Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Ai set 8 | Page d'accueil | Journado dóu timbre 1970 »

12/03/2014

Nounanto an après l'oustau de Blanchetti blanchi

Quatre-vingt-dix ans après l'hôtel de Blanchetti blanchi
Ninety years after Blanchetti house blanched

547060707.jpg 2544467805.jpg

Photo Georges Estève - MH0092422.

Commentaires

Il ne restera pas blanc longtemps s'il prend fantaisie aux conducteurs de garer leurs véhicules avec le pot d'échappement près de la façade !

Écrit par : Tilia | 12/03/2014

mais sans la brutalité qu'ont subie les Célestins, sur la rue du moins

Écrit par : brigetoun | 12/03/2014

Mieux l'extérieur que l'intérieur.
Très belle calade(dans la cour )
C'est vrai dommage le stationnement.........

Écrit par : Michel Bourgue | 12/03/2014

Ah, si l'on avait pu, aussi, sauver l'intérieur...

Écrit par : Lou Ravi | 12/03/2014

Qui sont les Blanchetti-Blanchi...??

Écrit par : Patricia Bonnal Gauthier | 12/03/2014

Qui sont ces Blanchetti-Blanchi??

Écrit par : Patricia Bonnal Gauthier | 12/03/2014

pour répondre à Patricia Bonnal Gauthier :


http://avignon-etats-lieux.blogspot.fr/2009/04/lhotel-de-blanchetti.html

Écrit par : guima | 12/03/2014

Merci!!!
Alors, la double porte d'entrée n'est pas d'origine?
Les liens pour voir la calade, l'escalier et le salon ne marche pas chez moi?
Et ces Blanchetti-blanchi entre Nice et Avignon, ils faisaient quoi?

Écrit par : Patricia Bonnal Gauthier | 12/03/2014

Patricia => dans les collections du ministère de la Culture :
http://www.culture.fr/collections/resultats?keywords=hotel+de+blanchetti&only_image=on&sel_search_mode=tous_les_termes&sel_filter_ortho=sel_filter_ortho&sel_filter_syn=sel_filter_syn&filter_date_debut=&filter_date_fin=&filter_date_fixe=

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/03/2014

Je copie ici deux commentaires qui avaient été déposés sur
http://avignon-etats-lieux.blogspot.com/2009/04/lhotel-de-blanchetti.html?ext-ref=comm-sub-email
par Jean-François de Blanchetti.

Le 25 juillet 2009 :

Bonjour, À ceux qui liraient ce blog.
Je me dois de signaler une erreur... l'hôtel de B. a été vendu par ma famille - par moi , plus précisément - en 1998... L' "affiche" mentionnant la famille comme propriétaire est donc tout simplement erronée !!!
Je suis le premier à déplorer l'état d'abandon dans lequel il s'est trouvé pendant les années qui ont suivi la vente, malgré les promesses des acheteurs d'entreprendre immédiatement une restauration complète de l'hôtel et la vraisemblance qu'il le feraient. J'ai entendu parlé de travaux devant intervenir prochainement, mais ne sais rien de plus. Jean-François de Blanchetti jf@blanchetti.com

Et le 27 juillet 2009 :

Je déplore bien, comme beaucoup d'Avignonnais l'état de cet hôtel et souhaite qu'il soit restauré le plus vite - et le mieux - possible pour redevenir un lieu de vie. Croyez que j'aurais aimé pouvoir conserver cette maison de famille et la restaurer moi même... Mais je m'occupe d'une autre maison classée (près de Nice) et je n'aurais pû assurer financièrement les frais des deux monuments. J. F. de Blanchetti

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/03/2014

http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/archive/2013/06/26/place-de-la-bulle-hotel-de-blanchetti.html

Écrit par : guima | 12/03/2014

http://avignonintramuros.blogs.midilibre.com/archive/2013/06/26/place-de-la-bulle-hotel-de-blanchetti.html

Écrit par : guima | 12/03/2014

cet hôtel, laissé de nombreuses années à l'abandon
a subit pillages et squat
Il a été "découpé" en 9 logements en respectant
le cloisonnement initial de l'édifice, les pieces en
enfilades ont justes été conservées, les
menuiseries restituées, un cloisonnement
phonique a été posé au droit de ces portes
séparant ainsi les logements
Les cheminées, volées ont été restituées
les peintures murales et les sols, restaurés
la cage d'escalier a reçu un décors peint traditionel
réalisé par l'Ecole d'Avignon. La statue de Brevet
a été restaurée, un luminaire semblable
à celui d'origine a été reposé. Les portes
d'origine ont été reposées bref ... le maximum
a été fait pour une renaissance des lieux qui
restent privés comme ils l'étaient en 1760
lors de leur édification

Écrit par : M.Escande | 16/03/2014

la photo ancienne issue des archives de la base
Mérimée date des années 30, la plaque de 1927
ayant été posée
On peut noter que la rue est pavée et que le garage
rue Saluces n'existe pas, seule une porte
piétonne apparait
Pour le stationnement, une demande de suppression
de places doit être demandée en Mairie

Écrit par : M.Escande | 16/03/2014

Bonjour Monsieur ou Madame Escande, bienvenue sur ce blog et merci beaucoup pour vos précis commentaires.
En lisant Escande, je pense banque. Serait-ce une banque qui aurait racheté cet hôtel ?
Il me semble que l'hôtel rénové vient juste d'être inauguré.
La disparition des trois places de stationnement serait une belle respiration pour cette place de la Bulle.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 16/03/2014

Je vous applaudis pour votre article. c'est un vrai boulot d'écriture. Continuez

Écrit par : serrurier paris 11 | 21/07/2014

Écrire un commentaire