Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« 1997 : li servènt dóu Regina | Page d'accueil | Encoumbrous »

15/07/2014

Avignoun 1969

Détails : http://www.ina.fr/video/CPF86625969/france-culture-en-pro...

Commentaires

Je fais le lien avec le sujet d’hier : Georges Fillioud, que l’on voit à la fin, n’était-il pas un fidèle client du Régina lorsqu’il venait en Avignon ? (question à poser aux deux Marc).
Les propos de Vilar sur la culture sont parfois un peu condescendants mais pleins de bon sens. Quand, par exemple, il dit qu’il s’était rangé du côté des avignonnais (qui souhaitaient bêtement pouvoir dormir la nuit) et non de Beck quand celui-ci entendait faire des manifs à deux heures du matin après les spectacles, dans la rue Carreterie. Plaisir de retrouver Prassinos qui dit compter parmi ses amis Charles Galtier, Majoral du Félibrige, et aussi Ariane Mnouchkine qui n’était pas encore la donneuse de (mauvaises) leçons d’aujourd’hui. Montage quelque peu poussif me semble-t-il.

Écrit par : Lou Ravi | 15/07/2014

Dans les propos de Jean Vilar, j'ai retenu ceci :

"la plus efficace des méthodes culturelles, ce n'est pas encore le livre, c'est l'expérience de la vie que l'on a (...) les choses de la nature, ce contact est encore la plus belle des formes culturelles, je répète encore il n'y a pas que le livre, il n'y a pas que la télévision et la radio"... (à partir de 3'07" dans la vidéo ci-dessus)

Ce trait d'union entre nature et culture me plait bien.

Écrit par : Tilia | 15/07/2014

Moi pareil. Il faudrait que cette chose soit répétée souvent...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 15/07/2014

Les commentaires sont fermés.