Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Pèr li journado dóu patrimòni | Page d'accueil | ...dóutour pas luen »

22/09/2014

Nounanto an après lou bar-taba Brochier

Quatre-vingt-dix ans après le bar-tabacs Brochier
Ninety years after Brochier bar and tobacconist's

3898147071.jpg 1551146088.jpg

27 rue St-Michel - AMA 20Fi0197.

Commentaires

j'ai d'abord lu chez Michel
en blanc avec des plantes et des tables il paraît plus petit

Écrit par : brigetoun | 22/09/2014

De pluriel, le mot "tabac" est devenu singulier.

Et "bar" s'est transformé en "café", un terme que je trouve plus convivial.

Écrit par : Tilia | 22/09/2014

J'en ai une identique en pose mais un coiffeur...sinon elle est très belle

Écrit par : Michel Bourgue | 22/09/2014

Un rappel, le monde change si peu.

Écrit par : jeandler | 22/09/2014

Une préférence pour le BAR-TABACS, même si le S à tabac me paraît bizarre.

Écrit par : Claude | 22/09/2014

Tous les tabacs .....?

Écrit par : Michel Bourgue | 22/09/2014

Michel, je veux bien un bon scan du coiffeur afin de faire la même comparaison !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 22/09/2014

Sympathique bar tenu par des vosgiens doté d'une arrière salle et d'une petite cour, véritable havre de paix pendant le Festival. J'y ai souvent rencontré des gens de théâtre fuyant le vacarme de la place des Corps Saints. Pas souvenance qu'il y eut un coiffeur ici. Pygmento est un peu plus bas et le salon de Jean-Louis (Gauthier) est plus haut à côté du bar nouvellement dénommé "La Mésopotamie". Tout un programme car Saint-Ruf n'est pas loin....Cette rue où ce café avec son voisin Chassillan (Luminex) font figure de derniers des Mohicans a beaucoup perdu avec la fermeture de l'accès à la Cité Adminstrative. Si salon de coiffure il y a eu ce devait être avant 1900 car il y avait déjà un Tabacs avant 1914.

Écrit par : Lou Ravi | 22/09/2014

Tabac à fumer et tabac à priser? Tabac brun, tabac blond?

Écrit par : Chri | 22/09/2014

Tabac... t'as cash ?

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 22/09/2014

Avec la pipe pour enseigne ?

Écrit par : Lou Ravi | 22/09/2014

Si vous voulez mon avis, l'a drôlement perdu de son charme sans son habillage en bois, le tabac sans 's'.
Maintenant si on y rencontre des théatreux fuyant le vacarme du festival, ça suffit à valider le lieu :)

Écrit par : nathalie | 22/09/2014

Les commentaires sont fermés.