Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Marc Chevalier | Page d'accueil | Lou lapin »

09/05/2014

Vuetanto an après darrié lis Alo

Quatre-vingts ans après derrière les Halles
Eighty years after behind the Halls

2410436903.jpg
1935
2206855011.jpg

Commentaires

Ce n'est pas plutôt en 1935 qu'ont eu lieu les grandes inondations ?

Écrit par : Frédéric Viallon | 09/05/2014

oh l'inondation allait jusque là ?

Écrit par : brigetoun | 09/05/2014

On est sans doute au maximum de la crue, le 12 novembre 1935. Il fallait remonter à 1856 pour retrouver de telles inondations. A gauche des soldats du Génie transportent des habitants avec ce qui paraît bien être des barques de type 1901, manoeuvrées à la perche, qui servaient ordinairement à faire des ponts de bateaux. A droite une embarcation qui réapparaissait à chaque inondation, car vite montée avec du fil de fer et quelques planches : le radeau de tonneaux métalliques. Les fûts auraient pu venir de la riche famille Belladen (Cf Louis Belladen, membre du Groupe des Treize) marchands d’huiles et charbons qui étaient dans l’immeuble occupé sur la photo par le marchand de meubles. Ce dernier, «La Cité Papale» c’étaient les Meubles Rinck, succursale de la grande maison du Faubourg St Antoine (http://rinck.fr/fr/histoire). Il y avait plusieurs marchands de meubles dans la Bonneterie avant guerre. En débord du bâtiment principal des halles, la marquise (celle qui accueillait le « petit marché » d’avant 8h00 dont nous avons parlé) est encore ici dans son jus. Le fonctionnement des halles est évidemment perturbé et le ravitaillement difficile. Malgré la fermeture des vannes côté Est de la ville, à la Pyramide, à St Lazare, l’eau pénètre partout.

Écrit par : Lou Ravi | 09/05/2014

Je ne sais comment le dire ....mais ce coin n'est pas attractif ...

Écrit par : Michel Bourgue | 09/05/2014

Non, Michel, ce "coin" n'est pas du tout attractif ! Il est complètement raté !

1935-36, j'aurais choisi cette date si la photo ne m'était arrivée avec la date de 1934. Il doit donc s'agir d'une erreur... Où trouver la preuve que cet endroit ne fut pas inondé en 1934 ?

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 09/05/2014

Pas d'inondations en 1934. Nombreux sites avec l'historique des crues du Rhône: CNR, Ex service de la navigation, MétéoFrance, sites et blogs "privés", Vigicrues, ville de Lyon etc. Divers ouvrages avec pour auteurs JP Belmon, Tracol, l'AFVMA de Bollène... Et in fine le plus complet s'agissant d'Avignon: "Les inondations" de notre incontournable Jean Mazet avec pour cet ouvrage quelques pages de Dominique Carru sur les inondations dans l'Antiquité et le Moyen-Age.

Écrit par : Lou Ravi | 09/05/2014

Merci Lou.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 09/05/2014

L 'occasion, une fois de plus, de regretter les anciennes halles (du point de vue esthétique, la différence est flagrante entre les deux photos) et de se demander à quoi sert le parking construit au-dessus du nouveau bâtiment, vu le nombre de voitures garées tout autour !

Écrit par : Tilia | 09/05/2014

Et ce chouki de malheur!

Écrit par : Chri | 10/05/2014

Bonjour Lou Ravi. Pouvez vous m'en dire plus sur "La cité papale"? Je travaille chez Rinck, et je ne connaissais pas l'existence de cette succursale.

Écrit par : Valentin Goux | 15/09/2015

Écrire un commentaire