Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cènt an subre Santo-Ano | Page d'accueil | Lou manja-pèiro dóu Chin que fumo »

01/06/2014

I'a dis indian dins la gleiso !

Y a des indiens dans l'église !
There are Indians in the church !

2643450593.jpg

Merci à François Portery !

Commentaires

oh le beau Huron
Il est où ?

Écrit par : bigetoun | 01/06/2014

Vitrail de Guilbert d'Annelle, dans une église paroissiale d'Avignon dont il a été question ici très récemment...

La présence de l'indien est pour le moins curieuse, d'autant que le thème central du vitrail est l'Invention de la Sainte Croix, avec sainte Hélène et saint Macaire... Les tentures dans le fond opposent l'Eglise à la Synagogue..

Le personnage avait un pendant côté gauche, malheureusement la destruction du panneau nous prive des 4/5° du sujet... je pense qu'on peut y voit un centurion romain, sous toutes réserves !

Dans le même édifice, un autre des vitraux signés de Guilbert d'Annelle (tous ne sont pas de sa main) porte la date de 1869.

Écrit par : Alain Breton | 01/06/2014

Jamais remarqué ce vitrail. Encore une belle découverte que cet indien converti !

Écrit par : Lou Ravi | 01/06/2014

Fabuleuse découverte ! merci Michel, merci François.

Ma piété n'a jamais été très étendue, ce qui fait que lorsque j'allais à la messe dans cette église étant gamine, je m'intéressais plus aux enfants de chœur qu'aux vitraux ! Par la suite je n'ai guerre eu l'occasion de revenir dans mon ancienne paroisse et je n'ai pas eu le temps (ni l'idée) de passer toutes les chapelles en revue.

Écrit par : Tilia | 01/06/2014

Ce devait être un "homme-médecine" : il a un caducée sur le bras
;-)

Écrit par : Pat | 01/06/2014

Oui, bravo Michel pour cette trouvaille...

Écrit par : Fardoise | 01/06/2014

Brigetoun, je ne suis pas loin de penser qu'il pourrait effectivement s'agir d'un type de Huron. Les Iroquois et les Mohicans étaient tatoués. Et les Hurons sont de de la famille iroquoienne...

Merci Alain pour ces infos.

Tilia, ce vitrail n'est pas dans une des chapelles de l'église.

Curieux effectivement, Pat, ce caducée... que nous pourrons appeler "serpentaire".
Un très ancien symbole que l'on date de 2600 ans avant J.C. !
On le retrouve sur des répliques contemporaines d'objets indiens :
http://kathmeymac.canalblog.com/archives/2013/01/06/26082008.html

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/06/2014

Eglise Saint Agricol... quelques anecdotes... les amérindiens


A droite en entrant par le porche ouest, un vitrail qui ne manque pas de nous interroger..

St Macaire & Ste Hélène.jpg

Ce vitrail représente Saint Macaire et Sainte Hélène découvreurs de la Sainte Croix.

Le sujet est on ne peut plus banal dans une église, encore qu'on puisse s'interroger sur les raisons d'avoir placé ces saints dans une église provençale ! Mais cliquez sur le vitrail pour voir la surprise...



Vous avez pu remarquer qu'il manque un panneau à gauche... Quel dommage! Si quelqu’un a l'explication, je suis preneur.

Œuvre du XIX ème siècle dont attribution est délicate à faire :

On peut envisager l’œuvre de deux vitraillistes aixois dits "André et Pascal" ou penser à l'avignonnais Bedoiseau

ceci pour être honnête est un copier coller

Écrit par : guima | 01/06/2014

Maintenant que le nom de l'église a été cité, je donne le lien vers le blog de François Portery où j'ai appris récemment l'existence de ce vitrail :
http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/archive/2014/02/18/eglise-saint-agricol-quelques-anecdotes-les-indiens-798445.html

Alain Breton a déjà clairement cité ici le nom du vitrailliste : Guilbert d'Annelle.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/06/2014

http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/media/02/01/2703449538.jpg

l'expication?

Écrit par : guima | 01/06/2014

http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/archive/2014/02/18/eglise-saint-agricol-quelques-anecdotes-les-indiens-798445.html

plus juste

Écrit par : guima | 01/06/2014

À l'instar d'Alain Breton, je suis d'avis de voir un romain à gauche.
Avec la palme du martyr. Saint Romain ? Saint Octave ? Saint Alban ?

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/06/2014

Les vitraux des fenêtres hautes de la nef sont effectivement signés des aixois André et Pascal, mais sur les fenêtres basses il y a 4 vitraux de Guilbert d'Annelle, dont deux signés et un troisième frappé du monogramme de l'artiste (CGA entrelacés, Charles Guilbert d'Annelle). Nettement meilleurs !

Celui qui nous intéresse ne présente rien de visible (peut-être la signature était-elle sur le panneau disparu).

Le personnage de ce panneau absent porte non seulement la palme du martyre, mais aussi une lance. Un saint romain est hautement probable... mais cela n'explique pas la présence d'un "amérindien" de l'autre côté !

A noter que Guilbert d'Annelle semble avoir eu un certaine gôut pour l'exotisme, un autre de ses vitraux de St Agricol, la Délivrance des âmes du Purgatoire, présente un Noir avec boucle d'oreille et fer au poignet - un esclave, donc, probablement.

