Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« La clau | Page d'accueil | Cènt an après au jardin dóu Roucas di Doms »

29/10/2014

Atmousfèro 1900 : au jardin dóu Roucas di Doms

Atmosphère 1900 : au jardin du Rocher des Doms
Atmosphere 1900 : at the Rocher des Doms garden

3032427884.jpg

Commentaires

Ce type de landaus était indémodable. En 1974, celui de ma fille ressemblait pas mal à celui du milieu. Et le mien, 25 ans auparavant, ressemblait à celui de droite. Il m'en reste une photo de moi bébé, prise devant le bassin de la grotte :-)

Écrit par : Tilia | 29/10/2014

j'adore ....

Écrit par : Michel Bourgue | 29/10/2014

merveilleuse lumière,
Tilla = mais je pense que vous n'aviez pas les bonnes d'enfant en tenue

Écrit par : brigetoun | 29/10/2014

Belle atmosphère !

Écrit par : Claude | 29/10/2014

Pas indémodable Tilia, je les trouve très démodés au contraire, ces landaus : hauts sur roues, très volumineux, encombrants, très peu repliables et basés sur le principe d'un bébé couché et non pas sur celui d'un bébé assis, ce qui est le concept actuel (pas forcément ce qu'il y a de mieux pour un tout petit bébé, d'ailleurs).

Eh Michel, pourquoi n'as-tu pas fait un avant-après ?
On y verrait les jeux pour enfants actuellement implantés à cet endroit !

Écrit par : nathalie | 29/10/2014

Oui, effectivement Nathalie, je devrais faire ça.
Je trouvais la photo si belle que je n'y ai même pas pensé

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 29/10/2014

Nathalie, j'ai employé l'imparfait !
Il est évident que depuis 1974 ce type de nacelle "haut perchée" n'est plus dans le vent. Mais dans les landaus et poussettes actuels, pour plus pratiques qu'ils soient, l'enfant est au niveau des pots d'échappement des voitures et camions. Ce n'est pas non plus ce qu'il y a de mieux pour les poumons des bébés.
Ce que je déplore maintenant, c'est que la logique marketing des constructeurs visant les parents, c'est le côté utilitaire des choses et le confort des adultes qui passent avant le bien-être des enfants.

Pour en venir à la photo, j'ai oublié de dire combien je la trouve admirable.
L'idée d'un avant-après est bonne.
Les arbres de la photo ancienne seraient-ils ceux que l'on voit sur la vue ci-dessous ?

https://www.google.fr/maps/@43.9523385,4.8075086,3a,75y,162.76h,93.89t/data=!3m5!1e1!3m3!1ss367rIZcHWb9f3bvYoAQaQ!2e0!3e5

Écrit par : Tilia | 29/10/2014

D'une grande sérénité.

Écrit par : jeandler | 29/10/2014

On est ici dans un des coins les plus abrités du jardin. Il y avait un point d’eau à proximité Plus loin, vers le cosmographe (disparu) ou vers le réservoir d‘eau il y avait quelques passages où les mères de famille ne s’aventuraient pas trop avec leurs bambins : on y trouvait en effet quelques gentils frotadous qui se bécotaient à l’abri des regards. Cela a subsisté pendant des décennies... (certains se souviendront peut-être du banc en retrait, dans un bosquet, à côté du passage ouest, près du mur qui domine ce qui est aujourd’hui l’Espace Jeanne Laurent). Bambins qui pouvaient toutefois admirer la belle nudité de la Vénus aux Hirondelles, juste à côté d’eux, dans la pièce d’eau…Et puis il n’y avait pas toujours de grilles de protection comme ici. Les grandes roues des landaus permettaient de monter sans trop forcer par le cheminement empierré et les calades. Les fins ressorts placés entre les roues assuraient un bon confort. L’ensemble était léger, pratique à manier par les mères ou les nourrices. Je ne sais pourquoi j’aurai situé l’endroit exact, un poil plus haut que l’emplacement que nous montre Tilia, juste au-dessus alors que le rapprochement est plus difficile à faire car la grille, si c'est la même est un élément majeur. Sur la photo, à droite et à gauche, de part et d’autre, ce sont semble-t-il des marronniers. Il faudrait aller sur place.

Écrit par : Lou Ravi | 29/10/2014

Oh, Tilia, je ne me souvenais pas que l'endroit avait tant changé !
Le petit square pour les jeunes enfants est devenu une plate-forme !
Pourtant, j'y suis passé assez régulièrement, mais sans faire attention, surtout au bosquet de gauche et son arbre, qui protégeaient l'endroit et qui ont disparu.

Ah Lou, les bancs ("publics") entre les bosquets...

J'irai faire un avant-après ; pourvu que la lumière soit la même !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 29/10/2014

Écrire un commentaire