Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Pouliço municipalo dissate 9 ouro 36 : visage de bos | Page d'accueil | Atmousfèro 1900 : de-vers l'Alcazar »

12/01/2014

Pouliço naciounalo dissate 10 ouro 28 : dejuna

Police nationale samedi 10h28 : petit-déjeûner
National police saturday 10:28 am : breakfast

2894975664.jpg

Sus cinq plagnitudo à depausa, uno souleto fuguè reçaupu.
Sur cinq plaintes à déposer, une seule fut reçue.
Five complaints to be submitted, only one was received.

Les photos de Fardoise sur le blog de l'association.

Commentaires

était si longue ?

belle photo à défaut de plainte (et un profil connu)
j'espère que ce n'était pas trop grave

Écrit par : brigetoun | 12/01/2014

C'est pas moi ,c'est pas lui ,c'est pas ma faute, on ne peut pas ,nous avons pas le temps....
Par contre toi fait une erreur, ils arrivent en courant........
On m'a usurpe les plaques de mon véhicule ...
un mois de procédure et je suis coupable (il a fallu tout justifier)
tous les frais a mon compte
(réponses envoyaient par courriers normaux pas recevable car pas envoyees en recommandes)
Alors comment a t elle su que je lui avait écrit?

Écrit par : Michel Bourgue | 12/01/2014

??? tournée de voeux des postes de police avignonnais ????

Écrit par : Pat | 12/01/2014

Tu étais convoqué ?

Écrit par : jeandler | 12/01/2014

Une délégation de représentants des habitants du quartier des Halles peut-elle en toute convivialité aller souhaiter des vœux de nouvelle année avec du café, du cake, des chocolats et même du champagne, au commissariat central de la police nationale ?
Réponse : oui, mais sans partage.
:(
Et en profiter pour déposer quelques plaintes pour nuisances nocturnes ?
Réponse : non.
:(

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/01/2014

Il était logique que les fonctionnaires municipaux n'enregistrent pas la plainte de citoyens venus avec quelques "gâteries". Je ne suis pas choqué si leur attitude a obéi à un légitime scrupule de ne pas être influencés par votre charmante initiative. On imagine qu'ils vous ont expliqué cela et qu'ils vous ont demandé de revenir plus tard déposer plainte. Mais je constate aussi le visage fermé de celui à qui RF s'adresse. Ils n'ont probablement pas trop l'habitude de la convivialité...

Écrit par : Lou Ravi | 12/01/2014

Derrière le policier, la chef, qui recula de quelques pas avant que je prenne la photo ! :D)

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/01/2014

Les photos de Fardoise sur le blog de l'association :
http://aqdhalles-avignon.over-blog.com/article-les-voeux-du-11-janvier-2014-122026368.html

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 12/01/2014

Le cake qui n'a pu être partagé avec la police municipale a bénéficié à la police nationale, tant pis pour les premiers. Je comprends la remarque de Lou Ravi, le mélange des genres n'est pas bien vu dans ces instances.

Michel Bourgue, je compatis.

Écrit par : Nathalie, Beaumes-de-Venise | 13/01/2014

Les policiers nationaux n'ont partagé ni café ni cake. :(

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 13/01/2014

Les commentaires sont fermés.