur la fonderie Gautier-Montserret.

Norbert Michel courriel

Voir aussi : "Cènt an après Gautier-Montserret" (la Maison 4 de chiffre à l'époque)
Voir aussi : "Joseph Pierre Gautier et la fonderie" par Norbert Michel (Pdf)

Voir aussi : "Cènt an après avengudo di Sourso" (la manufacture de chaussures Clérico)
Voir aussi : "Les Clérico" par Norbert Michel (Pdf)

Commentaires

aurai maintenant l'impression de connaître mieux les murs d'en savoir plus sur eux que le passant lambda
et puis la photo est belle

Écrit par : brigetoun | 02/01/2015

Bello debuto per la nouvelle annado !
Merci à Norbert Michel pour cette très intéressante contribution à la connaissance d’Avignon. Sur la photo cela n’a pas l’air de rigoler. Les conditions de travail étaient dures dans ces fonderies et Locci nous signale la grève de 1895 chez Gautier et Montserret, grève qui se termina sans que les ouvriers n’obtiennent quoique ce soit et qui même durent reprendre le travail « avec des conditions moins bonnes que celles qu’ils avaient avant ». L’ASPPIV signale aussi que GM fournissait en robinetterie et tuyauterie le Service des Eaux de la ville. La roue à droite a l’air démunie de ses pales (démontage provisoire ?). La saga des Clerico est passionnante. Un lien de parenté avec les Clérico de Valprato dans le Piémont, ceux qui firent la gloire du Moulin Rouge à Paris ? (j’avais vu un reportage à la télé l’an dernier lors des obsèques de J. Clérico).

Écrit par : Lou Ravi | 02/01/2015

Belle composition pour l'histoire.

Écrit par : jeandler | 02/01/2015

Quand tu lis le livre de Marc ..sur cette rue. Tu n'arrives pas à imaginer "la ruche" que cela devait être ...

Écrit par : Michel Bourgue | 02/01/2015

Une petite fille bien seulette ;-)

Écrit par : Arécol | 03/01/2015

Les commentaires sont fermés.