Une manière de symboliser l'universalité de l'Eglise ?

Écrit par : Alain Breton | 01/06/2014

Je vois que ma note a obtenue un certain succès et je vous remercie pour tous les compléments d'informations que vous avez pu m'apporter.
Pour ce qui est de Guilbert d'annelle j'étais en train de travailler sur le vitrail "des âmes du purgatoire" cité par Alain Breton... je n'ose plus publié maintenant.
Passez tous une excellente journée.

François.

http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/archive/2013/10/17/merimee-a-avignon-sa-contribution-a-la-sauvegarde-de-notre-p.html

Écrit par : François Portery | 01/06/2014

Mais si ! Il faut continuer à les publier... Tous ces vitraux de Guilbert d'Annelle sont réellement d'une haute qualité, on ne les regarde pas assez....

A St Agricol, il y a encore de lui lui le triptyque Foi, Espérance et Charité, avec des attributs dignes de Cesare Ripa !

Et une Vierge Marie superbe, avec en haut monogramme et date...

Écrit par : Alain Breton | 01/06/2014

"Mais si ! Il faut continuer à les publier..." Alain m'a précédé dans les mots !
Oui, c'est dans ce partage qu'on apprend des choses, la preuve !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/06/2014

Trouvé sur le site Patrimages (DRAC - PACA) pas à Avignon, mais à Arles dans l'église Saint-Césaire (ancien couvent des Grands-Augustins) chapelle nord, un vitrail avec représentation de la Trinité, cartouche daté et signé Guilbert d'Anelle Avignon 1875 :

http://www.paca.culture.gouv.fr/banqueImages/cd/DOC_MH_dpt13_2013/ple/MHR93_20131300917NUCA_P.jpg

Écrit par : Tilia | 01/06/2014

Mention concernant Charles Michel Guilbert d'Anelle dans un ouvrage sur l'exposition du 1er Mai 1861 au Paalis des Champs-Élysées :

https://archive.org/stream/explicationdesou1861soci#page/168/mode/2up

Écrit par : Tilia | 01/06/2014

Merci Tilia, Guilbert d'Anelle commence à nous être plus proche !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/06/2014

Il y a aussi l'article de l'ami wiki :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Guilbert_d%27Anelle


Mais j'ai trouvé mieux !
Grâce à l'ami gogol, ci-dessous un article inclus dans l'ouvrage "Les bohèmes 1840-1870 : Ecrivains, journalistes, artistes" par Jean-Didier Wagner et Françoise Cestor

https://lh5.googleusercontent.com/-TDeg2W3oeS4/U4tQJwZ-XNI/AAAAAAAAI_I/6yBQaPSNNrc/s682/%25C3%2580proposdeGuilbertd%2527Anelle.jpg

Impossible de faire un lien, j'ai du passer par le mode image !

Écrit par : Tilia | 01/06/2014

Les vitraux de l'église Saint-Saturnin lès Avignon sont de Bedoiseau, leur style est très proche de celui de Guilbert d'Anelle.
Pas étonnant, puisque l'Atelier Bedoiseau a été fondé en 1865 par... Guilbert d'Anelle. Voir tout en bas de la page ci-dessous :

http://www.annuaire-metiersdart.com/4-39786-Fiche-detaillee.php?id=2619


Les vitraux de l'église de Saint-Saturnin lès Avignon :

http://saintsaturninavignon.perso.sfr.fr/vitraux.html

Écrit par : Tilia | 01/06/2014

De Guilbert je ne connaissais guère que sa représentation de Napoléon III venu lors des inondations de 1856 ainsi que des décors à Frigolet. Grâce à François Portery je découvre ce beau vitrail de St Agricol.
Mais Tilia me remet en mémoire que je possède la revue de Pau et du Béarn avec l'étude de Raphaël Mérindol. Je te l'ai envoyée (désolé pour la qualité du scan). Drôle de type que ce Guilbert nous apprend Raphaël: libre-penseur puis décorateur attitré d'églises...Alauzen signale essentiellement son travail à Saint-Pierre. Enfin je signale aux amateurs de Bédoiseau qu'il s'est vendu une aquarelle de lui sur ebay, il y a quelques mois, et qui n'a pas dû dépasser les 50 € si j'ai bonne mémoire...
J'oubliais: Raphaël Mérindol nous apprend aussi que le buste sculpté par Guérin sur le tombeau de Guilbert d'Anelle ( à Saint Véran) avait été offert par souscription. Mauvaise nouvelle, il a été volé il y a quelques années (lui aussi devrais-je dire vu le nombre de vols dans les cimetières...)

Écrit par : Lou Ravi | 01/06/2014

Pour en savoir plus sur Guilbert d'Anelle, de la part de Lou Ravi :

http://avignon.midiblogs.com/images/Rapha%C3%ABl%20M%C3%A9rindol%20Charles%20Guilbert%20d%27Anelle.jpg

http://avignon.midiblogs.com/images/Rapha%C3%ABl%20M%C3%A9rindol%20Charles%20Guilbert%20d%27Anelle%20001.jpg

http://avignon.midiblogs.com/images/Rapha%C3%ABl%20M%C3%A9rindol%20Charles%20Guilbert%20d%27Anelle%20002.jpg

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 01/06/2014

Les commentaires sont fermés.