Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Quaranto-nòu an après 30 carriero Balanço | Page d'accueil | Sieissanto an après carriero de la Republico »

06/10/2014

L'esplanado di nouvello Alo trento an après

L'esplanade des nouvelles Halles trente ans après
The esplanade of the new Halles thirty years after

4036285460.jpg 456192886.jpg

Commentaires

Une grande place vide, qu'il reste a animer...
avec des terrains de pétanque par exemple :-)

Écrit par : Tilia | 06/10/2014

sur la photo le parking fait très immeuble officiel trônant au bout de la place, derrière le kiosque

Écrit par : brigetoun | 06/10/2014

Un peu à la mode sovièt... il y a trente ans. Un charmant tableau végétalisé aujourd'hui. On maquille comme on peut à défaut de défaire..

Écrit par : jeandler | 06/10/2014

bien triste et déshumanisé.

Écrit par : guima | 06/10/2014

Pour rebondir sur la remarque de Brigetoun: l’architecte avait dû faire un stage en Corée du Nord. La photo ancienne nous montre une place pas très jojo au point que malgré sa nudité je préfère la nouvelle. Belle illustration de ce qu’est la gabegie : cette place n’a cessé d’être pensée, repensée et «dépensée». Souvenons-nous aussi de la fontaine qui a coûté un bras et qui finalement a été enlevée…Ici une architecture à la noix que l’on masque ensuite par ce beau mais bien cher mur végétal. Devant la place est un espace déshumanisé, comme le dit Guima, sans le moindre banc pour se reposer ou papoter. Ou alors il faut se planter aux terrasses bruyantes des cafés d’à côté. Bancs et sièges pourrait attirer paraît-il les soiffards, les clodos et les zombies voisins. Ah, bon. Mais je croyais que nous avions la Police Municipale à 50 m. Dans mon enfance elle veillait au grain et savait assurer la tranquillité des avignonnais. J’aurais bien vu le manège qui est sur la place de l’Horloge installé ici ou sous les platanes proches. Quelques bancs, un kiosque, de petites animations ponctuelles, en particulier en liaison avec le nouveau conservatoire, les associations du coin, une station uvale etc.

Écrit par : Lou Ravi | 06/10/2014

Lou je te lis et je suis de ton avis...j'ai vu la place refaite à 5 reprises et nous voyons le dernier resultat.Cette place est anarchique un coup gérée par le stationnement des commerçants aujourd'hui par les bars et les clodos....A peine fini j'ai vu les camions de livraison casser les bordures de trottoir et je l'ai signale et bien personne n'a bouge ...Quand aux animations il faut qu'elles plaisent à Pierre ou à Paul pour qu'elles se réalisent (tout dépend qui en eu l'idée) .Nous avons voulu faire un concert de jeunes devant l'entrée Nord des halles un Samedi matin et bien tenez vous bien refuse car nous n'avions pas l'autorisation municipale pour la place et nous avons été oblige de coincer ces braves jeunes sous la marquise qui est sous la responsabilité des halles .Droite ou Gauche c'est Avignon.
(halles municipal)
(place municipal)
(conservatoire municipal) et si on se parlait.....entre services !!!!!

Écrit par : Michel Bourgue | 06/10/2014

"Dans mon enfance elle veillait au grain et savait assurer la tranquillité des avignonnais"... J'ai souvenir d'un jour de printemps où, étant en Seconde, nous avons vu arriver un de nos camarades encadré de deux policiers, qui l'avaient ramassé au Rocher des Doms en train de prendre le soleil, à une heure où (à cette lointaine époque - 1969) toute la jeunesse d'Avignon était en classe...

Ce qui avait sauvé le malheureux, c'est que les policiers avaient signalé qu'il tenait un livre de cours en mains au moment où ils l'avaient "coincé"...

Ceci étant, 1969, ce n'est pas précisément l'époque où les Halles ont été reconstruites ? Comme la Balance, on rase tout et on met à la place quelques chose qui, cinquante ans après, n'arrive toujours pas à s'intégrer à la Ville...

Écrit par : Alain Breton | 06/10/2014

Bien triste qu'il soit si dur d'organiser des animations sur la place. Malgré tout, je vous trouve bien durs, tous : Je trouve à cette place pas mal de charme finalement avec son mur vert, ses terrasses toujours pleines, ses bancs sous les arbres (qu'on a beaucoup attendus, certes, mais qui sont finalement là)

Écrit par : nathalie, avignon | 07/10/2014

... surtout quand on compare à l'horreur de cette architecture si vilaine !

Écrit par : nathalie, avignon | 07/10/2014

Écrire un commentaire