Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lou 21 óutobre 1923 | Page d'accueil | Cènt an après la façado óurientalo »

30/11/2013

Li paro-tron radioactiéu 12

Les paratonnerres radioactifs 12
Radioactive lightning conductors 12

1880934969.jpg

4 rue Viala (cliquez sur la photo).

Il s'agit là d'une tête de paratonnerre de marque Hélita, modèle à pastilles contenant de l'américium 241.
Il est possible de connaître précisément son niveau de radioactivité sans radiamètre, mais il faut le voir par dessus.
Les pastilles fixées sur la surface supérieure de la coupelle - 3 en général - sont en effet de couleurs différentes selon les quantités d'américium qu'elles contiennent. Blanches, elles sont inactives; bleues, c'est déjà trop ; rouge, c'est beaucoup-beaucoup...
Voyez la fiche et la photo.

Jean-Christian Tirat
Paratonnerres radioactifs

Commentaires

Et cet américium qu'apporte-t-il de plus que l'effet de pointe face à l'éclair ?
Toujours cette crainte ancestrale que le ciel ne nous tombe sur la tête, tête pourtant bien fêlée déjà...

Écrit par : jeandler | 30/11/2013

Bonjour,
Les radioéléments (radium ou américium) de fait de l'ionisation de l'air qui les environnent étaient censés augmenter la conductivité électrique de l'air, donc d'augmenter le rayon d'action et l'efficacité des paratonnerres. Pour plus d'infos, merci de vous reporter au site officiel de l'inventaire national des paratonnerres radioactifs

Écrit par : Tirat | 30/11/2013

La vente des paratonnerres radioactifs a été interdite dans des Frances en 1987, mais leur retrait n'a pas été exigé. Pourquoi le retard ?

Écrit par : William Maire | 30/11/2013

La dépose des paratonnerres radioactifs (parads) a été imposée à l'échéance du 01/01/2012 aux Installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) - pour rappel, les ICPE sont des entreprises pouvant présenter des risques environnementaux telles que les usines chimiques par exemple - Pour ce qui est des autres bâtiments: églises, crèches, écoles, hôpitaux, maisons de retraite, HLM, édifices institutionnels et particuliers etc, le législateur a fait l'impasse.
Pourquoi?
A l'époque les services de l'état évaluaient le nombre de parads installés depuis 1930... à environ 50.000! (Il y en en certainement moins, entre 10.000 à 30.000)
Cependant, cette abondance et la dispersion territoriale des dispositifs explique en partie le "laxisme" étatique.
De plus, les parads n'ont pas été inventoriés à l'origine - le radium étant à l'époque en vente libre - Les services concernés ont donc considéré qu'un inventaire à posteriori était impossible a réaliser et ont botté en touche.
Mais voilà que depuis bientôt 3 ans, grâce à l'Internet et la mobilisation de plus de 200 bénévoles, une initiative civique d'intérêt collectif prouve qu'un inventaire est devenu possible; c'est l'Inventaire national des paratonnerres radioactifs.
Souhaitant avoir répondu à votre question, meilleurs sentiments à la ville d'Avignon

Écrit par : Tirat | 30/11/2013

Les commentaires sont fermés.